Solo : A Star Wars Story est un désastre en Chine dès sa sortie (et ailleurs, c'est très moyen aussi)

La Rédaction | 27 mai 2018
La Rédaction | 27 mai 2018

Le démarrage de Solo : A Star Wars Story en Chine est un beau désastre.

Ceux qui ne se sont pas remis de Star Wars : Les Derniers Jedi et considèrent que la saga de George Lucas est en train d'être achevée par Disney et la diabolique Kathleen Kennedy, vont avoir de nouveaux arguments. Avec 10,1 millions de dollars récoltés en Chine pour le week-end de sortie, Solo : A Star Wars Story marque l'un des pires scores d'un blockbuster dans le territoire si convoité, et confirme le désintérêt du public chinois pour la franchise.

Le spin-off sur Han Solo, qui aurait coûté entre 250 et 300 millions avec les reshoots (sans compter le marketing), est ainsi une nouvelle preuve que Disney ne pourra pas compter sur la Chine pour gonfler les recettes. Star Wars : Le Réveil de la Force avait démarré avec 52 millions pour en récolter environ 124 au final ; Rogue One : A Star Wars Story, 31 millions pour moins de 70 au final ; et Star Wars : Les Derniers Jedi était descendu jusqu'à 28,7 millions à sa sortie, pour à peine 43 après une courte exploitation, marquée par une chute de fréquentation très commentée. 

 

photo, Alden EhrenreichPaysage glacé et regard tristounet : bienvenue en Chine

 

A titre de comparaison, Avengers : Infinity War a démarré à hauteur de 76 millions, pour vite atteindre les 300 millions, et se raprocher des records de Fast & Furious 7 (390 millions) et Fast & Furious 8 (392 millions). Pour son premier week-end, Solo : A Star Wars Story de Ron Howard a d'ailleurs été battu par la comédie romantique chinoise How Long Will I Love U (25 millions) sorti une semaine plus tôt... et le troisième Avengers, sorti il y a trois semaines. Bref, c'est un vrai échec.

Si les analystes du box-office rappelleront que le public chinois n'est pas particulièrement adepte de la science-fiction (et que quantité de films de genre y sont d'ailleurs privés de sortie), ils préciseront néanmoins que des blockbusters Star Trek Sans limitesGhost in the Shell et Passengers, ont mieux démarré que Solo. Reste que l'histoire de la saga n'a jamais résonnée en Chine : La Menace fantômeL'Attaque des clones et La Revanche des Sith y ont récolté entre 4,1 et 9,1 millions à l'époque.

Disney et Lucasfilm avaient bien tenté une petite manœuvre marketing en retitrant Solo : A Star Wars Story en Ranger Solo, dans l'espoir de gommer la marque si peu populaire. De toute évidence, ça n'a pas suffit.

 

Photo Alden Ehrenreich On se tire et on garde le sourire Chewie

 

A l'international, le film devrait récolter environ 65 millions pour son premier week-end. La saga Star Wars a beau remporter le plus de dollars sur le sol américain, contrairement à beaucoup de superproductions : c'est un démarrage très tiède.

En France, Solo : A Star Wars Story a là aussi été reçu avec moins d'enthousiasme que prévu ou attendu. La première journée a rassemblé environ 89 338 spectateurs, loin des 503 728 des Derniers Jedi, et des 619 200 du Réveil de la Force. Même Rogue One : A Star Wars Story a fait mieux, avec 271 502 entrées.

La sortie très rapprochée des Derniers Jedi (cinq mois) a été beaucoup citée comme raison de ce désintérêt relatif. Les nombreux problèmes en coulisses, le tournage très compliqué, et le résultat qui a été moins plébiscité que les récents épisodes, sont d'autres facteurs évidents.

 

Photo Emilia ClarkeVa falloir un bon verre aux pontes de Disney et Lucasfilm

 

Aux Etats-Unis, c'est à peine plus rassurant puisque Solo : A Star Wars Story, qui profite du week-end férié rallongé du Memorial Day, devrait finir sa course aux alentours de 101 millions. Soit très loin des estimations du studio (130-150 millions), qui a pour habitude de sous-évaluer pour mieux se réjouir après, et qui avait même revu le chiffre à la baisse pour annoncer 114 millions. Ce serait même moins que Very Bad Trip 3 (103 millions), tandis que Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde garde le record du démarrage pour ce créneau convoité, avec 139,8 millions. 

Le film sur Han Solo est d'ailleurs comparé à un triste titre : Justice League, abîmé par une production chaotique, et qui a démarré de manière similaire (quoique sur un créneau normal, non férié). La concurrence de Deadpool 2 et même Avengers : Infinity War n'a pas dû aider ce Star Wars, qui pourrait être le premier de l'ère Disney à ne pas atteindre le milliard. Rogue One, qui a terminé sa carrière à 1,05 milliard, avait encaissé environ 290 millions dans le monde pour son démarrage. Avec à peine 150 millions, Solo : A Star Wars Story est donc mal parti. D'autant que Jurassic World : Fallen Kingdom et Les Indestructibles 2 arrivent.

 

photo, Phoebe Waller-Bridge

 

Solo : A Star Wars Story, avec Alden Ehrenreich, Emilia ClarkeWoody Harrelson et Paul Bettany, est donc un cas à suivre de près, qui sera sans nul doute utilisé pour brûler des effigies de Mickey, lancer des pétitions pour le renvoi de Kathleen Kennedy et Rian Johnson, et autres actes passionnés.

Après deux Star Wars en cinq mois, il faudra patienter jusqu'en décembre 2019 pour Star Wars Episode IX, réalisé par J.J. Abrams.

 

Affiche

commentaires

Loup
28/05/2018 à 22:37

La photographie et lumière y sont absolument dégeu. Dommage le script est pas mauvais mauvais.

FredFred
28/05/2018 à 17:57

Plus que les dégâts au box office, le film étant parti pour faire une carrière très mitigée, ce sont plutôt les dégâts en termes d’image et de banalisation de la franchise qu’il va falloir gérer chez Disney.
En termes d’image, la médiocrité des opus sortis sous l’ere Katlheen Kennedy, à part Rogue One, démontrent clairement un manque d’exigence qualitative.
Quant à ce produit ci, Solo, le sortir 5 mois seulement après le dernier opus montre que même Disney n’y croit pas.

Stag
28/05/2018 à 16:01

@marcolelectro

Merci pour ce point un poil technique où je suis bien d'accord. J'ai vérifié plusieurs fois mes lunettes 3D croyant à un défaut, mais non. Je rage de voir un tel gachis.

Maintenant, que l'on nous dise où sont passés les 250 millions ???

Jo95
28/05/2018 à 15:59

À voir
Le meilleur avis sont les siens.

Rascar Capac
28/05/2018 à 15:29

@mikegyver

Et moi je te rappelle que te lire donne juste envie de te dire de prendre un verre d'eau et te calmer.

Anti-Disney mon cul. On les accuse d'être pro-Marvel tous les deux mois, pour commencer. On les a même insultés pour ne pas avoir assez détesté Le Réveil de la Force et Les Derniers Jedi. Et bon, y'a encore peu de temps il redisaient tout l'amour qu'ils avaient pour Tomorrowland. Un film Disney.

Ils parlent de facteurs, pas de raison absolue. Et on parle d'une saga que des milliers de gens défendent avec passion comme leur église, en sortant les détails des séries et anim et romans, qui nourrit des tonnes de discussions et sites de fan.

Je rappelle que t'as pas la science infuse, donc calme-toi AVEC LES MAJUSCULES et respire un bon coup. Ta perception du monde n'est pas le monde.
Et si ta réponse c'est de gueuler encore plus fort, grand bien t'en fasse mon pauvre.

PS : ah oui, ils ont aussi fait un dossier pour dire que la prélogie méritait pas ce mépris. Ah, quels anti-Disney... c'est odieux.

mikegyver
28/05/2018 à 15:21

"Les nombreux problèmes en coulisses, le tournage très compliqué, et le résultat qui a été moins plébiscité que les récents épisodes, sont d'autres facteurs évidents."

ABSOLUMENT FAUX !!!!

tout le monde s'en fout des coulisses, personne n'ecoute les commentaires videos des bluray, ni ne lis les news sur le tournage, tout le monde s'en contre-carre. je l'ai deja dis, doit avoir 90% de gens qui ne sont pas au courant.

le reste des 10% est tenu informé par des sites comme le votre OUVERTEMENT ANTI-DISNEY , de facon gratuite, qui chie dessus pour le plaisir, parce que mickey c'est le grand mechant capitaliste americain etc etc...

Je rappele que la licence a deja ete pourrie par Lucas avec sa prelogie.....la memoire courte dis donc...

marcolelectro
28/05/2018 à 15:03

C'est peut être aussi parce que c'est de la merde non ?

Un scénario pas construit, des anecdotes pas amenées (la "touchante" mort de Rio aux commandes qui dit adieu à Solo ... Sauf que dans le film ils ont eu 10 secondes d'échanges entre eux avant ça. Mais passons.
L'histoire est ridicule et la personnalité du jeune solo n'a rien en comment avec celle du Han que nous connaissons ; pas grave
La mise en scène est convenue mais pas grave.

Ce qui est inadmissible c'est la pauvreté technique.
Lumière :
pourrie et pas étalonnée.
c'est pas éclairé pour la 3D
Sous-ex tout du long (balaise en vidéo)
Pour finir et tenter de cacher la misère les couleurs sont désaturées pour faire croire que c'est un style volontaire (mon cul ! Les noirs bavent et fourmillent ce n'est pas l'équivallent du bain de blanchiment supprimé sur la lumière de "l'année du dragon", c'est un ratage de mauvais dir-phot.

Mouvement de caméra.
On dirait que le dir-phot à pris les manettes tellement c'est mauvais et souvent les raccords dans l'axe sont foirés.

Montage
Il y a souvent deux trois ou quatre images de trop dans les plans de coupe donc c'est MOU.

Le tout est inregardable et comme l'histoire est moyenne et pas construite (pas d'arc), on sent la colère monter à mesure que le film avance.

Vivement l'épisode 9 !!! sauf si Bradford Young est à la lumière dans ce cas je n'irai pas. C'est lui qu'il fallait virer et pas le reste de l'équipe créa. ...

sx
28/05/2018 à 13:47

Di les chnois avait du gout ca se saurait..ils preferent bouffer des especes en voie de disparition en regardant fast n furious que prendre le temps d integrer une Saga.

Alfa68
28/05/2018 à 12:45

J'etais hypé de ouf avant d'aller voir le 7, (après coup il semble un peu fade) j'ai aimé Rogue one, mais le 8 a detruit mon envie de suivre cette saga. J'ai du mal à croire que Disney a dépensé 4 milliards de dollars pour faire ça. Incohérence et scénario creux, pour la première fois, et je n'aurai jamais pensé dire ça d'un SW, je me suis ennuyé. Solo récolte malheureusement les dégâts du 8. Cette trilogie bancale est morte. Et pour sure si pour le 9 ils font une love story entre Rey et Kilo (comme les bruits courent) ce sera dans moi !!

Jjg
28/05/2018 à 12:15

Ce film est très bon, mais le public est trop influençable. Navrant.

Plus

votre commentaire