Justice League : la Warner savait-elle à l'avance que le film allait se planter ?

La Rédaction | 2 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 2 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Une nouvelle enquête suggère que la Warner savait depuis longtemps que Justice League se planterait mais l'ont sorti quand même.

Le site Revenge Of The Fans est constitué d'une équipe de geeks chevronnés et d'analystes financiers habitués à décrypter les différents aspects promotionnels et les rouages secrets des blockbusters. Ils se sont évidemment abondamment penchés sur le dernier cas industriel en date, à savoir Justice League, échec critique et déception au box-office. Et leur dernier rapport suggère que les top executives de la Warner savaient depuis le début ce qu'il en serait.

 

Photo , Justice LeagueVous voulez dire que vous étiez au courant depuis le début aussi pour la moustache ?

 

Et ce, quelle que soit la forme qu'aurait pris Justice LeagueWhedon ou Snyder cut. Pour rappel le film a été petit à petit volontairement retiré à son réalisateur Zack Snyder, avant qu'une tragédie personnelle ne le pousse à définitivement abandonner le film, les fans se battent désormais pour obtenir son montage. En effet, les décideurs de l'entreprise étaient persuadés que la première réunion de super-héros DCEU serait un bide, à cause des séquelles laissées par l'accueil glacial réservé à Batman v Superman.

Paradoxalement, cela explique pourquoi ils auraient rushé la sortie (ce qui explique les effets spéciaux baveux, le cut de deux heures etc) : il fallait s'en débarasser le plus vite possible pour clore cette période au plus tôt et repartir sur une nouvelle politique (et probablement aussi s'en mettre plein les fouilles, c'est toujours bon de le rappeler).

 

Photo Ben Affleck, Gal Gadot, Ezra MillerWonder Woman, Batman et Flash

 

Mais alors, quelle serait cette nouvelle politique ? Hé bien elle consisterait à s'inspirer du succès du film solo Wonder Woman : faire des films plus centrés sur les héros. Ils existeront toujours au sein du DCEU, mais l'interconnectivité des films ne sera plus priorisée. Chaque film aura pour but désormais d'exister de manière autonome, avec éventuellement quelques rappels de l'univers étendu (exactement comme dans Wonder Woman, où seuls le tout début et la toute fin du film font une ouverture sur l'univers étendu).

Plus concrètement, cela signifierait désormais que chaque licence solo serait supervisée par l'équipe créative qui lui est dédiée. Les réalisateurs auront donc semblent-ils plus de marge. La Warner a l'air d'avoir une tactique plus précise désormais mais, il reste à voir comment tout cela se goupille, dans les trois prochains films confirmés du DCEU : Aquaman (19 décembre 2018), Shazam ! (2019) et Wonder Woman 2 (2019).

 

Affiche

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Nounou
13/02/2018 à 16:42

* Michel Dubois tu as exactement résumé une partie eu vrai problème...Je te dirais même qu'à part Wonder Woman tout a été précipité...Meme BvS a été precipité...Il devait vraiment prendre le temps de construire tout les personnages (l'origine de leur histoire de leur superpouvoir etc) faire un premier JL continuer encore avec des films solo faire un deuxième JL ou dans ce JL il commence à avoir des divergences de points de vue entre Batman et Superman...continuer encore avec des films solo et faire un 3e JL ou le sous titre serait Batman vs Superman...Mais comme ce ke tu l'as dit ils étaient vraiment pressé!!!
Le jeu vidéo injustice 2 pouvait servir d'inspiration pour faire un batman vs superman

Sd38
03/02/2018 à 11:32

Tos

lax69
03/02/2018 à 00:44

le problème récurent a Hollywood, des qu'un concept marche on copie en espérant gagner autant de pognon que ceux qu'ils l'ont crée

Zoom
02/02/2018 à 23:14

Le meilleur film de super héros de tous les temps merci à Warner Bros.

dcd
02/02/2018 à 21:38

c est bien une belle merde ce ilm

Pseudo
02/02/2018 à 20:46

Au lieu de faire comme marvel, ils pouvaient faire comme eux tout simplement.

On n'est pas obligé de faire un univers comme marvel, faire des phases, des solos etc

À vous lire on ne peut plus faire de films autrement.
Il y avait un projet justice league mortal et on ne sait pas demandé si il fallait présenter chaque perso avec des films.

Le "comme marvel" devient insupportable.


À lire certains, on ne peut pas faire un film justice league sans faire x films pour préparer le spectateur, comme si avengers était ultra complexe d'ailleurs. Comment on fait pour comprendre un film xmen ou n'importe quel film avec un groupe?


Si justice league avait été un bon film, on aurait arrêté avec les "comme marvel"

michel dubois
02/02/2018 à 20:29

je pense que la Warner a etait plus vite que la musique en mettant trop vite en route le film justice league il pouvez faire quel que chose de formidable en prenant le temp de faire un univers comme marvel mais plus sombre je pense qui a de la place pour les deux car il on un univers different mais Warner on voulus aller trop vite

Edgaravous
02/02/2018 à 18:09

Je n’ai pas aimer du tout wonder woman le film est d’une lenteur insupportable et l’histoire d’amour très nunuche.La seul scène valable est celle du no man’s land qui est trop court.En plus 3D pas terrible

Arsh
02/02/2018 à 16:00

Alors oui, Wonder Woman a été un succès... Mais ça reste un film passable. Et dieu sait que j'aurai voulu qu'il soit bon !
Malheureusement, les acteurs jouent au mieux correctement, le scénario est plat avec un pseudo twist qu'on voit arriver à des kilomètres, pas mal de SFX vraiment mauvais (mon dieu, la séquence ou Diana est censée être ultra rapide à la fin du film !)...

Bref j'attends de voir la suite, seul Shazam me donne un peu envie .

Okay
02/02/2018 à 15:57

Jsuis pour laisser une chance à la Warner, s’ils peuvent apprendre de leurs erreurs et fournir des films de qualité comme ils en ont l’habitude, alors ce sera génial

Plus
votre commentaire