Ghostland : défigurée pendant le tournage, l'actrice Taylor Hickson porte plainte contre la production

La Rédaction | 7 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 7 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

À quelques jours de la sortie de Ghostland de Pascal Laugier, une de ses actrices engage des poursuites contre la production, qu’elle estime responsable du terrible accident qui l’a défigurée.

Quelques mois après l’accident qui a coûté la vie à la pilote Joi Harris sur le plateau de Deadpool 2, une nouvelle affaire tragique sur un tournage, potentiellement assimilable à une forme extrême de négligence, vient de faire surface.

C’est le site Deadline qui a rapporté initialement les faits. L’actrice Taylor Hickson a porté plainte contre la société productrice de Ghostland, que le site américain désigne comme étant Incident Productions (et dont on ne trouve pas trace en ligne ou dans les registres internet d’Unifrance), estimant que l’entreprise est responsable des faits survenus lors de son dernier jour de tournage, et qui l’ont laissée défigurée.

 

PhotoTaylor Hickson

 

D’après les éléments rassemblés par DeadlineTaylor Hickson devait alors frapper de toutes ses forces une porte vitrée. Producteurs et réalisateurs lui ayant donné comme indication de le faire avec intensité et l’ayant assurée qu’elle ne courait aucun danger, elle s’est exécutée. D’après son avocat, la situation exigeait la mise en place d’un verre accessoirisé pour éviter tout accident, ou l’embauche d’une cascadeuse. Sauf qu’aucune de ces deux solutions n’a été mise en place.

 

Photo Taylor HicksonTaylor Hickson dans Ghostland 

 

L’actrice a traversé la paroi de verre, se blessant très sérieusement le visage. Une hospitalisation compliquée, 70 points de sutures et quelques mois plus tard, demeurent un traumatisme important et des cicatrices toujours visibles, qui ont empêché Hickson de travailler depuis, et risquent fort de la tenir durablement éloignée des plateaux de tournage. La comédienne a donc porté plainte pour négligence, contre la société de production citée plus haut. Notons que le cinéaste Pascal Laugier (Martyrs, The Secret, Saint Ange) n’est pas visé par la dite procédure.

Ghostland sortira en France le 14 mars prochain.

L’actrice a publié des photos de son visage, quelques heures après la mutilation, et à l’heure actuelle. Vous les trouverez chez Deadline : attention, elles sont particulièrement graphiques.

 

Affiche

Tout savoir sur Ghostland

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Euh!
08/03/2018 à 00:15

Pile pour la promo du film Svreign! timing etrange dont seul hollywood a le secret ahah!
En tout cas je m'attendais a pire, la cicatrice est de taille certes mais ca n'enleve en rien le fait qu'elle ait un joli visage.
Apres c'est sur que pour son métier ca pose qd mm probleme... et encore que... avec le maquillage numérique maintenant ...!?

Svreign
07/03/2018 à 19:41

Selon ses posts Instagram, l'incident s'est déroulé il y a plus d'un an quand même. C'est chelou que l'info ne vienne que maintenant

ClikClic
07/03/2018 à 18:24

La pauvre , j’espère quel gagnera son procès !

bahellevamieux
07/03/2018 à 17:20

https://www.instagram.com/taylor.hickson/

fhanachi
07/03/2018 à 17:06

Non ce n’est pas elle sur l’affiche, et il faut suivre le lien en fin d’article pour voir le résultat de son terrible accident. La pauvre!

Sarkastik
07/03/2018 à 16:34

Du coup, c'est elle sur l'affiche du film?
Elle a pris cher, en effet...

votre commentaire