Bohemian Rhapsody : après le renvoi de Bryan Singer, le biopic sur Freddie Mercury montre de nouvelles images

Christophe Foltzer | 27 avril 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 27 avril 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Ça parait loin et pourtant c'était il n'y a pas si longtemps que cela. Fin 2017, c'est la crise sur le plateau de Bohemian Rhapsody. Résultat, Bryan Singer est remplacé par un autre réalisateur et on n'a plus entendu parler du film depuis.

Oui, on pourra certainement dire en novembre prochain, période où le film devrait sortir dans les salles américaines, que Bohemian Rhapsody revient de loin. On se rappelle en effet que Bryan Singer avait encore fait des siennes sur le tournage, notamment en ne s'y rendant plus après Thanksgiving au moment où il était à nouveau inquiété par des affaires d'abus sexuels. Dans le même temps, c'était la guerre ouverte avec l'acteur principal, Rami Malek, et Singer s'était gentiment fait remercier (enfin, gentiment, façon de parler) pour être remplacé au pied-levé par Dexter Fletcher.

 

Photo Rami Malek

Another one bites the dust

 

Si depuis, le film n'avait plus donné de nouvelles, il aura fallu attende la nouvelle édition du CinemaCon pour que la Fox se décide enfin à en montrer quelques bouts. Comme d'habitude, il s'agit d'une bande-annonce qui n'a pas été rendue publique et comme d'habitude, les collègues nous expliquent ce qu'il s'y passe.

Ainsi le site Dark Horizons nous explique que le teaser débuterait avec la chanson-titre en fond sonore tandis qu'un jeune Freddie Mercury demande à être le chanteur d'un groupe et qu'on lui répond qu'avec ses dents, c'est pas trop possible.

 

Photo Boehmian Rhapsody

Un gros, gros concert sur fond vert en perspective

 

On verrait ensuite Mercury et Queen élaborer leur son si spécifique avec le chanteur qui prévient que s'il monte plus haut dans les aigus, seuls les chiens pourront l'entendre. Le teaser se terminerait sur l'arrivée sur scène de Freddie Mercury lors du giga concert Live Aid de 1985 (là où se terminerait le film) au son de We are the Champions.

Voilà, c'est à peu près tout ce qu'il y a à en dire pour le moment. Evidemment, on a hâte de le voir nous-mêmes et, pour se faire pardonner de tout nous cacher, la Fox a dévoilé deux nouvelles images du film qui permettent de confirmer que si Rami Malek est bel et bien crédible en Freddie Mercury, il lui manque quand même un peu d'épaisseur pour qu'on y croit totalement.

 

Photo Boehmian Rhapsody

Rami Malek est encore bien trop chétif pour qu'on y croit vraiment. On verra ça en post-prod ?

Tout savoir sur Bohemian Rhapsody

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Grunt
28/04/2018 à 16:11

Sans compter que sur la fin avec sa maladie, il avait encore plus maigri...

Mais je ne suis pas satisfait non plus de la gueule de l'acteur sur les photos, y a un écart de charisme flagrant, faudra voir ça en mouvement...

batty
27/04/2018 à 13:08

Si vous pensez qu'il n'est pas assez épais, vous n'avez jamais vu Freddie Mercury. Des années 70 et sa carrure frêle et féminine au maçon moustachu des années 80, il y a eu un temps d'adaptation. Et jusqu'en 82 encore il était bien maigrichon.

Dirty Harry
27/04/2018 à 12:02

ça fait un peu l'effet Will Smith en Muhammed Ali : un mec fallot censé reproduire un charisme de dingue ! Pas convaincu par ces images (malheureusement...)

votre commentaire