Jean Dujardin, futur héros d'un grand film d'aventure old school par le réalisateur de Piranha 3D ?

La Rédaction | 9 avril 2018
La Rédaction | 9 avril 2018

Jean Dujardin devrait être le héros d'une superproduction d'Alexandre Aja : un film d'aventure.

C'est un beau rendez-vous pris avec le cinéma français, considéré comme un paysage sinistré par les amateurs de grand spectacle. Dans un podcast avec Capture Mag, le scénariste Guillaume Lemans, venu parler du film catastrophe Dans la brume, a évoqué ce qui serait l'un des projets les plus excitants de ces prochaines années : un film d'aventure dans l'Indochine des années 20, avec Jean Dujardin, et réalisé par Alexandre Aja.

Guillaume Lemans est l'un des co-scénaristes de trois propositions de cinéma de genre sorties en 2018 : le film d'action Burn Out, le film de zombies La Nuit a dévoré le monde et le film catastrophe Dans la brume, avec Romain Duris et Olga Kurylenko, actuellement en salles et qui mérite clairement le détour. Lors de la promo, il a ainsi évoqué ses futurs projets, à commencer par ce film ambitieux qu'il place dans la lignée des films de Philippe de Broca et Gérard Oury.

 

Photo MöbiusJean Dujardin dans Möbius 

 

Il donne quelques éléments sur le scénario :

"C'est un trafiquant d'art dans l'Indochine de 1927. C'est un film avec beaucoup d'action, de la comédie, avec un postulat simple qu'on connaît : un dur à cuire qui se retrouve avec une nana qui l'emmène au fin fond de la jungle alors qu'ils sont pas censés y aller. Et ils partent à la poursuite du Vautane donc. Le Wotan étant le plus grand dirigeable jamais construit par l'armée allemande en 1918 et qui a mystérieusement disparu au lendemain de l'armistice, et qu'on cherche au fin fond de la jungle vietnamienne."

Le scénariste, qui avait aussi co-écrit Pour elleÀ bout portant et Un homme idéal, décrit le projet comme "pas une comédie d'aventure, mais un vrai film d'aventure où l'aventure n'est pas un prétexte pour mettre un casting de comédie".

 

Photo Alexandre Aja, Daniel Radcliffe Alexandre Aja sur Horns 

 

Autre raison d'y voir un projet alléchant : le film serait réalisé par Alexandre Aja, qui serait ainsi de retour en France où il a réalisé Furia et Haute tension. Sa carrière américaine avait décollé avec les bons La Colline a des yeuxMirrors et Piranha 3D, avant les plus problématiques Horns et La 9ème vie de Louis Drax. Il dirigerait ainsi Jean Dujardin, dans une veine de Belmonde qui lui sied parfaitement.

"C'est un film qu'on a proposé à Jean Dujardin, et qui m'a dit oui. Donc c'est un film qu'on construit maintenant pour Jean. En sachant qu'il y a une réserve : il m'a dit oui, il peut me dire non sur la prochaine version. J'ai théoriquement Jean Dujardin. Et à la mise en scène surtout, c'est un film qui sera mis en scène par Alexandre Aja."

Une belle équation donc, qui ravira de nombreux cinéphiles, mais rien n'est gagné : agendas, financement, équipe, tout devra s'aligner pour que le film se concrétise avec ces talents.

 

Photo Jean DujardinJean Dujardin en OSS 117

 

Développé avec TF1, quasi financé si tout se passe comme prévu, le film coûterait environ 15 millions d'euros. A titre de comparaison, Dans la brume en a coûté une dizaine, tandis que Les Tuche 3 en a coûté 13 et Raid dingue, 32. En espérant que l'échec pas justifié de 600 kilos d'or pur en 2009, ne soit ni un frein, ni un mauvais présage.

Cerise sur le gâteau : Guillaume Lemans déclare avoir les droits pour adapter Les Sentinelles, la célèbre bande-dessinée de Xavier Dorison sur des soldats de la Première Guerre mondiale transformés en machines, et sur laquelle beaucoup se sont cassés les dents. La chose sera développée en série, notamment avec Canal +, avec la condition sine qua none d'un budget important pour être à la hauteur. Affaire à suivre, de très près.

 

Affiche Dans la brume : le film à voir pour quiconque veut plus de genre en France

commentaires

Pulsion73
10/04/2018 à 14:39

Un film comme Le Magnifique. D'ailleurs ce genre de personnage lui irait comme un gant.

Starfox
10/04/2018 à 08:59

Un grand film d'aventure à la française comme on n'en attendait plus depuis depuis des lustres. Budget : 15M.

Raid dingue : 32M.

Ok...

KRYSTALBOY
10/04/2018 à 00:45

@Pseudo

Cobra est dans une sorte de zone tampon un peu merdique, essentiellement à cause des Gardiens de la Galaxie (trop de similitudes...), il va falloir attendre encore (longtemps) avant que le projet ne refasse surface.

Patience et croisage de doigts donc

Pseudo
09/04/2018 à 23:48

Qu'en est-il de cobra?

Mika 21
09/04/2018 à 22:16

Du coup, plus de nouvelles de l'adaptation cinématographique de Cobra par Aja :-( ?

Stavos
09/04/2018 à 19:59

Wow 32 millions pour Raid Dingue, c’est lamentable !

Je souhaite le meilleur à Lemans qui est un scénariste formidable.

Dirty Harry
09/04/2018 à 19:27

Si c'est un film dans l'esprit de De Broca, j'en salive d'avance...c'est le réalisateur français d'aventures élégantes (Spielberg lui a piqué 900 trucs pour les aventuriers de l'arche perdue). Miam.

votre commentaire