Après Annihilation et Ex Machina, Alex Garland s'intéresse aux maisons hantées

La Rédaction | 11 avril 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 11 avril 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Grâce à Ex Machina et Annihilation, Alex Garland s’est taillé une place de choix au sein du cinéma de genre international. D’où peut-être la future mise en chantier d’un de ses scénarios.

Grandement apprécié par les amateurs de SF old school, Ex Machina a séduit grâce à sa finesse et à sa rigueur dans le maniement de thèmes classiques du genre, tandis qu’Annihilation a rappelé à pas mal d’observateurs que Netflix était toujours capable de grandement surprendre dans la gestion de ses acquisitions.

 

Photo Alex GarlandAlex Garland dirigeant Natalie Portman sur le tournage d'Annihilation

 

Mais avant d’être metteur en scène, Alex Garland fut un romancier et un scénariste de premier plan. Or, on apprend aujourd’hui qu’un de ses précédents travaux est sur le point de trouver le chemin du grand écran. C’est Variety qui a dévoilé que The Toymaker’s Secret était dans les tuyaux de TriStar Pictures. Il y sera question d’une famille américaine qui emménage dans une demeure victorienne à Londres, qui pourrait bien être hantée.

Hannah Minghella, boss de TriStar, ne tarit pas d’éloges sur le projet, qui sera produit par Alex Garland, Andrew Macdonald, Allon Reich et Cara Speller, tandis que Paloma Baeza le mettra en scène.

 

Photo Alex GarlandAlex Garland, montrant quelque chose à quelqu'un

 

« The Toymaker Secret est un film original avec tellement de cœur, d’humour et de magie qu’il deviendra certainement un classique instantané pour toute la famille. Nous sommes enchantés de travailler avec Paloma pour son premier film, ainsi qu’avec Alex Garland et Andrew Macdonald, qui sont des amis et partenaires créatifs de longue date. »

Voilà une description qu’on n’attend pas forcément dans le cadre d’une histoire de maison hanté, et encore moins venant d’un scénario d’Alex Garland, plutôt réputé pour la froideur conceptuelle de ses travaux. Quant à Paloma Baeza, elle a remporté un BAFTA pour le court-métrage Poles Appart. Voilà un très curieux attelage, dont on attend impatiemment d’apprendre plus de détails.

 

 

Tout savoir sur Annihilation

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
gregdevil666
11/04/2018 à 17:37

En voyant le titre j'ai pensé qu'il le réaliserait. Dommage. J'ai vraiment bien aimé ses 2 longs

votre commentaire