Après In The Fade, Fatih Akin réalisera un remake de Charlie de Stephen King, pour Blumhouse

La Rédaction | 29 juin 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 29 juin 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Manifestement, personne n’a dit à Hollywood qu’il était légal d’adapter d’autres romanciers que Stephen King. La preuve, avec le remake de Charlie qui se profile.

Charlie est un des romans les plus émouvants et atypiques de l’artiste. S’il a souvent placé la focale de ses récits à hauteur d’enfant, comme en témoigne le succès de Ça, rarement Stephen King aura su capter simultanément angoisse parentale et amour inconditionnel au sein d’un même texte.

Dans Charlie, il suit une petite fille, dotée de dons pyrokinésiques suite au traitement expérimental qu’ont testé ses parents, avant sa conception. Ses capacités, pour le moins embarrassantes dans une société où provoquer la combustion de ses semblables est mal perçu, font l’objet d’une traque impitoyable par une officine gouvernementale.

 

Drew BarrymoreDrew Barrymore

 

Charlie, sous le titre Firestarter (Charlie), a déjà été adapté en 1984, occasionnant un ronflant navet, dans lequel s’illustrait la toute jeune Drew Barrymore. Que Blumhouse se lance dans un remake n’est pas en soi une grosse surprise, c’est plutôt le choix du metteur en scène qui surprend de prime abord.

D’après Variety, c’est Fatih Akin qui réalisera cette nouvelle version. Non seulement on n’attendait pas le réalisateur de Head-on, ou plus récemment In the Fade du côté de Blumhouse, mais on ne pensait pas le voir s’attaquer à Stephen King.

Voilà qui fait de ce remake un projet qui éveille notre curiosité, d’autant plus quand on sait que l’excellent scénariste de la série Rectify (Scott Teems) a rejoint l’équipe créative. Aucune date de sortie n’a été communiquée pour le moment.

 

Photo Diane KrugerIn the Fade

Tout savoir sur Firestarter (Charlie)

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire