Michael Bay veut tout faire péter sur Netflix avec Ryan Reynolds

La Rédaction | 23 mai 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 23 mai 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Netflix a beau s’être un peu cassé les dents sur le Marché du Film à Cannes, la major vient d’attirer à elle un énorme projet.

Michael Bay a beau être souvent caricaturé en débile léger dictatorial obsédé par les explosions et les croupes de comédiennes fraîchement lobotomisées, c’est également un technicien hors-pair, sans réel équivalent à Hollywood, particulièrement attaché à l’expérience cinématique dans son sens le plus classique.

En effet, tous les films de Michael Bay, supporter fervent du format Imax, ont été pensés pour l’écran de cinéma, et le réalisateur de Transformers et Armaguedon considère logiquement la salle obscure comme le berceau original du medium. Par conséquent, apprendre que le cinéaste, avec Skydance Production, s’allie à Netflix pour produire et distribuer son prochain film, a des airs de micro-révolution.

 

PhotoOn parie que le tournage va ressembler à ça

 

Bien sûr, le réalisateur ne vient pas non plus de signer pour 300 longs-métrages sous l’égide de Netflix, mais ce changement de format et de destination indique que l’entreprise a dû casser son porte-monnaie, ou offrir des garanties de liberté artistiques notables à l’artiste pour l’attirer dans ses filets. Filets au sein desquels il fera office de gros poisson, sans doute aux côté de The Irishman de Martin Scorsese.

Et de quoi ça causera ? Ça s’intitulera Six Underground, et il y sera question de six milliardaires qui se font passer pour morts, afin de former une équipe d’élite dont le but sera de massacrer des méchants pas beaux. Soit un synopsis parfaitement stupide, et donc adapté au goût de Bay pour la bourrinerie.

Signe, s’il en fallait encore un, que Six Underground devrait intéresser pas mal de monde et nécessiter une grande attention : Ryan Reynolds est d’ores et déjà attaché à la chose, qui n’a pas encore de date de sortie officielle. 

 

Photo Ryan ReynoldsRyan Reynolds se prépare

 

Tout savoir sur Michael Bay

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Manu
24/05/2018 à 11:41

Quel pitch ridicule et hautement improbable, avant de vouloir aller fracasser du méchant faudrait déjà savoir comment c'est six gentils et honnêtes milliardaires ont pu acquérir autant d'argent et pourquoi ils préfèrent aller taper du méchant pas beaux plutot que par exemple lutter contre la pauvreté ? ^^

mmarvinbear
24/05/2018 à 03:38

Ouais un peu comme avoir 6 Batman d'un coup quoi...

Ses films sont c... à un point difficilement imaginable mais c'est toujours un plaisir de se faire vider la cervelle à la petite cuillère devant.

Respect...

F4RR4LL
23/05/2018 à 22:19

Je sais pas pourquoi mais ça donne envie. Six milliardaires qui font équipe pour casser du méchant. ça peut même sentir le très gros bourrin avec les moyens adaptés.
Connaissant Bay il va tenter d'adapter sa version des sept mercenaires version Terminator 2

votre commentaire