Extinction : une première bande-annonce explosive pour le nouveau film de science-fiction estampillé Netflix

Mise à jour : 12/07/2018 14:04 - Créé : 11 juillet 2018 - Prescilia Correnti
photo, Michael Peña
240 réactions

Michael Peña joue un mec qui a des visions et peut prédire l’avenir. Un atout majeur face à la prochaine invasion extraterrestre. C’est la news kamoulox du jour.

Promis, cette fois, il n’y a pas d’histoire de "je connais un type, qui connaît un type, qui a un cousin au dernier degré germain", bref ici, c’est juste Michael Peña qui joue un bonhomme normal dans une vie fade, monotone et qui semble merdique. L’acteur, croisé dans Million dollar babyThe ShieldFury ou encore plus récemment Ant-Man, revient dans une programmation signée Netflix.

La plateforme de streaming nous offre donc un nouveau film de science-fiction avec un sujet abordé tellement de fois dans le monde de cinéma qu’on ne compte plus, et qui est loin d’être original : une invasion extraterrestre. La première bande-annonce d'Extinction, qui semble s'inspirer des cendres de La Guerre des mondes et du très mauvais World Invasion : Battle Los Angeles (dans lequel Michael Peña jouait), vient d'être publiée.

 

 

Niveau topo de l’histoire, au cas où ce n’était pas assez mis en avant dans la bande-annonce de plus de deux minutes, c’est l’histoire d’un homme hanté par des cauchemars qui semblent vraiment traumatisants dans lesquels sa femme et sa fille sont attaquées et tuées. Il se rend compte petit à petit que ses visions prédisent l’avenir et va donc devenir un héros lorsque la Terre est envahie par une armée destructrice. Fin.

Pour l’anecdote, Extinction devait normalement avoir une sortie en salle en janvier dernier, sous la tutelle d’Universal avant que celui-ci n’abandonne le projet, on se demande pourquoi. Netflix a alors pris le relai en rachetant les droits du film, fort heureusement pour la production, pas pour nous.

Malgré ce retournement de situation, on garde un peu d'espoir pour le long-métrage de SF grâce à son joli casting (Michael Peña, Lizzy CaplanIsrael Broussard ou Mike Colter) mais surtout son talentueux réalisateur Ben Young qui nous avait offert le captivant Love Hunters l'année dernière. Verdict le 27 juillet prochain sur Netflix.

  

photo, Lizzy Caplan, Michael PeñaOn discerne le super look des envahisseurs

Affiche

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction 16/07/2018 à 12:53

@Andarioch

On ne sent pas agressés, on répond tout simplement ;)
Et cette légère ouverture, c'est un paragraphe sur les cinq de l'article, qui revient notamment sur la décision d'annuler la sortie salles - ce qui n'est pas franchement bon signe puisque le dernier exemple, c'était Cloverfield Paradox. Craindre qu'un film soit mauvais ne nous a jamais empêchés de l'apprécier, et vice-versa.

Et vous savez, sur notre critique de How It Ends et sur les réseaux sociaux, on nous a dit (et souvent avec agressivité) qu'on a trop aimé ce mauvais film. Et même qu'on serait payé par Netflix. Donc bon, on sait surtout que peu importe ce qu'on dit et comment on le dit, surtout sur des sujets comme Netflix ou des films de genre, on agacera toujours quelqu'un :)

Andarioch 16/07/2018 à 12:38

@rédaction

Vous sentez pas agressés, j'adore ce que vous faites ;)
Mais avouez qu'hormis une légère ouverture sur la fin, on ne peux pas dire que vous soyez vraiment confiant dans le reste du texte. En même temps faut reconnaître que ce n'est pas forcement encourageant, c'est vrai. Mais, et j'ai conscience que vous le savez et que vous le rappelez souvent, on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise.

nicowtine 13/07/2018 à 12:02

Pour les gens qui disent qu'il n'y a que des merdes en films sur netflix, cette impression est facilement explicable :

Globalement (il y a des contre-exemple dans les deux sens)

niveaux séries :
- c'était leur fer de lance au départ donc ils ont un grand nombre de créations originales et on réussi à attirer de grands réalisateurs (Fincher, Les Washowski...).
- parmis ces créations, il y en a pas mal qui sont à gros budget
- pour les séries non inédites, ils rachètent les droits de diffusions de séries existantes qui cartonnent.

niveaux films :
- ils ont beaucoup moins de créations originales en films qu'en séries
- leurs productions originales ont globalement des plus petits budgets
- le films dont ils rachètent les droits de diffusion sont pour la plupart assez vieux, mais il y a quand même de bons films cultes.
- les films inédits dont ils rachètent les droits sont ceux que les distributeurs originaux ne veulent plus diffuser. Donc déjà on part sur le constat que le film a un problème (soit de qualité, soit autre). Un diffuseur qui tient entre ses mains soit un excellent film, ou un film qui a tout pour cartonner, va le garder pour lui et pas le revendre a Netflix.

Après ils s'entourent de plus en plus de grands réalisateurs et d'autres films a grande envergure comme Okja vont sortir, mais je pense qu'un film a moins le pouvoir d'attirer les abonnés (on va en parler pendant moins longtemps, on passe plus vite à autre chose) qu'une série, qui peut s'étendre sur de nombreuses saisons, donc ils continueront a favoriser les séries niveau gros budgets pour les créations originales je pense.

Geoffrey Crété - Rédaction 12/07/2018 à 10:50

@Andarioch

Pessimisme alors qu'on termine l'article en disant qu'on y croit quand même vu le réalisateur ?

On est les premiers à saluer les films sympas et sans prétention (et à être insultés pour oser avec des goûts si simples parfois, preuve qu'on est toujours trop pessismistes ou optimistes pour quelqu'un...)

@Patman

Eh oui ! Ecran Large revendique la diversité des opinions à commencer par l'équipe elle-même. Ca ne nous dérange ou gêne absolument pas.

Andarioch 12/07/2018 à 09:12

@moche rien que la dernière image de l'épisode 5 de mindhunter prouve que Fincher est un génie. Mais passons...
@rédaction
C'est quoi ce pessimisme? Ok ça a été fait mille fois mais comme la plupart des histoires. Si le scénario est bien écrit, les personnages bien campés, le film bien... filmé et bien monté avec, en prime, un twist final original (tout le monde meurt sauf lui qui fini en rat de laboratoire), ça peut très bien donner un excellent film, non?

Have fun

Number6 11/07/2018 à 22:18

Cool on dirait un asylum mâtiné de Predictions de Proyas.

D'ailleurs la rédaction, j'aimerais rétablir comme vous le faite Predictions. Pas parfait, mais j'adore ce film.

Patman 11/07/2018 à 20:59

C'est marrant le "très mauvais World Invasion : Battle Los Angeles" a reçu 3,5 étoiles à l'époque :-D

Nanar 11/07/2018 à 20:58

Et les prod Netflix contiennent de bonnes series y a pas de soucis mais au niveau des films, à part Annihilation et qlq exceptions, c'est un peu léger ...

nanar 11/07/2018 à 20:49

Ça sent en effet le gro nanar, pour le refiler en douce à Netflix

Lola/Moche 11/07/2018 à 19:47

Moche Ç est quoi ton probleme pourquoi tant de haine vis à vis de Mindhunter ? Tu n aimes pas ? Àlors ne commente pas et pour ta gouverne Fincher un grand réalisateur

Plus

votre commentaire