La saga de jeux vidéo d'horreur FEAR va avoir droit à son adaptation

Christophe Foltzer | 14 mai 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 14 mai 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Quand on parle de FPS, il y a clairement deux écoles. Les bourrins, à la Doom et les plus subtils à la Half-Life. Mais, entre les deux, il y a une autre catégorie, celle de F.E.A.R.

Alors ça ne dira probablement rien aux petits jeunes qui jouent à Overwatch, mais les années 2000 ont été capitales dans l'évolution du genre FPS, qu'il soit solo ou multi. Half-Life avait déjà calmé tout le monde en 98 et sa suite en remit une couche en 2004, et il y a eu aussi l'explosion des Call of Machin et autres Battletruc pour tout ce qui est de l'action scriptée. Et généralement, on oublie de parler de la saga FEAR. Ce qui est une grosse erreur.

 

Photo Duke NukemDuke Nukem, c'était la génération avant

 

Développé et sorti en 2005 par Monolith Software et Vivendi Universal Interactive, le premier FEAR avait cette particularité d'être fort joli pour l'époque, de proposer une intelligence artificielle très poussée mais surtout, de se dérouler dans un univers mêlant l'action la plus bourrine à l'horreur la plus pure, inspirée directement de la J-Horror avec sa gamine en robe rouge et aux cheveux sales, Alma. Oui, FEAR était perturbant et par moments réellement effrayant.

On sera donc ravis d'apprendre que Greg Russo, qui scénarise actuellement le nouveau Resident Evil et le prochain Mortal Kombat, vient d'être engagé par le studio Machinima (filliale de Warner) pour adapter FEAR en film live-action à destination d'une distribution online. Un nouveau job qui ne pourrait lui faire plus plaisir comme il l'a déclaré dans les colonnes de Coming Soon :

 

photo fearAlors oui, F.E.A.R., ça déconne pas

 

"En tant que joueur de longue date, c'est un honneur de m'associer à Machinima, le premier fournisseur de contenu de tous les joueurs du monde entier. FEAR occupe une place spéciale dans mon coeur et je suis très impatient d'apporter ma passion personnelle de ce projet et les suivants et il me tarde de voir où cette association va nous mener."

Car oui, Russo ne devrait pas forcément se limiter à FEAR puisque Machinima Studio à plein d'autres projets dans les cartons. Ce qui est logique pour la boite qui nous a refilé Mortal Kombat Legacy, ou encore Street Fighter : Assassin's Fist. Après, on espère juste que le studio et Russo iront aussi loin dans l'adaptation que FEAR les jeux, particulièrement en ce qui concerne cette saleté d'Alma.

 

photo fear

Tout savoir sur Doom

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
charly
27/12/2018 à 00:32

c'est cool on dirait que le journaliste a jamais jouer au jeux mais alma est morte dans le dernier opus

Zombiekush
16/05/2018 à 11:30

2 écoles dans les Fps ? Et battlefield ? Et plus ringard depuis quelques années mais comme même call of
Duty ?

Draven
14/05/2018 à 18:21

Avec toutes les références cinés que compte le jeu (Ring en premier lieu, évidemment), il faudrait vraiment être une bille pour louper l’adaptation...
En même temps, dans le même style Hollywood a déjà foiré Tomb Raider (trois fois, en plus !) et Max Payne, alors prudence...

Paehon
14/05/2018 à 14:40

Je ne comprends toujours pas l'intérêt de dépenser des millions juste pour acheter le titre d'une licence, car à part ce dernier, tout ce qui en fait son ADN est systématiquement mis de côté.

Pseudo1
14/05/2018 à 14:30

"On sera donc ravis d'apprendre que Greg Russo, qui scénarise actuellement le nouveau Resident Evil et le prochain Mortal Kombat"
J'ai déchanté à partir de là : le mec a fait quelque chose par le passé qui permette de se réjouir d'avance ? D'après sa fiche imdb, ce sont ses 2 premiers projets, du coup, difficile de se prononcer sur la qualité qu'on peut attendre de lui.
Je lui laisse le bénéfice du doute, mais là, ça commence à faire beaucoup de projets simultanés, donc espérons qu'il sait ce qu'il fait. Parce que oui, FEAR, c'était quand même un beau morceau dans la vie des joueurs qui s'y sont frottés (surtout le 1er). En prime, son multi était excellent.

votre commentaire