Le Hobbit : les nains trouvent que les films de Peter Jackson ont raté leur coup

La Rédaction | 5 avril 2018
La Rédaction | 5 avril 2018

Dwalin, Balin, Kili, Fili, Dori, Nori, Ori, Oin, Gloin, Bifur, Bofur, Bombur, et Thorin se seraient sentis comme des figurants de luxe dans Le Hobbit.

La trilogie Le Hobbit mise en place par Peter Jackson après ses incroyables Seigneur des Anneaux n'a pas été aussi bien accueillie que sa trilogie sœur, et au rang des critiques qui lui ont été adressées, on trouve notamment la soudaine baisse d'importance des treize nains de l'histoire une fois Un voyage inattendu terminé.

En effet, La désolation de Smaug et La bataille des cinq armées se concentrent beaucoup plus sur Bilbo (Martin Freeman), ce qui est normal, mais également sur des histoires parallèles qui servent un peu de prequel pas utile pour Le Seigneur des anneaux. Et fatalement, les premiers à en avoir pâti, ce sont les nains, comme l'a expliqué Oin, enfin John Callen, dans une interview avec la youtubeuse Lindsay Ellis où il parle au nom de la troupe qu'il formait avec ses compagnons.

 

Photo John CallenOin

 

"Même si nous étions au cœur du casting, on a vraiment fini par se sentir comme les figurants les plus chers du monde. Si cela a à voir avec le fait que les studios aient dit 'oui, ils sont pas mal ces nains, mais les vraies histoires sont les batailles entre Thorin et les orcs, entre Radagast et Gandalf, la recherche de Galadriel', si c'est ce que les studios voulaient, ils ont totalement eu ce qu'ils voulaient. Mais je pense qu'ils sont passés à côté du coeur [de l'histoire] avec lequel nous avions débutés."

On vous conseille de regarder l'intégralité de la vidéo de Lindsay Ellis intitulée Battle of Five Studios sur Youtube : elle est partie en quête d'une explication sur ce qui n'a pas marché dans la trilogie Le Hobbit et en est revenue avec un documentaire d'une heure dissèquant avec précision et passion toutes les complications apparues en coulisses.

Et si vous avez toujours blâmé Guillermo del Toro (qui a failli participer à la trilogie) ou Peter Jackson pour les grosses faiblesses du scénario... sachez qu'ils n'ont rien à voir là-dedans. Maintenant que c'est dit, vous pouvez arrêter de rager contre notre couple mexicano-néo-zélandais.

 

Affiche française

commentaires

Karlito
06/04/2018 à 12:21

Ils n'ont pas tord. Les voilà parti prenant d'une trilogie, mais la plupart du temps, ils ne font que se battre, râler et courir sur trois films, c'est assez frustrant... Pourtant, on arrive à distinguer des caractères, des mimics. Balin est plutôt bien traité, sachant son destin à La Moria, il devient un personnage plus tragique. Le rapport entre Thorin et Bilbo est un poil mieux traité que dans le livre, mais il aurait mérité plus de profondeur. Le livre ne fait pas cas des nains. Mais comme il était écrit pour des enfants et que les personnages étaient à peine esquissés, l'adaptation en était plus compliqué du coup. Sans compter les rajouts et autres qui alourdissent inutilement et désincarnent la magie des terres de Milieu.

le nain volant hollandais
06/04/2018 à 00:24

Le nain porte quoi à nos oreilles?
Que le film n'est pas à hauteur de ses espérances?
C'est vraiment petit de sa part et ça ne le grandit pas.

Passap
05/04/2018 à 20:07

Combien de temps depuis que les films sont sortis? Ayant vu les 2 trilogies je peux dire que les nains m'ont passionnée autant que les autres personnages. Promis Legolas j'avoue!????

Fargo
05/04/2018 à 18:01

La version de McTiernan ne fait que 5 à 10 minutes de plus que la version de Crichton. C'est McT qui le dit dans le making of du Blu-ray.

Loh
05/04/2018 à 16:41

Et il me semble que les 1 heure de montage coupées du 13e guerrier est plus ou moins un mythe.
De mémoire dans le livre qui accompagne le bluray, il semble qu’a Partir de l’analyse qu’ils ont fait du scénario définitif, ce soit bcp moins que cela

Loh
05/04/2018 à 16:38

Que le 13e guerrier ait été coupé ou non au montage ne change rien, McT ne se serait pas attardé plus de quelques secondes sur la majorité des vikings de la troupe qui ne sont là que pour de la figuration
Ici c’est pareil, Tolkien et PJ n’ont jamais eu l’intention de s’attarder à développer la totalité des nains. Rien d’étonnant à ce qu’une bonne partie fasse de la quasi figuration.
Et encore, PJ leur a réservé un traitement bcp plus développé que Tolkien. Dans le roman, à part Thorin et Bombur (qui est gros), tous les autres sont interchangeables, ce qui est loin d’etre Le cas dans les films.

Arnaud
05/04/2018 à 16:29

@Jo83
C'est pas Rollerball qu'il a renié ? Ou alors carrement les deux ?

jo83
05/04/2018 à 16:13

Loh le 13eme Guerrier a était couper d'au moins 1h au montage final ...Mctiernan a même renier le film il me semble

Loh
05/04/2018 à 14:30

Je lui conseille de lire le livre de Tolkien, ils sont encore moins développés tout au long d’un recit....
Je trouve que la trilogie arrive à leur donner corp au contraire alors que cévenol ne sont que des noms dans le livre
Et les vikings de la troupe du 13e guerrier, c’est pareil non?

votre commentaire