Après le scandale, la société d'Harvey Weinstein est mise en vente... à perte

Christophe Foltzer | 5 janvier 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 5 janvier 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

On ne va pas revenir dessus pour le moment, mais le scandale déclenché par les révélations concernant Harvey Weinstein a et va, comme prévu, avoir de grosses répercussions sur l'industrie hollywoodienne. Et sur la Weinstein Company en particulier.

Pour le moment, les choses sont plutôt calmes comparé au shitstorm qu'on a connu à la fin 2017. Et c'est un peu normal puisque la police a pris le relai, Harvey Weinstein étant sous le coup de plusieurs enquêtes à l'heure actuelle. Mais on le sait, on en reparlera très bientôt parce que certaines personnalités ont encore des dossiers à balancer (genre Uma Thurman).

 

PhotoHarvey Weinstein

 

Ceci dit, comme il fallait s'y attendre, les accusations nombreuses concernant Harvey Weinstein ont eu de terribles répercussions sur sa société, The Weinstein Company, qui a été emportée dans la tempête médiatique bien qu'il en ait été viré dès les premières allégations. Une tempête qui aura eu raison de la société qui se retrouve aujourd'hui mise en vente. Si l'on en croit le Wall Street Journal, cette vente ne se passe pas au mieux puisque les offres ne dépasseraient pas les 500 millions de dollars, ce qui est moitié moins que la prise en charge de la dette du studio.

Si le prix de vente ne grimpe pas dans les heures qui viennent et que le studio part à ce tarif-là, aucun des actionnaires de la société ne touchera d'argent dans l'opération ni ne récupérera sa mise. Bref, une vente à pure perte mais qui tombe sous le sens puisque personne n'ira, à l'heure actuelle, offrir un pont d'or pour récupérer la Weinstein Company avec tout ce que cela implique en terme d'image.

 

Photo Logo Weinstein company

 

Il n'empêche que la société intéresse néanmoins plusieurs investisseurs, dont deux groupes financiers ironiquement dirigés par des femmes, ainsi que le studio Lionsgate. L'intérêt du rachat la société ne résiderait pas tant dans la société elle-même, mais évidemment dans sa branche télévisée ainsi que dans son important catalogue de films.

Ce qui est sûr c'est que le studio sera vendu au rabais et que le nom de Weinstein est bel et bien voué à disparaitre des génériques d'Hollywood. On peut y voir là une certaine forme de justice.

 

Photo Weinstein TarantinoSouvenirs d'une époque lointaine, avec Tarantino

Tout savoir sur Harvey Weinstein

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Intérêts
05/01/2018 à 20:10

Même si l’image est degeux

Le catalogue pourrait etres interesant pour Netflix et pourquoi pas Apple qui veux acheter ou concurrencer Netflix .

Disney pense pas les films du catalogue sont pas trop exploitable en franchise ou des machines à cash etc.

The White Knight
05/01/2018 à 13:46

@maxleresistant : C’est un peu plus compliqué que ça… Cette histoire sordide ne concerne pas uniquement les deux frères Weinstein ! Déjà, aucune enquête ne concerne encore le frère Bob. Ensuite, plusieurs responsables de la société TWC sont soupçonnés d’avoir couvert Harvey Weinstein au fil des ans (arrangements financiers pour étouffer les affaires…) et plusieurs membres du conseil d’administration ont même déjà démissionné…

pioupiou
05/01/2018 à 12:57

Disney va t- elle racheter la socièté des Weinstein pour la transformer en souris ?

maxleresistant
05/01/2018 à 12:16

pourquoi la vendre?
Il faut virés les weinstein, racheter leurs parts dans l'entreprise, renommer la boite.

Voilà.

votre commentaire