Gaston Lagaffe : l'adaptation de la bande-dessinée culte a une bande-annonce

La Rédaction | 5 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 5 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

L’adaptation cinéma de Gaston Lagaffe débarquera sur les écrans le 4 avril prochain, et en voici la bande-annonce.

À bien y regarder, c’est un sacré challenge que d’adapter le Gaston Lagaffe de Franquin. Tout d’abord parce que le trait bien spécifique du génial dessinateur était éminemment fantasque et sera compliqué à adapter au cinéma live, mais aussi parce que sous son vernis blagueur souvent hilarant, la bande-dessinée traitait de l’impossible adaptation à la vie de bureau d’un type indolent et créatif.

 

 

Enfin, la quasi-totalité des adaptations filmiques de classiques de la bédé franco-belge se sont soldées par des nanars purulents, souvent doublés d’échecs cuisants au box-office. Une situation que compte ne pas rencontrer Pierre-François Martin-Laval, qui réalise Gaston Lagaffe.

Et force est de constater dans ce premier trailer que le métrage a clairement l’intention de coller à l’univers de Franquin. Ressorts, inventions, gags hénaurmes, de très nombreux éléments visuels, jusqu’au mythique pull du héros, ont fait leur chemin. Présenté ici comme une production plutôt enfantine, et légère, le film reprend de nombreux personnages historiques de la bande-dessinée.

Outre les effets spéciaux désolants, ce qui inquiète un peu ici, c’est l’omniprésence du réalisateur dans le rôle de Prunelle, que la bande-annonce met énormément en avant. On espère qu’il s’agit simplement d’un artefact de montage, destiné à rameuter les fans de l’ex-Robin des Bois, et non la véritable orientation de cette adaptation.

 

AfficheUne affiche qui a le mérite d'exister

Tout savoir sur Gaston Lagaffe

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Raoul
12/02/2018 à 17:34

Un film d'animation aurait sans doute été une meilleure idée. Le petit jeune est en train de se faire une filmographie incroyable: Les Tuche 1, 2 , 3, Gaston Lagaffe. Une BA avec des gags éculés (deux fois le coup de l'alarme anti-bruit) ça promet d'une 1 h30 pénible. PEF était si drôle avec les Robins, qu'est-ce qu'il fait dans ces galères

Pulsion73
06/02/2018 à 12:54

On fait souvent des adaptations bancales de BD. Sans prise de risque, pas d'imagination, trop sages ou juste médiocres Cette b.a m'inquiète mais j'espère avoir tort plus tard. Merci à Alain Chabat pour son Asterix, une des rares adaptations réussies d'une BD . Et je remercie sincèrement Spielberg (un comble !) pour son formidable Tintin parce que nous ne sommes pas capables d'adapter avec talent nos propres BD, merde !! On critique a juste titre certaines ou la plupart des adaptations de comics trop formatées, etc, mais on fait pire en France ! Et c'est pas toujours qu'une question de moyens. Heureusement, nos adaptations sont plus rares, ça limite peut être les dégâts.

Zanta
06/02/2018 à 11:57

Alison Wheeler...
Douée en solo, mais que de projets ciné foireux.

Karev
06/02/2018 à 11:57

Avec charlotte gabris, la reine du nanar franchouillard.

batblues
06/02/2018 à 09:35

@Satan LaBite Tintin a été adapté plusieurs fois mais il y a des lustres (1961 et 64): "Tintin et le Mystère de La Toison d'or" et "tintin et l'orange bleue".
Et il y a le Spielberg même si c'est un animé il a été réalisé avec des comédiens, donc...

Tout comme Lucky luke, il y a des œuvres qui ne sont pas fait pour le grand écran. là c'est clair que même si on est visuellement proche de la bd, on est clairement à l'opposé de ce qu'elle peut nous faire ressentir. Très peu confiant sur le résultats, et l'argument "par l'équipe des Profs" n'arrange pas mon sentiment.

Hank Hulé
06/02/2018 à 09:06

M'enfin !
Sacrilège !

Pulsion73
06/02/2018 à 08:45

Ouiiii mais.....non, je crois. Pas emballé mais curieux quand même. J'attends une prochaine b.a pour confirmer ma légère appréhension. Ou le film est moyen "encore un" où la b.a est mal fichue.

moustiqu3
06/02/2018 à 04:57

Je suis belge et c'est du massacre!
Ce n'est pas un hommage...c'est pire!

Dirty Harry
06/02/2018 à 02:08

Non mais non....rien ne fait rire là dedans : reproduire les gags de Franquin sans comprendre leur essence c'est paresseux et ça ne marche pas. Quelqu'un travaille ou pas sur ces projets ??

Loubrun
05/02/2018 à 23:00

c'est très simple : aucun amateur de BD, et particulièrement de Lagaffe, n'ira voir ce film.

Plus
votre commentaire