In the Tall Grass : première image d'une adaptation de Stephen King très attendue sur Netflix

La Rédaction | 8 août 2018 - MAJ : 08/08/2018 12:32
La Rédaction | 8 août 2018 - MAJ : 08/08/2018 12:32

In the Tall Grass de Vincenzo Natali arrivera en 2019 sur Netflix.

On a envie de dire : enfin. Après avoir vu son Haunter sortir directement en vidéo en France, suite au flop de Splice en 2009 (une trentaine de millions de budget et à peine 27 récoltés en salles), Vincenzo Natali revient au film. Mais pas au cinéma véritablement puisqu'il tourne actuellement In the Tall Grass pour Netflix.

Passé par quelques-unes des séries les plus ambitieuses de ces dernières années, comme HannibalWestworld et American Gods, le réalisateur de Cube et Cypher adapte le roman de Stephen King et Joe Hill. Une première image a été dévoilée.

 

photoLes herbes de l'angoisse

 

In the Tall Grass raconte le cauchemar d'un frère et une sœur qui, en suivant les appels à l'aide d'un garçon, pénètrent dans un vaste champ d'herbes hautes. Champ qui n'a évidemment rien de normal et sain, et va les piéger dans un terrible cauchemar. Nul doute que le cinéaste saura en tirer un huis-clos à ciel ouvert parfaitement étrange et angoissant. Qui donne d'ores et déjà envie de (re)voir ce petit film bien troussé : Les Ruines.

Patrick Wilson, habitué aux univers horrifiques avec Conjuring et Insidious, a remplacé James Marsden pour le premier rôle. Il sera accompagné de Laysla De Oliveira et Harrison Gilbertson.

Disponible en 2019 sur Netflix, qui aime vraiment beaucoup Stephen King après Gerald's Game et 1922. Et si la sortie coïncidait un peu avec celle de Ça 2 en septembre, ce ne serait pas une surprise. 

 

photo, Conjuring : les dossiers WarrenPatrick Wilson vs le paranormal

commentaires

Number6
08/08/2018 à 12:19

La rédaction :

Complètement d'accord avec les ruines. J'ai beaucoup apprécié, me le suis revu et il passe tjrs aussi bien. Le livre était pas mal non plus.

jorgio69
08/08/2018 à 12:15

@Paehon
(Bruits de vélociraptors) :D

Paehon
08/08/2018 à 11:53

"N'ALLEZ PAS DANS LES HAUTES HERBES !"

votre commentaire