Zombies, alcoolisme et Scotty : Simon Pegg revient sur ses années d'alcoolisme et de dépression

La Rédaction | 10 juillet 2018
La Rédaction | 10 juillet 2018

commentaires

Raoul
11/07/2018 à 15:08

Je me disais bien qu'il y avait un truc qui clochait avec Dernier Pub avant la fin du Monde, quelque chose était foiré, par rapport aux films précédents. Paul est remarquablement bidon aussi, ça doit dater de cette époque. Cool qu'il s'en soit sorti, c'est un bon gars mais il devrait jouer des rôles à contre-emploi.

jojo
11/07/2018 à 11:52

F4RR4LL t'es qu'une burne!

Den the gun
11/07/2018 à 07:22

FARR4LL, Je ne te souhaite pas de vivre ce genre de situation.

Den the gun
11/07/2018 à 07:20

Un grand bonhomme.

Hunter Arrow
10/07/2018 à 20:38

F4RR4LL t'es con ou tu es con ? Là le mec parle de dépression, de sensation d'être au fond du trou, de mal être interne qui peut pousser beaucoup au suicide (comme Chester Bennington) et toi tu ramène ça à une vulgaire croisade de chapelles de pouilleux en ramenant ses propos sur Star Wars ? Alors soit tu as moins de 18 ans et je met ca sur ta jeunesse, soit l'une de mes 2 affirmations citées plus haut est vraie.

F4RR4LL
10/07/2018 à 19:46

Qu'il arrête de défendre aveuglement Star wars 7 (et 8 ?) et d'attaquer betement la prélogie. ça sera déjà bien.

Matt
10/07/2018 à 19:32

On voit d'ailleurs sur certains films son état de fatigue sur son visage (Le Dernier Pub, Cadavres à la Pelle voir le MI4). Super comédien, tant mieux s'il reprend du poil de la bête. Son interview est tellement sincère que cela en est troublant. Reviens en forme Simon avec un hot fuzz 2 si plus est!

votre commentaire