Rassurez-vous, Retour vers le Futur 4 n'est absolument pas prévu

Christophe Foltzer | 18 juillet 2018
Christophe Foltzer | 18 juillet 2018

En ces temps où Hollywood reboote tout et n'importe quoi, nous vivons dans un état de peur constante. Chaque matin, on se réveille avec l'angoisse de lire l'annonce d'un nouveau Retour vers le Futur. Qu'il s'agisse d'une suite ou d'un reboot. Et récemment, on a eu une grosse frayeur.

Retour vers le futur, pour beaucoup, est un pilier de notre enfance, voire de notre cinéphilie. Et, de ce fait, on n'a pas envie que quelqu'un y touche, surtout pour faire n'importe quoi. Jusqu'à présent, nous étions plutôt rassurés puisque Robert Zemeckis, le réalisateur de la trilogie, répétait que lui vivant, il n'y aurait jamais un projet de remake ou de reboot qui se lancerait.

 

Photo Michael J. Fox, Retour vers le futurNom de Zeus !

 

Sauf que voilà, il y a deux jours, Christopher Lloyd, alias Doc Brown, a quasiment ouvert la boite de Pandore en annonçant qu'il n'était pas contre un quatrième film à condition que ce soit bien fait. Immédiatement, nous voilà tous saisis de sueurs froides à la perspective d'une suite tardive, avec des vieux flashbacks d'Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal qui reviennent en tête et une subite montée de colère.

Déjà, ce serait une très mauvaise idée et en plus cela poserait quand même pas mal de problèmes du point de vue du casting. Avec un Lloyd très âgé et un Michael J. Fox diminué par la maladie de Parkinson, on ne voit pas trop comment ils pourraient le faire. Mais on ne sait jamais, Hollywood n'en serait pas à sa première idée stupide cette année.

 

Photo Michael J. Fox, Retour vers le futurTu vois Marty, si j'appuie sur ce bouton, je tue instantanément des milliers de fans

 

Heureusement, Robert Zemeckis veille au grain et, quand il a dû lire cette déclaration, il s'est dit que non, il ne pouvait pas laisser l'idée s'installer dans les têtes. C'est pourquoi, profitant d'une interview dans le magazine italien Bad Taste, il s'est permis un petit correctif plutôt définitif :

"Il n'y aura pas d'autre Retour vers le Futur."

Simple, court, direct et efficace. On le remercie. Ainsi donc, on peut encore dormir tranquille pendant un long moment, en souhaitant tout le meilleur à Zemeckis. D'ailleurs, on attend de pied ferme son nouveau film Welcome to Marwen avec Steve Carell prévu pour le 9 janvier 2019 en France, et qui s'annonce bouleversant comme le laisse entrevoir sa bande-annonce.

 

Photo Michael J. Fox, Retour vers le futurChristopher Lloyd découvrant la réponse de Robert Zemeckis (reconstitution)

commentaires

Dy
18/07/2018 à 22:46

Un remake et une insulte a de grand film telle que retour vers le futur le parrain ect

Renegat
18/07/2018 à 14:35

MEEEEERCI !!!

PHIL
18/07/2018 à 14:16

MERCI ...................

PHIL
18/07/2018 à 14:14

MERCI ........................

votre commentaire