Annihilation : pourquoi Alex Garland ne veut pas du tout adapter les autres tomes de la saga

Christophe Foltzer | 30 mai 2018
Christophe Foltzer | 30 mai 2018

Attendu comme le messie par certains, craint comme la peste par d'autres, Annihilation n'a pleinement satisfait aucun des deux camps, proposant une vision tellement bizarre de la science-fiction par les temps qui courent qu'il en deviendrait presque un objet de fascination.

Et, que l'on aime ou pas le film, on s'accordera tous à dire qu'Alex Garland a tenté de faire quelque chose de différent avec son Annihilation. Ce qui n'a pas été du goût de tout le monde, puisque, ce faisant, il a changé énormément de choses par rapport au roman original écrit par Jeff Vandermeer. Un roman qui est en réalité le premier volet d'une trilogie et la logique voudrait qu'à présent les deux autres volumes connaissent le même destin.

 

Photo Alex Garland

Natalie Portman et Alex Garland

 

Sauf qu'Alex Garland, il s'en moque un peu de faire la suite d'Annihilation, comme il l'a précisé récemment au micro d'Indiewire :

"Quand quelque chose est terminé, j'en ai fini. Je commence à avancer sans perdre de temps, donc je n'ai même pas d'avis sur une potentielle suite d'Annihilation. J'ai toujours été clair avec tout le monde pendant la production, du studio aux acteurs, je leur ai toujours dit que je ne voyais pas ce film comme faisant partie d'une franchise. Mon objectif était simplement de faire ce film et du mieux que je le peux. Je ne l'ai même pas pensé comme le début d'une trilogie. Les suites ne sont pas quelque chose qui m'intéresse. C'est un peu comme si vous n'aimez pas les steaks. Vous prenez la décision de ne pas en manger. Vous ne mangez pas de steaks, et moi je ne fais pas de suites."

 

Photo Natalie Portman

 

Un avis plutôt clair et tranché qui lui fait honneur surtout en cette période où le moindre projet est envisagé sous le prisme d'une franchise, voire pire, d'un univers étendu. Cela dit, ce n'est pas parce qu'Alex Garland ne veut pas faire de suite qu'elle ne verra pas le jour un moment ou un autre. Le réalisateur ne se montrant pas aussi tranché, pour le coup :

"Je n'ai aucune objection pour que quelqu'un d'autre le fasse. Moi, je ne suis pas intéressé par une suite. Il y avait un film que l'on voulait faire et nous l'avons fait."

Donc oui, ça reste possible, même sans lui. Ajoutons néanmoins que ce premier épisode piochant dans les deux tomes suivants certains éléments essentiels, et balayant d'autres aspects fondamentaux, tout en greffant sur le récit une conclusion de série Z un peu pétée, ceux qui voudront tenter de poursuivre l'aventure risquent de se prendre un peu la tête.

 

Photo Natalie Portman

Tout savoir sur Annihilation

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Morkelebb
01/01/2019 à 08:15

Pour ma part je suis assez déçu. Le film en lui même ne m'a pas tant déplut. Je dois dire que je bouffe de la sf à toutes les sauces depuis mon adolescence. Le propos du début à la fin me semble clair, j'y ai en tout cas trouvé un sens. Mon jugement est en partie altéré par le fait que je lis le roman en même temps. J'en suis au début du second volume. Mon soucis est qu'il manque des éléments essentiels du bouquin, notamment la partie spirituelle, les "retours" des missions précédentes ou le devenir de certains personnages, ou encore l'absence d'autres personnages qui, à priori, devraient enrichir le scénario et apporter d'autres explications. Beaucoup de raccourcis, donc. Des éléments importants des tomes suivants et des scènes créés sans doute pour crédibiliser ce récit là. Suis donc en partie spoïlé pour la suite, mais vous allez me dire, "fallait pas regarder". Certes, mais on m'avait vendu un opus par volume, ce qui m'avait suffisamment rassuré. Ceci dit, je garde malgré tout l'espoir que les intrigues manquantes et les libertés prises dans ce scénario ne m'ôtent pas totalement l'envi de lire la la suite. Pour ce qui est de ce film, outre le rapport de fidélité à l'histoire originale, l'ambiance est là, l'image m'a plu et les éléments de compréhension sont également présents. Bien léger si comparé au roman, sans ça le film se suffit a lui même. Et tant mieux si ce réalisateur ne veut pas e n'attend pas suite

Clay34
31/05/2018 à 09:39

Wouah le pitch ressemble pas mal à Darwinia de Charles Wilson, c'est devenu systématique le recyclage de plot ^^

pimpim
30/05/2018 à 22:23

Film mou du genou avec des ellipses qui ne servent à rien et qui alourdit l’ensemble.

Tom' s
30/05/2018 à 21:48

Pour moi un film de s-f à vOir je l'attendais apres ex machina, l'ambiance,La singularité visuel, la fin hypnotique, la musique dans la grotte jai kiffé, Portman Est bien et les autres perso existes mme si pas trop développé, sinon on sent garland as envi de surprendre,à vOir en vo car l'attaque de l'ours mutant le "aidez moi "fr et le son nickel du "hhhhelp" anglais.

Grift
30/05/2018 à 19:02

Le film mérite vraiment d’etre vu meme si je connais peu de personne qui l’ai vraiment aimé.
La fin de mon coté me gêne car : [Spoiler] ... elle remet en cause tout ce qu’on a vu dans le film. Etant donné que la personne qui raconte l’histoire n’est pas celle qu’on pensait mais une personne qui « ment »  sur qui elle est, elle peut tres bien dire n’importe quoi sur ce qu’elle a vécu. Du coup on sait rien de ce qui s’est passé.

Ghob_
30/05/2018 à 18:35

Zanta : oui mais il n'a réalisé aucun des films de cette série. Je ne vois pas le problème, ni la contradiction avec ses paroles... Chercher la petite bête juste pour chercher la petite bête, l'un des sports favoris des commentateurs d'EL.
Merci pour cette petite minute de mauvaise foi quotidienne.

Flash
30/05/2018 à 17:36

Jolie film, mais imbitable.

Zanta
30/05/2018 à 16:54

Bonjour Maxlerésistant !
Alors Garland a déclaré en 2015 avoir écrit un concept pour 28 Months Later. Mais que c'est suite à des tensions entre les producteurs que le projet est dans les limbes.
Autre exemple, quand Dredd, qu'il a écrit, est sorti en 2012 (et qu'il aurait aussi réalisé en réalité, apparemment), il a déclaré avoir pensé à une trilogie, et déjà imaginé les intrigues des opus 2 et 3.
Mais bon, depuis tout ça, il est devenu un réalisateur respecté. Donc c'est (officiellement) fini, les suites mercantiles.

Cuttyflam
30/05/2018 à 14:51

Moi j'ai aimé ce film.

maxleresistant
30/05/2018 à 12:30

@Zanta Producteur Exécutif est souvent un titre donné pour que la personne soit payé plus sur un projet.
Ils font rarement plus que de la consultation.
Alex garland a écrit le roman 28 Jours plus tard, qui a été adapté par boyle, puis Boyle a produit 28 semaines plus tard et a donné un poste de Producteur exécutif à Garland sur le projet.

Tu vois la différence entre ça, et réalisé un film?

Plus
votre commentaire