Le réalisateur de Sicario 2 en dit plus sur son adaptation du jeu vidéo Call of Duty

Christophe Foltzer | 17 juin 2018 - MAJ : 17/06/2018 09:36
Christophe Foltzer | 17 juin 2018 - MAJ : 17/06/2018 09:36

On aurait presque tendance à l'oublier, et c'est vrai qu'on ne nous en parle pas beaucoup, mais le 27 juin prochain, la suite de Sicario sortira enfin sur tous les écrans français. Et on est assez impatients mine de rien.

Parce que Sicario : la guerre des cartels promet, en tout cas si on se fie à sa bande-annonce bien énervée, un thriller assez implacable et hardcore, en plein en fer des cartels et utilisant intelligemment ce qui avait déjà été installé par Denis Villeneuve dans le film précédent. Si pour l'instant tout ceci n'est qu'une grosse supposition, on aurait quand même tendance à suivre notre instinct. 

 

Photo Benicio Del ToroSicario 2

 

Parce que Stefano Sollima, le réalisateur, n'est pas n'importe qui et qu'on lui doit quand même Suburra. Un réalisateur qui devrait d'ailleurs voir sa carrière prendre du galon grâce à Sicario 2, puisqu'on l'annonce aussi sur l'adaptation de la saga culte de FPS Call of Duty, ces jeux de tirs devenus avec le temps super scriptés, sortes de grosses prods Michael Bay interactives et qui cartonnent à chaque nouvel épisode. Et Sollima a bien l'intention d'éviter les pièges les plus évidents de l'adaptation, comme il l'a confié au micro de Slashfilms :

 

Photo Benicio Del ToroSicario 2

 

"Je pense que l'idée principale, c'est de raconter l'histoire d'un soldat. Ce n'est pas quelque chose que vous avez vu souvent. Il y a beaucoup de films de guerre, mais très peu de films de soldats. Je pense qu'un film doit être une expérience complètement différente d'un jeu vidéo. Donc essayer de faire une bonne adaptation de jeu vidéo, cela signifie devoir trahir sa structure. Vous devez ignorer le fait que cela vienne d'un jeu vidéo. Vous devez créer quelque chose de totalement nouveau et en faire un super film."

Une déclaration qui ne plaira certes pas aux Gardiens du Temple Call of mais qui tombe pourtant sous le sens tant adapter un FPS, encore plus avec un contexte géopolitique aussi poussé, relève du suicide si on l'envisage comme une adaptation premier degré. Mais il faudra prendre son mal en patience pour en découvrir plus parce que le projet n'en est actuellement qu'au début de son développement. Et non, devrait pas y avoir le mode zombies.

 

Photo

commentaires

Mad
18/06/2018 à 14:55

Ouais COD c'est réellement du gros blockbuster à grand coups d'explosions, de buldings qui s'effondrent et d'ambiance pré apocalyptique dans des grandes villes détruites au climat incendié. On s'en bat les couilles de voir un énième film sur la vie d'un soldat, c'est inintéressant et putassier. Nous on veut un truc qui ressemble aux missions à Washington de Modern Warfare 2.

McCoy
17/06/2018 à 12:52

Sauf que la structure du récit d'un jeu comme COD est calqué sur celui du cinéma.

Le problème, c'est que Sollima refuse apparemment l'idée de faire un pur divertissement efficace à la Michael Bay ou Peter Berg.

C'est peut-être pas un bon choix pour COD.

votre commentaire