Star Wars : Mark Hamill s'inquiète de l'emballement du rythme de la saga culte de SF

La Rédaction | 29 mars 2018
La Rédaction | 29 mars 2018

Y aurait-il trop de films Star Wars à l'horizon ? Mark Hamill ne le dit qu'à demi-mots, mais il semblerait bien que ce soit son opinion.

Un jour, il faudra bien que Mark Hamill crache le morceau et admette qu'il n'aime pas ce qu'est devenu Star Wars. Entre les critiques régulières sur le traitement de son personnage dans Star Wars : Les Derniers Jedi, les clins d'oeil à George Lucas, ou encore l'expression de ses regrets d'avoir du traire une espèce d'alien plutôt que d'aller pleurer Han Solo, ça commence à se voir.

Interviewé par CinemaBlend, il a encore profité d'une question du journaliste pour critiquer Disney et faire part de ses inquiétudes concernant la multiplication des projets Star Wars :

 

Photo Mark HamillInquiétude, allégorie

 

"Évidemment, il ne devrait pas y avoir de limite aux histoires, c'est un cadre tellement infini. Avec les stand-alone, ils peuvent tous avoir leur identité. Rogue One peut être un film avec des tripes, un peu comme un film de guerre... Je suppose, je n'en sais rien, mais je suppose que Solo sera plus orienté vers la comédie, parce que c'est un rebelle, un brigand, un parieur, un séducteur et tous ces trucs là. [...] Mais je dirais qu'il devrait baisser le rythme, parce que sinon il va y avoir une sature."

Trop de films Star Wars à l'horizon ? Il est vrai que si on fait le compte, il y a encore six films qui nous attendent, puisqu'en plus de Solo : A Star Wars Story en mai 2018, puis Star Wars Episode IX en 2019, on attend également un troisième spin-off, ainsi qu'une nouvelle trilogie pilotée par Rian Johnson (Looper, Star Wars : Les Derniers Jedi) et les showrunners de Game of Thrones : David Benioff et D. B. Weiss.

Il faut en plus y ajouter les projets de série Star Wars, que des rumeurs évoquent pour accompagner le lancement de la plateforme de streaming de Disney. La machine à rêves serait-elle en train de s'emballer un peu, au risque d'ailleurs, d'endommager certains films ?

 

Photo Mark Hamill

Tout savoir sur Star Wars : Les Derniers Jedi

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Dirty Harry
30/03/2018 à 11:38

je viens à peine de recouvrir mon estomac après avoir vomi à la sortie des derniers Jar-jar qu'hier en allant voir Ready Player One ils m'ont fait mangé la bande annonce de Solo (avec cet acteur qui manque d'assurance au casting qui sourit de manière bébête). On est juste 3 mois après je prend du charbon, l'eau de cuisson du riz et du gingembre pour me soigner.

sérieman
30/03/2018 à 10:16

Une sature?Hum....non je vois pas...

ComprendsPas
30/03/2018 à 09:11

Je suis assez d'accord avec lui. On est en train de perdre le coté évenement qui accompagnait la sortie d'un Star Wars. Ca a fonctionné avec Le Réveil de la Force, vu qu'aucun film Star Wars n'était sorti depuis 10 ans, mais ça s'était déjà un peu calmé avec Rogue One et Les derniers Jedi.
Et nous allons finir par assister à une chose encore invraisemblable il y a quelques années : un Star Wars qui fait un bide en salle. Et ça pourrait même arriver plus vite qu'on le pense.
Ca me donne envie de chialer tiens....

Meuk
30/03/2018 à 07:09

La trilogie de Rian Johnson n’est pas la même que celle des showrunners de Gale of Throne. Ça fait donc 3 films de plus.

Constantine
29/03/2018 à 20:49

Il a comprit qu'en-dehors de Star Wars ça carrière limité ( le Joker ????????????)est peut être finie et donc pour occuper l'espace médiatique il passe son temps à faire des bons mots , et ensuite Il les assume pas car il se dit que peut être il pourrait revenir en fantôme de La Force alors...

Blop
29/03/2018 à 19:15

Il a la force de la girouette

jejec
29/03/2018 à 19:14

Évidemment c'est le cas, au risque d'avoir une overdose et que les gens par la suite délaisse la série. Mais je ne me fais pas soucis pour les pontes de Disney, viendra le jour ou ils achèteront à coup de milliards de nouvelles franchises potentiellement rentables et feront monter le tout grâce aux soutient des médias. Wdows, Fbook, Disney c'est la même.

Prof. Broom
29/03/2018 à 18:10

Mark Hamil dit qu'il avait des doutes sur le scénario du Retour du Jedi et la façon dont était traité Luke :

"I read [the script for] Jedi and thought, 'Wait a sec! I thought I was heading toward the struggle of heading to the dark side. I'm in black. I have a glove. I see a trend here'."

votre commentaire