En eaux troubles : la version super gore que vous ne verrez jamais selon le réalisateur

La Rédaction | 7 août 2018
La Rédaction | 7 août 2018

En eaux troubles avec Jason Statham ne sera pas le gros plaisir gore prévu.

Maintenant que Mission : Impossible - Fallout est sorti, et semble lancé vers les sommets de la saga au box-office, c'est pour beaucoup l'autre rendez-vous incontournable : En eaux troubles, où Jason Statham affrontera un requin préhistorique géant.

Mais le plaisir pourrait être moins grand et entier que prévu. Le réalisateur Jon Turteltaub a en effet partagé sa petite déception de voir une version plus familiale sortir, alors qu'il avait filmé et prévu des scènes particulièrement sanglantes.

 

 

Interrogé par Bloody Disgusting, le réalisateur des deux aventures de Benjamin Gates n'a pas hésité à partager son désarroi :

"Je suis si déçu que le film ne soit pas plus sanglant ou dégoûtant. Ma femme est contente et je suis content que mes gosses puissent voir le film. Mais le nombre de morts vraiment horribles, dégoûtantes et sanglantes qu'on avait prévues mais pas pu faire, est tragique. Il y avait vraiment de super trucs qui n'ont pas survécu au final cut".

Car En eaux troubles alias The Meg en version originale, est PG-13 (accord parental souhaitable), et non Rated R (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés aux Etats-Unis).

 

photo, Jason StathamAu loin, au large : le gore et le fun

 

"On a tourné et même fait beaucoup d'effets spéciaux pour les scènes gores. On a réalisé que c'était impossible de garder un PG-13 si on montrait ça. C'est un film trop fun pour ne pas laisser les gens qui n'aiment pas le sang et ceux qui, disons, ont 14 ans, en profiter. J'ai beaucoup hésité à couper tout ce sang et ce gore. Je ne l'aurais pas fait si j'avais pensé que ça abîmait l'histoire, mais ce n'était pas le cas. Ça marche toujours."

Et la décision est logique : 47 Meters Down et Instinct de survie, deux récents films de requins qui ont été des succès en salles, étaient PG-13.

 

photo, Blake LivelyBlake Lively vs le requin en PG-13 : 17 millions de budget, 119 au box-office

 

Jon Turteltaub assure ainsi que son film sera toujours un spectacle bien cruel et spectaculaire. Et mieux vaut compter dessus, puisqu'il assure que cette version unrated ne sera jamais offerte au public.

"Le problème aujourd'hui avec ces versions DVD unrated c'est qu'avant, on avait un paquet de scènes qui étaient simples à tourner ou à retirer au montage. Maintenant, finir un film nécessite des millions en effets spéciaux. Personne ne va dépenser des millions de dollars juste pour avoir un peu d'images inédites".

Un sujet dans l'air du temps, qui est l'une des raisons pour lesquelles la version de Zack Snyder de Justice League ne verra probablement jamais le jour. Reste qu'un studio, face à un phénomène en salles, et pour capter le public, est parfaitement capable d'allonger quelques millions pour surfer sur un succès. A voir donc ce que le requin et Jason Statham ont dans le ventre.

 

photo, Bingbing LiEnfant, tu pourras voir ce film, oui oui

 

Mais au cas où, le réalisateur détaille une scène qu'on ne verra a priori jamais :

"Je ne veux pas trop gâcher quoi que ce soit mais il y avait une mort dans le film, d'un des personnages principaux, où on croit qu'il était encore vivant et puis on réalise que c'était juste sa tête. Et le moment de révélation où on voit que c'est tout ce qu'il en reste était génial, mais inutile de préciser que quelques personnes nous ont dit que c'était flippant et qu'on devait le couper".

En eaux troubles, avec aussi Li BingbingRainn WilsonCliff CurtisRuby RoseJessica McNamee et Masi Oka, sort le 22 août en France.

 

Affiche française

commentaires

taha
25/11/2018 à 14:10

geniale ce film j'ai adorer je le recommande je travaille en tant que producteur et metteure en scene pour un film qui sortiras en 2019 et ce film m'a fait chavirer en gros super

Yo
31/10/2018 à 21:50

quelques scènes sympa sinon 150 millions pour de la série B, mais au dela des effets spéciaux assez bons bha un scénar mal utilisé pourtant tiré d'un roman c'est honteux , de la tuerie gratuite d'une espèce éteinte et le pire c'est que l'Homme réagirait de la même manière : ho un mégalodon !! qu'on a nous meme dérangé de son habitat naturel , ho mince le megalodon il nous tue comment sa sfait!?! c'est un enfoiré !! il tue nos potes cet enfoiré de meg !! on fait quoi du coup ?? bha on ..?..?......vasy on l'tue !!!

enfin bref j'étais pourtant pressé de le voir , sa se regarde sans + mais je déconseille malgré tout

francky
21/09/2018 à 10:39

ce film une grosse daube

Benjamin
08/08/2018 à 10:07

J'ai plus envie de voir le film, vraiment déçu..

Manu
07/08/2018 à 17:54

"Je ne l'aurais pas fait si j'avais pensé que ça abîmait l'histoire, mais ce n'était pas le cas. Ça marche toujours." Le mec essaye de nous faire croire qu'il avait le choix et que cela n'impacte pas le film, mais ouiiii, un peu comme si on avait retiré les scènes gore de Robocop ou Total recall, cela n'aurait rien changé.

Marc
07/08/2018 à 17:26

Sortie le 22 Aout vivement. !!! Le seul film de l'été qui vaut le déplacement. Ave Les Indestructible 2 . Wait and see.

Groot
07/08/2018 à 15:16

Jason Statham tourne dans un film qui utilise les fonds verts !!
Lui qui a dit à un magazine italien "Je pourrais faire venir ma grand-mère et lui mettre une cape devant un fond vert, puis faire venir des cascadeurs pour qu'ils s'occupent de l'action. Tout le monde peut le faire."

Karev
07/08/2018 à 13:39

@Boycott un film car c'est un PG-13 ? Il faut vraiment avoir un faible esprit.

Marty
07/08/2018 à 12:23

Cette Turbo hypocrisie americaine ...

J'irais pas au cinéma pour la peine ..

Starfox
07/08/2018 à 11:52

Quand on voit que la moustache du père Cavill aurait pu couter 3 millions $ à la prod du mission impossible, donc des petits corps humains qui se font broyer sous les molaires d'un requin géant tels de vulgaires crocos haribo, c'est même pas la peine d'y penser !

Plus

votre commentaire