La suite de Terminator : Genisys devait nous expliquer comment John Connor était devenu un robot

Christophe Foltzer | 5 avril 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 5 avril 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Arnold Schwarzenegger n'est pas mort suite à son opération à coeur ouvert, Terminator 6 est sur le point d'être tourné, tout va bien donc. Et si pour fêter ça, on remettait le nez là où ça ne sent pas très bon ?

Tandis qu'on trépigne d'impatience autant que l'on flippe nos mamans à l'idée d'un Terminator 6, au moins se dit-on que cela ne pourra pas être pire que Terminator : Genisys, la bouzasse sortie en 2015 et qui a bien failli tuer la franchise. Et c'est vrai qu'on l'a échappé belle. On rappelle que le "film" d'Alan Taylor devait en réalité être le début d'une nouvelle trilogie, qui redistribuait tous les enjeux en pétant la chronologie avec ses différentes timelines. Bon, au final, c'était complètement raté, en plus d'être révoltant.

 

photo, Arnold Schwarzenegger, Emilia ClarkeMoyen la pêche là...

 

Alors que le saga va repartir sur des bases que l'on espère saines, on a quand même un côté sacrément pervers qui veut savoir quelles conneries étaient prévues pour ce Genisys 2 qui ne verra heureusement jamais le jour. Et là, problème, bizarrement, tout le monde fait comme si ce film n'avait jamais existé. Et face à ce cas impressionnant de refoulement traumatique généralisé, on ne peut pas faire grand chose.

Heureusement que quelques comédiens du machin semblent avoir mieux vécu l'expérience que d'autres puisque Jason Clarke, le John Connor à pistons du film, a dévoilé au micro de Collider ce qui était semble-t-il le plan du studio pour la suite de la trilogie maudite :

 

Photo Jason ClarkeJason Clarke

 

"Ils avaient bien une idée. De ce que je m'en rappelle, le second film devait parler de la quête de John Connor après qu'il ait été emprisonné par Skynet... On aurait vu comment il a été transformé en ce qu'il était devenu, moitié homme, moitié machine. C'est en tout cas comme ça que devait commencer le film suivant. C'est tout ce que j'en sais."

 

photo, Arnold SchwarzeneggerCeci est une insulte adressée à des millions de personnes à travers le monde.

 

Et on est prêt à parier que les scénaristes engagés n'en savaient pas davantage non plus. Non, parce qu'on rappelle quand même que Genisys avait eu l'audace de faire de John Connor le grand méchant de l'histoire, en le renvoyant dans le passé, transforme en T-Machin pour buter sa mère, Kyle Reese et le T-800, ce qui est particulièrement crétin. En plus de lancer le nouvel iPhone.

Mais bon, heureusement, la justice existe en ce bas monde, cette trilogie ne verra jamais le jour et on va faire comme la majorité des gens : on va se convaincre que tout cela n'est jamais arrivé, que c'était dans une autre timeline.

 

Tout savoir sur Terminator : Genisys

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Alex1990
10/04/2021 à 22:18

Je défends également le film. Je l'ai bien aimé il a du potentiel. Le héros qui devient le méchant franchement fallait oser. J'aimerais connaître la suite

Geoffrey Crété - Rédaction
03/11/2020 à 19:15

@Aghast38

Les médias ? Les studios décident tout, et se contrefichent des critiques. La critique a par ex descendu, largement, Venom, mais comme le public en a fait un succès... Venom 2 arrive.

Le pouvoir est très largement entre les mains du public. Les films sont faits pour eux, surtout quand on parle blockbuster.

Aghast38
03/11/2020 à 19:11

J’aimerais voir la suite de genisys mais bon hélas nos voix ne compte pas car les médias fonctionnent comme ils veulent en gros si ils aiment pas ils vont prendre les commentaires négatifs des gens et les mettre en avance

Tof
11/01/2020 à 19:50

Le voyage dans le temps , imaginons un instant que cela existe, aller dans le passer pour modifier le futur est utopique... Si on retourne dans le passé tuer hitler enfant hitler n’existe pas adulte et donc pas de guerre donc pas de raison de retourner dans le passé le tuer donc on retourne pas dans le passé donc on le tue pas donc en fait il devient adulte et y a la guerre et donc on retourne dans le passé pour le tuer et ainsi de suite.... logique ridicule de voyage dans le temps sauce terminator retour vers le futur etc. Le fait est qu’aller dans le passé devient le présent et que le futur que l’on quitte devient le passé donc inaltérable par les actions que l’on fait. On ne crée que des réalités alternatives en ce sens genisys était pas mal fait quoi qu’on en dise

Judex6
21/11/2019 à 09:48

Storklem ===== on est proche du but.... Skynet contrôle effectivement plusieurs temporalites ou plutot... il est au courant de ce qu'il se passe dans les temporalites effacees par la guerre temporelle que Connor et lui se livrent (par exemple, le T-850 de T3 apprends a John que s'il a pu le tuer dans le futur, c'est parce que Skynet connait son amitié avec le T-800 de 1992 et s'est servi de cette ressemblance pour l'avoir... Dans Terminator Renaissance, Skynet remet le couvert avec le meme modele pour destabiliser Connor en presence d'un robot ayant une apparence familiere...)
Skynet ignore aussi qui est le pere de John et l'apprends finalement dans Renaissance alors que dans les autres temporalites, il l'ignorait... Le Skynet dans le corps du T 5000 est egalement au courant puisque venant d'une timeline se situant entre T Renaissance et T genysis (il s'upload dans ce terminator et se renvoie lui-meme quelques temps avant sa defaite) t c'est ce skynet d'une autre timeline qui fout lui aussi le boxon...
Dans la serie tele, Connor et Skynet creent une guere temporelle qui change a chaque fois l'avenir des qu'u voyageur du temps apparait... Mais rien n'empeche Skynet (qui essaie d'influencer l'avenir) de decider une fois la timeline definitive arrivee a son terme d'un creer une autre si elle n'est pas a son avantage : dans ce cas un terminator est envoyé plus tot dans le temps, a un embranchement precis de la timeline en cours, avec une mission qui changera la donne et annulera la tieline definitive creee precedemment pour donner lieu a une nouvelle... C'est ce qui se passe avec l'envoi du T 1000 en 1973 au lieu de n'envoyer que le terminator de 1984 (ce terminator doit quand meme etre envoyé pour lancer les etudes menant a la creation de skynet : s'il echoue a tuer Sarah, il y a des chances que des morceaux soient recuperes par Cyberdyne systems ... et si aucune partie n'est trouvable, John a été envoyé pour y remedier...)
il semble enfin que le futur d'ou sont originaire les resistants et les terminators soient des dimensions paralleles : l'avenir de la timeline modifiée change a chaque fois mais pas l'avenir d'ou proviennent les robots et les humains ( Skynet doit donc viser la dimension et lepoque visee dans la timeline voulue quitte a creer une nouvelle divergence temporelle). En fait, c'est comme dans Dragon Ball arc Cell : l'avenir d'où vient Trunks est une dimension parallele dont le future ne change pasmais en voyageant dans le temps, il cree une dimension parallele où le futur change... le futur de cette dimension mais pas de l'autre !
traduction : Skynet sait qu'il ne l'emportera pas dans la dimension où il a perdu mais il tente d'en creer une où il sera totalement victorieux !
Son interference est telle qu'il est possible qu'il ait annulé la timeline Genysis ou plutot envoye des agents (et la resistance aussi) qui creent une nouvelle timeline tout en restaurant finalement celle d'origine (un terminator envoyé detruire le T1000 charge de butter sarah connor en 1973 et le T800 devenu "papy" juste parce qu'il s'est produit le fait que cette "dimension" / "temporalité" soit un nouveau cul de sac...
enfin, il est possible que Legion soit tout simplement (et meme si on nous dit non) Skynet sous un autre nom dans Dark Fate (apres tout, bien que Skynet se designe sous son propre nom dans Genisys, il est connu par les humains sous le nom du Software Genisys et a part Kyle, John et Sarah ainsi que le software en question, personne ne sait qui est Skynet meme pas ses concepteurs)...
Je suppose que Skynet doit etre quelque part a l'origine de Legion meme si cette iteration semble, pour une fois, tout ignorer et disposer d'une technologie et d'un nom quelque peu different puisqu'apres tout, il semble devoir faire la meme chose que le programme habituel de la licence !
enfin que le T 800 de Dark Fate ne reçoive plus d'ordre est tout a fait normal : Skynet ne peut plus envoyer d'ordres a un robot qu'il a envoyé dans le temps (creant une autre dimension illico)... Du coup, une fois la mission accomplie, le T 800 aurait du se mettre en veille... Or, il s'est passé un truc bizarre comme si la puce du T 800 deconnait deja a l'origine (mais pas suffisamment pour lui faire rater sa cible) puisqu'on le retrouve humanisé a changer des couches (dans un episode de la serie tele, le T900 Cameron se retrouve humanise en se prenant pour la fille qu'elle a "terminé" dans le futur ... jusqu'a chialer (pour de vrai ! alors que le T 800 de T2 n'y arrivait pas !) en appelant la future mere de sa victime et croyant etre rejetee ... avant de retrouver une composante normale des que la puce se restabilise a nouveau et retrouve la programmation que John du futur lui avait assignée)...

il faut donc comprendre qu'il s'agit d'un combat depassant l'entendement et capable de foutre le boxon dans la chronologie : les Connor (mere ou fils, souvent les deux) et Skynet se livrant un combat a la fois temporel et dimensionnel, altrant le passé en creant ainsi de nouveles dimensions temporelles, de nouveaux embranchements qui, s'il n'nnulent pas leur futur (dimension d'origine) en cree un nouveau dans la dimension en cours, chaque geste, chaque visiteur temporel alterant le cours des choses en creant a chaque fois un nouvel embranchement temporel sans modifier ceux de l'autre dimension dont il sont issus (les nombreux futurs alternatifs)...

Donc tu as presque mis le doigt dessus et c'est comme ça que je vois la licence...

un autre probleme que Skynet aimerait regler c'est que dans chaque univers alternatif cree par les voyages temporels au cours de sa guerre avec les Connor, c'est qu'il est mis en service de plus en plus tardivement (1997, 2003, 2011, 2017.... etc jusqu'a etre mis en ligne sous un nom qui n'est pas le sien ou bien en finissant par tout ignorer de sa precedente incarnation dans une autre dimension (ce qui n'etait quasi jamais arrivé avant) sous sa forme "legion") mais meme sous cette forme, la gueguerre continue...
il faut imaginer ce que ça devient : des millards d'univers parallèles crees a cause des voyages dans le temps : chacune parfois de legeres variations , d'autres plus importantes ! Car le Skynet cree dans la nouvelle dimension fera la meme chose pour essayer de triompher dans une autre, creant aussi des nouvelles dimensions suite aux voyages temporels!
En gros, c'est une guerre sans fin !

A côté de ça, on doit avoir une dimension d'origine ou Kyle n'est pas le pere de John et ou le T 800 de 1984 n'a jamais débarqué pour permettre a Cyberdyne de creer Skynet (mais ils le creent tout de meme)...
jouer avec les voyages temporels est compliqué... et avec les dimensions aussi ! L'existence des univers paralleles devait expliquer la presence de Skynet version Terminator 5000 dans Genysis...

dommage
18/11/2019 à 00:15

J'aurais préféré une suite à Terminator genesys que je trouve vraiment bien fait, que la bouse qu'il vienne de nous pondre... Bref, ils savent pas faire de suite à Terminator 2.

Storklem
07/11/2019 à 03:59

Quand on ne connait pas la physique quantique, on évite de critiquer un film qui y fait référence. On devine à travers cet excellent opus que Skynet est une application quantique qui contrôle plusieurs temporalités, faisant apparaître un nouvel adversaire après chaque échec depuis un futur sans cesse truqué dans un présent modifié. La trilogie eût été prometteuse, mais les spectateurs sont des bouffeurs de popcorn.

désolé
01/07/2019 à 21:39

quand une fiction doit servir des enjeux et intérêt idéologique politique ça donne ceci. ou un héro de la pop culture devient une machine ça vous fait pas penser aux idéologues du transhumanisme ?

toi aussi convertit toi et devient aussi fort et cool que john t666 conor.

en parallèle et comme le film à couté bonbon et qu'il doit faire du chiffre, tu as les dirlo james cameron à la rescousse comme swarzi pour venir souffler sur les braises en disant que ce film qui tiens de fanfiction écrit par un boutonneux de 15ans , est grandiose !!!

jo1948
12/03/2019 à 17:55

par définition un film c'est fait pour distraire, pour faire réver, par pour commencer à décortiquer les scènes avec une logique implacable pour les critiquer lamentablement. De plus parfois il faut certaines connaisssances sur la physique, la mécanique quantique etc etc ..... pour pouvoir appréhender l'imagination de l'auteur, l'ignorance ça peut rendre amer!!!!!!

Bref, c'est un beau film, les effets spéciaux ( il,faut saluer les informaticiens et autres )sont magnifiques et schwarzie est comme toujours FORMIDABLE
Révez Messieurs, ou alors n'allez pas cinéma!!!!!!!!!!!!!!

Anne Loui
11/03/2019 à 23:39

Moi je défend ce film il est réussi et nous fait pénétrer dans l univers miroir...c très bien vu .donc pas d accord avec votre commentaire qui a tout faut !!!!

Plus
votre commentaire