Le réalisateur Ryan Coogler explique pourquoi il n'a pas voulu réaliser Creed 2

Christophe Foltzer | 24 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 24 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Avec le succès incroyable de Black Panther, Ryan Coogler vient de s'assurer une place incontournable dans le paysage hollywoodien moderne.

Dès le début de sa carrière, Ryan Coogler était un gars à surveiller mais c'est avec Creed qu'il s'est vraiment fait un nom. En partant d'une idée qui aurait pu être une catastrophe (un spin-off de la saga Rocky quand même quoi), il est parvenu à nous livrer un film beau, sensible, qui rendait tout à la fois hommage au boxeur et parvenait à trouver son propre tempo. 

 

Photo Ryan Coogler

Ryan Coogler et Michael B. Jordan

 

Bref, c'était assez inespéré et on s'attendait fort logiquement à ce qu'il rempile pour la suite. Sauf que ce n'est pas ce qui s'est passé puisque Coogler est parti faire Black Panther. Encore un coup de poker et, quoi que l'on pense du résultat, son score en salles parle pour lui. Tandis que Creed 2 est sur le point de se tourner sous l'oeil du réalisateur Steven Caple Jr, Ryan Coogler a profité d'une interview accordée au podcast Variety's Playback pour révéler les véritables raisons qui l'ont poussées à refuser de mettre le film en scène :

 

Michael B. Jordan

 

"Bien sûr, il y avait des problèmes de calendrier. Mais Creed parlait de ma relation avec mon père donc c'est un film qu'il m'est difficile de regarder. C'est même difficile pour moi de ne serait-ce qu'y penser. il y a tellement de sentiments qui y sont attachés, sans parler de l'attachement énorme que j'ai pour les gens qui y ont participés.

 

Photo Michael B. Jordan, Tessa Thompson

 

Je tiens évidemment beaucoup à Mike, à Tessa, et je suis devenu très proche de Sly en faisant le film. Ce sont des gens que je veux voir aller bien et gagner quel qu'en soit le prix. Il y a une question de timing et le film a dû entrer en production à un moment donné pour je ne sais quelle raison. Je trouve que c'est une bénédiction qu'il avance. C'est génial qu'ils aient trouvé un réalisateur aussi incroyable que Steven Caple Jr, qui est quand même un type avec qui j'allais à l'école, que j'aime beaucoup et que je respecte énormément. Je suis très impatient de voir ce qu'il va faire."

Et donc, plus que jamais, on se rend compte que Creed, c'est avant tout une histoire de famille. De cinéma, de coeur... Un peu comme Rocky en fait.

 

Photo Sylvester Stallone

Tout savoir sur Creed

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Georgy
26/02/2018 à 15:58

Sûr The riddler!

Wes
26/02/2018 à 12:19

@drocmerej

Réagir et répondre en reprenant le même ton un peu agacé, un peu pour marquer le coup, ne signifie pas que je ne respecte pas ton avis hein

Les commentaires c'est là pour ça. Ne pas être d'accord, échanger, etc sans forcément être irrespectueux (ce que je n'ai pas été il me semble)

Drocmerej
26/02/2018 à 10:42

Bon ok ok. Désolé si mes mots t ont paru être l'extension des réactions énervées (j ajouterais "sans arguments" tant qu'à faire). Je respecte ton point de vue et j'accepte tout à fait que l'on puisse vouloir davantage de "sensibilité affirmée" dans les actu. C'est vrai que ce n'est peut-être pas plus mal. Mais tu peux aussi respecter mon opinion selon lequel les actu pourraient être plus objectives. Oui parfois je préférerais que l article ne fasse que trois lignes. Quant aux critiques c'est vraiment autre chose à mon avis. Je ne suis parfois pas du tout d'accord mais je respecte totalement.

Wes
26/02/2018 à 00:17

@Drocmerej

Je t'assure qu'on sent un agacement répété dans tes mots.
Le job d'un site de critique, c'est de pas avoir peu de froisser certains. Dans ce que tu dis, je vois l'extension directe des réactions énervées (pour ne pas dire plus...) de certains face à la critique d'un film ; et qui craquent complètement parce qu'ils n'acceptent pas la notion très basique d'opinion.

Un site de ciné qui redonne dans l'actu la mention avec un lien vers leur critique, à propos d'un film qui occupe tant d'espace dans l'actu ? Ca me semble aussi logique que naturel. On n'est pas sur Mediapart : le "factuel" dans un article sur un film, un réal, c'est à grandement nuancer... Sinon chaque article ferait 3 lignes.

Je n'invente rien non plus je t'assurer, et je suis loin d'être le seul à penser que s'agacer de ça, c'est franchement curieux. Et si on veut de l'actu sans aucun point de vue, on a le choix avec quantité de sites qui ont zéro opinion et présentent la bande-annonc d'un Aronofsky ou un d'un Dany Boon avec le même degré de factuel, garanti sans avis ni sensibilité affirmée et assumée.

Amitiés

Drocmerej
25/02/2018 à 22:51

@wes
Mon commentaire ne se voulait pas malveillant. Je pense juste que dans une actu, le journaliste se doit d'être davantage factuel. Quand il fait son travail de critique c'est autre chose. C'est juste une opinion très répandue (ce qui ne veut pas dire que c'est la meilleure et que je ne respecte pas les autres) ; je n'invente rien. Amitiés.

Wes
25/02/2018 à 21:24

@Drocmerej

Et attention : dans chaque article box-office, ils vont aussi rappeler que le film cartonne.
Dingue le fonctionnement d'un site d'actu-critique qui fait son job.
Ne changez jamais surtout

Drocmerej
25/02/2018 à 21:10

Dans chaque article évoquant Black Panther, vous allez nous rappeler insidieusement que vous n'avez pas aimé ?!
Vous ne changerez jamais.

lt
25/02/2018 à 00:53

ca se respecte qu'il ne veuille pas se faire souffrance pour faire un film

The riddler
24/02/2018 à 13:38

Des paroles honorables et emplies d'humilité

votre commentaire