Great White : après le carton 47 Meters Down, un nouveau film de requins cauchemardesque arrive

La Rédaction | 7 mai 2018
La Rédaction | 7 mai 2018

Alors que The Meg (enfin, En Eaux troubles) s'apprête à contenter les "requinophiles" du monde, Great White va en remettre une couche.

Ah ça, depuis un certain film appelé Les Dents de la mer, on les aime les requins au cinéma, tout autant qu'on les craint. Et comme remettre du Spielberg à jour à l'air d'être à la mode (Jurassic World ça vous parle ?), pourquoi ne pas tenter le coup avec son classique culte de chez culte, toujours septième film le plus lucratif du monde en prenant compte de l'inflation.

On s'apprête ainsi à se frotter avec Jason Statham au mégalodon de En eaux troubles (appelé en version originaleThe Meg) grâce à Warner, mais d'autres petits malins ont senti le filon : l'équipe qui avait déjà repéré le carton 47 Meters Down.

 

PhotoHého, du requin ?

 

Deadline révèle en effet que Altitude Film Sales a acquis les droits d'un film de requins australien nommé Great White. La société avait marqué un grand coup en 2017 en s'occupant de 47 Meters Down (critique ici), un film que tout destinait à avoir la carrière misérable d'un DTV (comme il l'a été en France) mais qui a cartonné et est même sorti en salles aux US où il a accumulé 44 millions de dollars pour un budget de 5,5 millions. Fort de ce succès, la compagnie entend bien réitérer l'exploit avec Great White. Le film est actuellement en pré-production, mais on ne doute pas un instant qu'Altitude Film Sales lui trouvera des financements à Cannes.

Great White racontera l'histoire d'un hydravion perdu en mer avec cinq touristes à son bord. Le groupe essaye désespérément de rejoindre la terre ferme avant d'être à court de provisions ou de se faire dévorer par les requins qui rôdent sous eux. Great White a déjà un premier poster (mais impossible à trouver en grand format), mais pas encore de date de sortie.

Pour votre gouverne, Ecran Large vous propose un petit dossier spécial requins au cinéma, à lire ici.

 

affiche marketingUn petit aperçu de l'affiche vue à Cannes

 

commentaires

trashyboy
08/05/2018 à 11:28

Mais il doit parler de 47 meters down, qui lui est déjà sorti

trashyboy
08/05/2018 à 10:20

@mx: le com' de Reallu est même encore plus drôle car le film n'est pas en post-prod, mais en pré-prod, il n'est donc même pas encore tourné!!!

mx
07/05/2018 à 20:41

RReallu,

Tu as vu le film, au moins, avant de critiquer?

il est en post-prod, et tu l'as vu avant tout le monde?

the défenders
07/05/2018 à 17:45

cela donne une mauvaise image sur les requins qui sont en voie de Disparition... les requins sont important pour l équilibre Océanique... Malheureusement ils sont massacrés en Masse....OK pour les films mais après réfléchissez sur la réalité !!!

Reallu
07/05/2018 à 17:26

Film tres moyen . Perte de temps

Paehon
07/05/2018 à 16:31

@Lord Sinclair
Les gens ont beaucoup été marqués par Les Dents de La Mer, puis les requins ont toujours effrayés.


Sinon le synopsis est sympa, un "huis-clos" en mer est toujours plus intéressant et efficace. Ca me rappelle Open Water.

Lord Sinclair
07/05/2018 à 16:27

Moins il y a de requins, plus il y a de films les mettant en scène...

il faut quand même savoir que les hippopotames tuent beaucoup plus d'humains chaque année, et personne n'en a fait un film...

beyond
07/05/2018 à 15:58

A quand un film sur les dauphins ? J'ai entendu dire que les dauphins seraient des requins gays. Ce serait donc de l'homophobie.

votre commentaire