Dredd : Karl Urban révèle que c'est en réalité Alex Garland qui a réalisé le film

Christophe Foltzer | 8 mars 2018
Christophe Foltzer | 8 mars 2018

Le film Dredd bénéficie d'une petite aura d'oeuvre culte depuis sa sortie en 2012 et c'est amplement mérité, tant le résultat est efficace et surprenant. Mais il nous cachait une dernière surprise. Et elle est plutôt énorme.

Alors qu'on n'entend pas trop parler de la fameuse série Judge Dredd : Mega City One annoncée l'an passé et qu'on ne sait toujours pas si Karl Urban retournera sous le heaume du Juge, voilà que le film Dredd nous révèle un de ses gros secrets. Tandis que le Annihilation d'Alex Garland arrive sur Netflix dans quelques jours (et que notre critique est ici) le comédien vient en effet de dévoiler au micro de JoBlo une incroyable vérité concernant le réalisateur, alors qu'on lui demandait juste s'il se verrait bien retourner dans le rôle :

 

Photo Karl Urban DreddKarl Urban

 

"Il y a vraiment un intérêt particulier dans ce personnage et j'adorerais avoir l'opportunité de l'interpréter à nouveau. Il y a tellement d'histoires formidables à raconter que ce serait vraiment dommage de ne pas le faire. Si ça ne tenait qu'à moi, on aurait déjà fait Dredd 2 il y a deux ans.

Si je n'ai plus la chance de l'interpréter, je serai déjà content que le premier film ait accédé à un statut d'oeuvre culte que les gens ont découvert avec le temps. Une grande part du succès de Dredd est due à Alex Garland et ce que beaucoup de monde ignore c'est que c'est lui qui a en fait réalisé le film."

 

Image 640277

 

Ok, alors, là, on a évidemment un petit souci puisque c'est le nom de Pete Travis qui est crédité en tant que réalisateur, Alex Garland n'étant que le scénariste du film. Il faut savoir que Dredd a une histoire un peu compliquée. Garland écrit le script en 2006, le film est tourné en 2010 en Afrique du Sud pour un budget compris entre 30 et 45 millions de dollars, pour une sortie prévue au cinéma en 2011. Sauf que ça vire chocolat rapidement puisque le réalisateur du film, Pete Travis, est interdit de salle de montage suite à une bonne grosse mésentente artistique avec les producteurs et c'est Garland qui le remplace aux manettes.

Apparemment, il aurait tellement bossé qu'il aurait pu prétendre à un poste de co-réalisateur mais Travis et lui avaient convenu d'un accord avant le tournage pour une "collaboration peu orthodoxe" et s'étaient mis d'accord sur le fait que Travis reste le seul réalisateur crédité. Les années passant, de grosses rumeurs ont commencé à enfler selon lesquelles Garland n'aurait pas que participé au montage du film, mais en aurait tourné la majorité des séquences. Ce que laisse plus ou moins entendre Karl Urban : 

"Ce serait génial si Alex Garland revenait pour une suite. J'espère juste que lorsque les gens pensent à la filmographie d'Alex, ils se rappellent que Dredd est son premier film, fait avant Ex Machina. Il faut penser ainsi : Dredd, Ex Machina et puis Annihilation."

 

Photo Alex GarlandAlex Garland sur le plateau d'Ex Machina

commentaires

Youpi
09/03/2018 à 00:25

Alex Garland etait avant tout romancier, auteur du superbe "La plage" saccagé à l'écran par Boyle (comme quoi, en plus, il n'est pas rancunier)

Gaidon
08/03/2018 à 20:55

C'est vrai que les scènes de transe ont indéniablement sa patte

Rorov94
08/03/2018 à 14:44

Ce film est une bombe pour la rétine.
Incroyable avec un si petit budget.
Casting en or,montage lisible,direction artistique impec'.
NETFLIX devrai se jeter sur les droits pour nous produire une série de luxe,moi j'dit ça...

gregdevil666
08/03/2018 à 14:22

Pour être sur de ce qu'il avance il faudrait que plusieurs personne corrobore ses dires.
Je ne dit pas que sa parole ne vaux rien mais c'est facile de raconter ce qu'on veux par intérêt, comme le fait remarquer "kinké".
Par exemple moi j'ai 2 Ferrari dans mon garage...

Alan Smithee
08/03/2018 à 12:13

J'aime beaucoup ce film et ça ne m'étonnerait pas que ce film soit un cas à la "Poltergeist" (Spielberg l'aurait réalisé et Tobe Hooper qui est crédité à la réal au final) ou alors c'est un cas à la "le 13 ème guerrier" où Mctiernan a perdu les manettes au profit de Michael Crichton.

Alex Garland c'est quand même un mec impressionnant car il a aussi à me faire apprécier 2 films réalisés par Danny Boyle (28 jours plus tard, Sunshine) alors que je déteste ce réal.

TheMoon
08/03/2018 à 11:32

Oui,

En tant qu'auteur du scripte on sent que la mise en scène est réfléchis...

Kinké
08/03/2018 à 10:58

Urban veut tellement que le film se fasse, qu’en bon communicant il s’appuie sur la notoriété grandissante de Garland pour atteindre cet objectif.... quitte à minimiser l’apport de Travis.

Dredd
08/03/2018 à 10:58

Eh bah le mec va bientôt devenir un de mes réalisateurs préférés tellement j'ai adoré ce film.

votre commentaire