Black Panther aurait fait augmenter le nombre d'adoptions de chats noirs, T'Challa viens ici !

Lino Cassinat | 28 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Lino Cassinat | 28 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

C'est la news inutile du jour : depuis la sortie de Black Panther, le nombre d'adoptions de chats noirs a augmenté aux États-Unis. Qui veut un petit Killmonger ?

Dire que Black Panther avec Chadwick Boseman a atomisé le box-office et brisé des records pour Marvel est désormais une évidence (727 millions de dollars amassés dans le monde à l'heure où ces lignes sont écrites), de même qu'affirmer qu'il est devenu un marqueur culturel important pour une toute une frange de la population afro-américaine.

Mais, comme tout phénomène de cette ampleur, il y a aussi des conséquences un peu inattendues, et trop inintéressantes pour ne pas mériter notre attention. En effet, le film de Ryan Coogler n'aide pas qu'à la représentation des populations noires à l'écran : il aide aussi à vaincre quelques vieilles superstitions débiles. Notamment et évidemment, celles concernant les chats noirs.

 

Photo Chadwick BosemanT'Challa, descend !

 

Selon un post Tumblr remarqué par The Daily Dot, le nombre d'adoptions de chats noirs aux Etats-Unis est en augmentation depuis que Black Panther est sorti. On pourrait croire qu'au 21ème siècle les croyances idiotes qui voudraient que les chats noirs portent malheur ou soient des signes de sorcellerie (voire dans les cas les plus extrêmes, des créatures du diable) aient disparues, mais la crédulité humaine a la dent dure.

En effet, il est bien plus difficile de trouver un acquéreur pour un chat noir que pour un autre chat "normal". Mais plus maintenant, comme le rapporte cet utilisateur de Tumblr :

 

Photo Michael B. JordanMeilleur nom de chat du monde : Erik Killmonger

 

"Mon refuge animalier est passé de quelque chose comme 50 à 60 chats noirs à ne plus en avoir DU TOUT, ils ont tous été adoptés et nommés d'après les personnages [du film]. T'Challa est le plus populaire, mais il y a aussi pas mal d'"Okoye" et "Shuri". Et d'ailleurs, une vieille volontaire de l'abri n'a vraiment pas compris pourquoi quelqu'un voudrait nommer son petit chat mignon "Killmonger" (Littéralement "semeur de mort", NDLR)

Nous, on trouve que c'est le meilleur nom pour un chat noir. On sait tous que les chats sont en réalité des seigneurs des ténèbres mignons qui complotent en secret pour dominer le monde. Sinon, s'il est un peu obèse et a un humour pénible, on propose M'Baku.

 

Affiche

Tout savoir sur Black Panther

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
alex
01/03/2018 à 14:35

Ashy, sans défendre un film que je n'ai pas vu il semblerait plus intelligent de chercher à comprendre les raisons du succès d'un tel film, écho à la situation de certaines communautés aux USA, émancipation de l'Afrique, c'est un exutoire et c"est ça aussi le cinéma. Prendre de haut ce typé de film est très franco français, chercher à comprendre ce qu'il y a derrière demande certes plus de reflexion.

ash
01/03/2018 à 07:06

Achy t' aurais mieux fait de te taire <<gnan gnan gnan ces films de merde>>ouais toi t' arais mieux fais évidement mosieur super intelligent comme tout ces arrogant d'ecranlarge

Berserk
28/02/2018 à 18:53

Complètement idiot !sourtout que la plus part des gens qui les ont adopté,vont les abandonner une fois " l'effet black panther "fini.

jmenfou
28/02/2018 à 14:57

Imagine si ils faisaient un film sur le Nutella

Ashy Slashy
28/02/2018 à 14:44

De pire en pire. L’attrait du public pour ce genre de films et la fascination qui en ressort deviennent de plus en plus risible les jours passants. Quelle époque de merde.

votre commentaire