Bohemian Rhapsody : Bryan Singer restera bien crédité comme seul réalisateur du biopic sur Freddie Mercury

Créé : 13 juin 2018 - Christophe Foltzer
Photo Rami Malek
27 réactions

Bohemian Rhapsody n'a pas été un film facile à faire parce que... Bryan Singer. Et, visiblement, le studio veut faire comme si de rien n'était.

Alors que le film est attendu sur nos écrans le 31 octobre prochain et qu'une première bande-annonce a enflammé les internets il y a très peu de temps, Bohemian Rhapsody n'en a visiblement pas terminé avec sa gestation compliquée. On se rappelle en effet que le biopic sur Freddie Mercury et le groupe Queen avait connu un tournage des plus chaotiques avec l'affrontement virulent entre sa star Rami Malek et son réalisateur Bryan Singer, qui s'était soldé par le renvoi pur et simple du metteur en scène.

 

photo, Rami Malek, Gwilym LeeRami Malek est Freddie Mercury

 

Et cela tombait un peu au mauvais moment pour Singer, accusé d'avoir déserté le plateau sans aucune explication, alors qu'en parallèle de nouvelles affaires de harcèlement sexuel remontaient à la surface et le concernaient directement. Peu de temps après, c'est la Fox qui a lâché sa société de production et en a fait vider les bureaux dans la seconde. Depuis, Singer s'est mis au vert mais il pourrait faire un petit retour à l'automne.

 

 

En effet, alors que Dexter Fletcher l'avait remplacé sur Bohemian Rhapsody pour en finir le tournage et que le film était annoncé comme une réalisation du remplaçant, voici que le Hollywood Reporter nous informe que, finalement, le biopic portera la mention unique de "réalisé par Bryan Singer". Une décision assez surprenante et qui n'a pas encore trouvé d'explication officielle mais qui, selon toute logique, ne devrait qu'être la conséquence d'une bonne grosse baston juridique en coulisses, à grands coups d'épluchage de contrats, de petites lignes invisibles à l'oeil nu et de pacte avec le sang.

Bref, s'il y a peu de chance que cela impacte la carrière du film (parce que tout le monde s'en fout, au fond, de savoir qui l'a réalisé), cela risque par contre de nous réserver une promotion assez croquignolesque.

 

Affiche française

commentaires

Pseudo1 13/06/2018 à 12:04

J'espère au moins que Fletcher sera mis en avant d'une façon ou d'une autre, car il mérite de bénéficier du tremplin apporté par ce film. Si il n'a pas eu le succès public espéré, son Eddy The Eagle était vraiment bon (dans la droite lignée de Rasta Rockett).

votre commentaire