Danny Boyle pourrait refuser le prochain James Bond pour faire... une comédie musicale

Christophe Foltzer | 2 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 2 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Avec une date de sortie toujours maintenue au 8 novembre 2019, on ne sait toujours pas, à l'heure actuelle, où en est le prochain James Bond. Et maintentant, si l'un des réalisateurs favoris du projet se barre, c'est encore moins gagné cette histoire.

Franchement, on ne pensait pas que ce serait aussi compliqué de remplacer Sam Mendes à la tête de la franchise James Bond. Après, c'est sûr que Daniel Craig n'a pas facilité les choses avec ses multiples hésitations pour revenir alors même qu'il était obligé par contrat de le faire mais maintenant que l'on est sûr de sa participation, on pourrait s'attendre à ce que la situation se débloque enfin.

 

Daniel Craig

 

Pas vraiment, en fait, puisque, à l'heure actuelle, le film n'a toujours pas de réalisateur. Alors que l'on pensait que le grand Danny Boyle allait s'en charger, voici que le Daily Mars jette un gros pavé dans la mare en annonçant que Boyle pourrait plutôt réaliser une comédie musicale en compagnie de Richard Curtis (Love Actually) dont le tournage pourrait commencer dès cet été. Ce qui le mettrait d'emblée hors course pour le prochain James Bond

 

Photo Love actuallyLove Actually

 

Le projet devrait nous raconter la quête de succès d'un musicien anglais dans les années 60-70 et il en serait au stade du casting. Cela fait de nombreuses années que Boyle souhaite faire une comédie musicale puisqu'il déclarait encore l'année dernière que, selon lui, "la comédie musicale est la forme la plus pure du cinéma, et le Graal de tout réalisateur. C'est aussi le degré ultime de la difficulté."

On comprend donc qu'il veuille s'attaquer à ce gros défi et, au-delà de ça, sa culture musicale gigantesque et le sens du rythme du découpage de ses films montrent immanquablement que le sujet l'intéresse depuis fort longtemps. C'est qu'on aurait presque envie que ce soit ça son prochain projet, et pas James Bond du coup. 

 

Photo Danny Boyle

Danny Boyle, sur le tournage de Sunshine

Tout savoir sur Mourir peut attendre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
maxleresistant
02/03/2018 à 15:31

Je comprends, je pense que LA LA LAND a refait naitre beaucoup d'intérêt pour le genre qui était depuis longtemps gangréné par un style "show spectacle" que Baz Lurhmann a popularisé avec Moulin Rouge.

Perso les comédies musicales je n'aime que celles qui dates des 60's et avant, et LA LA LAND. Tous le reste, non merci.

KibuK
02/03/2018 à 15:07

Vas-y Danny ! Fais le projet qu'il te plaira !... Si James Bond ne te tente pas plus que ça (ce qui n'a rien de méprisant vis-à-vis de la franchise) ne le fais pas.

votre commentaire