Michael Douglas se verrait bien dans un prequel d'Ant-Man

Christophe Foltzer | 26 juin 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 26 juin 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Ant-Man et la Guêpe arrivera dans nos salles le 18 juillet prochain et, vu les premières réactions américaines, il faut s'attendre à un divertissement léger et de qualité. Ce qui est déjà pas mal.

Parce que oui, la lourdeur et la gravité d'Avengers : Infinity War , ça va 5 minutes quoi. Surtout que là, on arrive bientôt aux vacances d'étés, donc on n'est clairement pas là pour déprimer. Et ça tombe bien parce que Ant-Man et la Guêpe a l'air tout aussi drôle que le premier opus. Parfait on vous dit.

 

Photo Michael DouglasMichael Douglas

 

Et si le film marche en salles, il est évident que nous aurons bientôt droit à une troisième aventure de Scott Lang et Hope van Dyne. Mais, et si pour la suite, Marvel changeait un peu la formule ? Et si, au lieu d'un numéro trois, nous aurions un numéro 0 ? Et si Marvel tentait un prequel qui nous raconterait la jeunesse d'Hank Pym et sa carrière en tant qu'Ant-Man ? C'est en tout cas l'une des envies du comédien Michael Douglas , ainsi qu'il l'a exprimé au micro de Screen Rant très récemment :

 

photo Michael DouglasIl ne fait clairement pas son âge

 

"J'adorerai y voir Hank Pym. Si la magie existe, nous l'utilisons surtout pour les flashbacks. Alors pourquoi ne pas remonter à la jeunesse d'Hank, lorsqu'il était le Ant-Man originel et le voir botter quelques culs ? Moi, je suis prêt. J'ai juste besoin d'une bonne doublure. Mais vous savez, je vais la trouver et maintenant vous pouvez me faire ressembler au moi d'il y a 40 ans, donc on s'y met !"

Un enthousiasme qui fait évidemment écho aux gros progrès du maquillage numérique qui nous avait déjà bluffé dans le premier film quand il s'agissait de rajeunir l'acteur et qui devrait encore faire des merveilles dans la suite. Après, utiliser cette technique sur un film entier est peut-être un peu risqué, mais pourquoi pas. Vous en pensez quoi vous ?

 

Photo Michael Douglas

Tout savoir sur Ant-Man

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Leary
26/06/2018 à 18:28

Je rêve que Spielberg applique ce système sur Indy 5 justement (tout le film ou au moins la séquence introductive). Il marquerait un gros coup, et nous aurions un Indiana Jones comme à la grande époque. ça serait énorme. Je veux y croire...

Mordhogor
26/06/2018 à 13:12

Pourquoi pas... On va bien avoir droit à un Indy 5... sans rajeunissement !!! Fort le papy Indy ! Mais j'ai d'énormes doutes sur ce projet là. Celui d'Ant-Man et du rajeunissement sur un acteur vivant et consentant, cela marquera certainement une date dans le cinéma.

Patman
26/06/2018 à 12:42

Pour une fois qu'on rajeunit numériquement un acteur toujours vivant, et qui souhaite le faire, alors pourquoi pas ?

Tuyen
26/06/2018 à 12:17

Un préquel les Rues de San Francisco ! avec un Michael Douglas à 20 ans. :)

Zanta
26/06/2018 à 12:02

Mais oui... pourquoi pas un préquel de Wall Street, pendant qu'on y est.

Arsh
26/06/2018 à 11:47

Pourquoi pas, et puis, il ne faut pas oublier qu'il portera son costume (et donc son casque) pendant les scènes d'action.

Pseudo1
26/06/2018 à 10:19

Utiliser la technique sur un film entier (ou presque), c'est pas ce que Scorsese est en train de faire avec son nouveau film ?

Gral94
26/06/2018 à 09:49

c'est sûr que ça soit dans Ant man ou dans le dernier pirates des caraïbes ou dans Civil war, la technique est utilisée avec plus ou moins de réussite (Ant man: Bluffant, Civil War: bien, Pirate des Caraïbes: bof)

Concernant le principe d'utiliser cette technique sur un film entier, c'est oublié Tron Legacy dans lequel cette technique a été utilisé pendant tout un film pour Clu joué par Jeff Bridges et cela n'a choqué personne surtout si ont l'imagine un effet numérique aussi bien réussi que dans Ant Man.

Moi je dis Oui Oui Oui

Ghob_
26/06/2018 à 07:59

Jouer un héros de blockbuster à 70 piges, même avec rajeunissement numérique, je suis pas sûr que ce soit une très bonne idée. Ou alors il nous faudrait un réalisateur de malade qui pourrait mélanger ça avec des techniques de motion capture ou autres, à la façon d'un Zemeckis (la BA de son Welcome to Marwen m'avait d'ailleurs littéralement foutu la bave aux lèvres).
Mais dans l'idée, bof, quoi...

(même s'il ne me déplairait pas de voir un Ant-Man fringuant des années 60 botter des culs de vilains ruvshoks façon guerre froide)

votre commentaire