12 ans après Horribilis, Elizabeth Banks et James Gunn se retrouvent pour un nouveau film d'horreur

Christophe Foltzer | 8 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 8 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Avant que James Gunn n'intègre Marvel et ne devienne un modèle à suivre pour toute une génération de réalisateurs, il était surtout un sale gosse qui ne pouvait rien faire comme tout le monde. Et Horribilis en est un excellent exemple.

Parce qu'il faut quand même se rappeler que James Gunn n'a pas toujours été ce seigneur du film mainstream. Oh que non, dans les années 90, il faisait partie de l'écurie Troma, ces frappadingues que rien n'arrête où il a notamment accouché de Tromeo et Juliette une version pas forcément romantique et shakespearienne de la célèbre histoire.

 

Photo HorribilisHorribilis, une certaine idée du bonheur

 

Quand il a commencé à investir le marché du film grand public et des gros studios, paf !, il nous sort Horribilis en 2006. Petit bijou d'horreur et d'humour noir qui préfigurait déjà son style décalé dans l'industrie, celui-là même qui allait se confirmer avec les années et l'emmener sur les plus hautes marches d'Hollywood. Mais Horribilis, c'était surtout des excellents acteurs en pleine possession de leurs moyens, dont Elizabeth Banks, fantastique.

Alors qu'aujourd'hui on pense à elle comme "la meuf qui fait les Pitch Perfect et le reboot de Drôles de Dames", il y a un peu plus de 10 ans, c'était différent puisqu'elle s'imposait progressivement comme une figure incontournable de la scène comique du cinéma américain (sérieusement, regardez la saison 5 de Scrubs).

 

Photo HorribilisJames Gunn et Elizabeth Banks sur le tournage d'Horribilis

 

C'est donc avec un certain bonheur que nous apprenons via le Hollywood Reporter que Banks et Gunn vont se retrouver pour un nouveau film d'horreur. Le film, qui n'a pas encore de titre, sera écrit par Brian et Mark Gunn, tandis que James Gunn le produira via la société The H Collective, la réalisation échouant à David Yarovesky (Guardians Inferno, le clip rétro-débile, c'est lui). Pour l'instant, le sujet du projet est aussi secret que son titre mais Gunn n'a pu s'empêcher de s'exprimer à la perspective de retrouver Elizabeth Banks, dans un communiqué :

"Elizabeth et moi partageons la même vision artistique depuis que nous nous sommes rencontrés durant son audition pour Horribilis en 2005. Elle reste une de mes meilleures amies et je me suis battu bec et ongles pour retravailler avec elle. Elle est la partenaire parfaite pour ce nouveau projet."

Donc, oui, on va suivre ce film de très près.

 

Photo Horribilis

Tout savoir sur Horribilis

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire