Le reboot d'Hellboy dévoile un de ses gros changements par rapport aux films de Del Toro

Christophe Foltzer | 22 janvier 2018
Christophe Foltzer | 22 janvier 2018

Et mais, c'est qu'on commence à s'y faire à ce nouveau Hellboy sans Guillermo Del Toro aux commandes. Faut dire aussi que ses multiples récompenses pour La Forme de l'Eau aident à faire avaler la pilule.

Oui, dans un processus de résilience absolument stupéfiant, nous abordons aujourd'hui ce nouveau Hellboy réalisé par Neil Marshall, avec le plus grand des calmes, une paix intérieure propre à ceux qui ont dépassé leurs traumatismes les plus profonds et une vraie envie de découvrir quelque chose qui n'existe que pour lui-même. Ne riez pas, on a galéré pour en arriver là, sans compter des psys que nous avons enrichis depuis l'été dernier.

 

Photo David Harbour

David Harbour est Hellboy

 

Mais, les faits sont là, on attend ce nouveau Hellboy avec la plus grande impatience. Il faut dire aussi que l'équipe du film intervient régulièrement pour nous mettre en confiance alors même qu'aucune image officielle du film n'a pour le moment été diffusée, hormis deux photos de plateau. De ce que l'on en sait, le film sera beaucoup plus sombre et adulte que les précédents, il sera d'ailleurs classé R, et il devrait être le point de départ d'une toute nouvelle franchise, si tout se passe bien au moment de sa sortie le 11 janvier 2019.

Cela dit, s'il reprendra les grandes lignes de l'oeuvre de Mike Mignola, le film devrait néanmoins apporter sa petite nuance en ce qui concerne certains personnages. Et c'est exactement ce que vient de révéler Ian McShane, le nouveau Professeur Broom, mentor et père adoptif du fils des enfers, au micro de Fandom :

 

Photo Ian McShane

Le grand Ian McShane

 

"On ne commence pas avec la naissance d'Hellboy. Mais la relation entre lui et Broom est assez croustillante. Il y a un moment très important dans le film où Hellboy commence à penser qu'il combat son propre peuple, les laissés pour compte. Il se considère utilisé par les autres, moi en l'occurrence, si vous voulez."

Une dynamique intéressante donc qui, on l'espère, sera utilisée avec intelligence dans le film. Un long-métrage qui, d'ailleurs, n'a pas été une partie de plaisir pour son acteur principal David Harbour, comme il l'a expliqué au micro d'MTV :

 

Photo BPRD

 

"C'était le tournage le plus compliqué que j'ai jamais fait. Les scènes d'action que j'exécute dans le film, le fait de sauter partout, de se rouler par terre et de donner des coups de poing, sont des choses qu'un homme de 40 ans ne devrait plus faire. Quand on rajoute par-dessus l'important maquillage et les prothèses... Mais bon, au final, nous avons tourné des choses particulièrement jolies. Et aussi assez uniques pour ce type d'univers."

Du teasing, encore du teasing, toujours du teasing. Alors on sait bien que le film ne sort que dans un an mais quand même, ce serait sympa de montrer au moins quelques images. Juste pour éviter qu'on ne se fasse notre propre film dans la tête avant d'en découvrir quoi que ce soit et qu'on en soit déçus au final parce que ça ne ressemble pas à ce qu'on avait imaginé. Enfin, nous, on dit ça hein...

 

Photo David Harbour

commentaires

mmarvinbear
22/01/2018 à 11:34

Il fallait se faire une raison : un Hellboy 3 façon Perlman et Del Toro, c'était devenu impossible avec leurs agendas, les grosses réticences des studios et le temps qui passait. Je sais que Mad Max est revenu après 30 ans d'attente mais cela a été sans Mel de toute façon, trop vieux pour ces co... selon son pote Murtaught.

Alors autant accueillir avec bienveillance un reboot adoubé par Mignola lui-même. On aurait tout le temps de dresser le bûcher après s'il y a un problème.

Trashyboy
22/01/2018 à 09:52

Contrairement à vous, j'ai accueilli ce reboot sans Del Toro avec bienveillance et surtout confiance dès le départ. Le réalisateur n'est à priori pas un manchot, l'acteur a les épaules pour (selon moi hein, ça reste subjectif bien sûr), et en plus on nous promet un film classé R. Ça peut vouloir dire tout et n'importe quoi, mais j'ai vraiment envie d'être confiant quant au résultat. Alors si on doit attendre encore un peu avant de voir des images un tant soit peu "finalisées", ça me va!

votre commentaire