Mowgli : le Livre de la Jungle version dark s'annonce sensationnel dans la première bande-annonce

La Rédaction | 21 mai 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 21 mai 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Doublé sur la ligne d’arrivée des sorties par la version de Disney, la relecture du Le Livre de la Jungle conçue par Andy Serkis montre enfin le bout de sa truffe.

Comédien d’exception longtemps méconnu du public, véritable artisan de la démocratisation de la performance capture qui fit de lui un artiste total, Andy Serkis a composé, de Gollum à King Kong ou encore du singe César dans la trilogie La Planète des singes, quelques uns des personnages les plus marquants de ces dernières années.

Par conséquent, quand la Warner officialisa la mise en chantier d’une nouvelle adaptation du Livre de la Jungle de Rudyard Kupling, réalisée grâce à ces techniques et mise en scène par Serkis, l’enthousiasme s’est fait sentir. Malheureusement pour Warner, la puissance de feu de Disney a permis au studio de livrer plus tôt encore sa propre version, dirigée par Jon Favreau. Sorti en 2016, Le Livre de la Jungle a été un succès gigantesque, avec plus de 966 millions au box-office, et une suite déjà annoncée.

 

.

 

Impossible dans ces conditions de respecter le planning initial, ce qui a eu pour conséquence de poser une chape de plomb sur la communication du film d’Andy Serkis intitulé Mowgli, et de repousser sa sortie sine die. Heureusement, le film, qui sera clairement présenté comme une version adulte et sombre, dévoile aujourd’hui un morceau de sa bande-annonce. 

 

photo, Rohan Chand (III)

 

Serkis avait annoncé une œuvre beaucoup plus proche du texte original, et au vu de ce teaser, cela semble évident. Ce qui s’impose à l’œil, c’est le soin immense apporté à la composition des images et à la photo, ainsi qu’un choix de s’éloigner du réalisme plutôt bienvenu (la performance capture a servi à humaniser les animaux pour les lier à leurs interprètes). Et Mowgli aligne du beau monde, puisqu’on compte dans ses rangs Benedict CumberbatchCate Blanchett, ou encore Christian Bale.

Pour savoir si Andy Serkis est parvenu à relever ce stimulant défi, il faudra patienter jusqu’au 24 octobre.

 

Affiche teaser

 

Tout savoir sur Mowgli : la Légende de la jungle

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Terminéator
23/05/2018 à 00:08

D'abord je tiens à préciser que je suis fan Du travail d'Andy Serkis et que j'attend ce film depuis un bail. Mais à la première vue de cette BA je suis assez dubitatif. Un coup les images sont sublimes et les effets spéciaux très réussis , un coup l'image est atrocement moche et certains effets spéciaux complètements ratés. Même La bande annonce du Disney m'avait laissée une bien meilleure impression. On nous vend une version DARK . Ce n'est pas l'impression que j'en ai. En tout cas pas plus que ce que proposait la version Disney (Que j'ai aimé au passage). J'espère juste que ce qu'on voit Là ne sera pas La version définitive que l'on aura en salle en terme d'image et de fx. Après je pense que l'histoire et Les personnages seront suffisamment bien traités et développés pour nous donner une version intéressante et différente Du livre de La Jungle version Favreau. Par contre ce qui m'inquiète, et Là la Warner ne semble avoir retenu Les leçons du passé, c'est que le fait d'avoir axé la pub sur la version plus adulte et dark de l'histoire (alors que clairement le public visé est plutôt familiale), pourrait porter préjudice pour sa sortie en salle et réitèrer Le flop qu'avait connu La version plus dark de PAN (Peter Pan) avec Hugh Jackman. Un film de 150 M$ de budget sur une histoire d'ordinaire conçue pour le grand public (et surtout Les enfants) mais traitée de façon plus sombre et plus pour les adultes ?! Résultats des courses PAN s'est gravement planté au box office Et offer à la Warner l'un de ses plus beau flop. Le deuxième avec MOWGLI ?! J'espère que non .

Ded
22/05/2018 à 18:58

Au risque de sembler faire de la lèche au père Noël, je pense que c'est une volonté de Serkis de livrer un bestiaire anthropomorphique afin que leur représentation soit plus en symbiose avec leur comportement. Car les animaux ne sont pas doués de langage ! Où bien on m'aurait caché des choses (?!). Alors pourquoi s'aveugler du réel et passer à côté de l'imaginaire de l'artiste ? Car c'est bien de cela qu'on parle ici : de rêve, de vent... de cinéma ! Le monde manque assez cruellement de poésie sans de surcroît en occulter la moindre allusion dans toute œuvre fantastique ou autre. Il suffit de comparer la lune de Méliès avec la vraie pour se rendre compte que cette dernière ne possède ni yeux, ni nez, ni bouche. Pourtant...

Pseudo81
22/05/2018 à 18:19

Simon Riaux
Damage Contrôle - Les têtes de nombreux animaux sont déjà la risée du web, bravo au tigre en mode Kung-fu Panda. Juste l'idée d'incrusté des têtes humains sur des corps d'animaux est juste stupide et le résultat en mode Vallée Dérangeante le prouve.
Aucun plan n'est digne du trailer de celui de Disney, faut être un minimum si tu veut être crédible là :-/

Pieds dans le plat.
22/05/2018 à 17:22

Le chef des loups, on dirait le coyote dans Bip-Bip

Cuttyflam
22/05/2018 à 13:42

Le visuels des animaux dans celui de Favreau (que j'ai revu il n'y a pas longtemps) est splendide, là c'est limite moche désolé, le loup est horrible. Et sinon niveau histoire je m'attendais à quelque chose de très différent mais ça à l'air d'être une redite, donc un peu inutile.

Simon Riaux - Rédaction
22/05/2018 à 12:35

Le projet n'a jamais eu pour objectif de viser le photo-réalisme, bien au contraire, Serkis ayant toujours vanté la performance capture comme un outil lui permettant d'hybrider les faciès animaliers et les visages de ses comédiens.

Il n'y a ici aucune volonté de présenter des animaux crédibles, bien au contraire.
Ensuite, et ça n'engage que moi, je trouve ces images assez stupéfiantes et beaucoup plus impressionnantes que celles du Disney, à tous les plans.

Oula
22/05/2018 à 12:17

Je m'attendais à une claque visuelle après cette très longue période de postprod, finalement loin de là, et décontenancé par ces animaux en rien ressemblant aux vrais, mis à part les éléphants il me semble... très gênant au premier abord. Et je sens venir la catastrophe au box office avec une sortie aussi proche du livre de la jungle de Disney, même si le film se veut très différent les gens ne le seront pas avec de simples trailer, sans parler de ceux qui ne verront qu'un titre et un synopsis.

Geoffrey Crété - Rédaction
22/05/2018 à 11:45

@Pseudo

C'est justement ce qu'on rappelle dans l'article, en recontextualisant le projet et sa post-prod. Et en signalant non pas que le film EST sombre, mais qu'il sera "présenté" comme tel, en reprenant les déclarations d'Andy Serkis.

Pseudo81
22/05/2018 à 11:41

Attention au Damage contrôle de la Warner, le projet a commencé en même temps que celui de Disney... la campagne "Sombre" et "Fidèle au livre" a débuté après la sortie du film de Disney

brucetheshark
22/05/2018 à 11:11

On va pas se mentir, visuellement, c'est moche... Et puis je le trouve finalement très (trop?) proche de la version Favreau... Je rêvais de voir cette version portée par Serkis, mais là je ne fais que m'interroger sur la pertinence du projet...

Plus
votre commentaire