Le réalisateur de Shazam nous demande d'attendre un peu avant d'être méchant avec son film

Christophe Foltzer | 3 janvier 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 3 janvier 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Bon bah voilà, on peut dire qu'on a vraiment commencé 2018, maintenant que nous parlons de Warner et DC Comics. Oulah, calmez-vous voyons, on ne va pas revenir sur Justice League, c'est beaucoup trop 2017... Non, on va plutôt s'intéresser à Shazam.

Comme vous le savez sans doute, l'avenir est généralement plutôt incertain et dépend de ce que l'on fait aujourd'hui. Pas besoin de doctorat en philosophie pour le comprendre, il suffit de voir un bon Terminator 2 pour s'en rendre compte. Et à une époque où tout est buzz et drama et qu'en plus Internet devient une zone de non-droit intellectuelle, c'est encore plus vrai. Et quand on parle d'un des prochains films DC, vous voyez sûrement où on veut en venir.

 

photo

 

Shazam, réalisé par David F. Sandberg, commencera son tournage le mois prochain pour une sortie calée quelque part en 2019. Il nous raconte l'histoire du jeune Billy Batson qui est investi de pouvoirs magiques et qui se transforme en super-héros ultra puissant dès qu'il prononce le titre de son film. Tous les ingrédients semblent indiquer un film un peu léger, divertissement et spectaculaire, concurrent parfait d'un Spider-Man : Homecoming, mais, évidemment, sur le net, ça gueule. Surtout depuis que les premiers éléments du film ont été diffusés, déchainant la colère de certains fans qui pensent que Sandberg a choisi l'interprétation du personnage issu de la collection New 52, où Shazam se montre impétueux, voire cruel, très loin du personnage lumineux qu'il était au début.

 

Photo Zachary Levi

 

Sauf que voilà, Sandberg est très au fait des réactions du public et ne peut pas laisser passer ça. C'est donc pour cette raison qu'il a posté récemment un message sur son compte Twitter pour encourager les gens à ne pas se plaindre de ses choix avant de les avoir vus :

"Ce n'est pas pour vous empêcher d'avoir une opinion à propos de quelque chose qui n'existe pas encore, après tout c'est Internet, et comme moi aussi je passe par la case "Meilleur et Pire" pour un film, je pense qu'il est parfois utile d'avoir plus d'infos pour juger que de simples noms de personnages. Quelques fois, j'attends même jusqu'à la bande-annonce avant de péter un câble sur un film.

 

Photo Shazam

 

Si ça ne tenait qu'à moi, je partagerai tout ce que nous faisons en coulisses au moment où cela arrive. Des concept-arts, les personnages, les décors, etc... Même si je doute que cela étouffe le débat. Plus d'éléments, ça veut surtout dire plus de choses sur lesquelles se plaindre."

Une vision on ne peut plus juste de ce qu'est Internet aujourd'hui, surtout lorsqu'il s'agit de films de super-héros où le réseau entier semble se transformer comme par magie en forum 15-18 de Jeuxvidéo.com. Donc, dans l'attente d'avoir plus d'informations sur ce film, on va suivre le conseil de son réalisateur. Nous, on râlera, mais plus tard.

 

Photo Shazam

Tout savoir sur Shazam!

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Cinéphage
03/01/2018 à 20:58

Tout à fait d'accord quand on aime pas son film on émet un avis mais quand lon balance des avis négatifs avant même que le film ne soit tourné c'est du bashing gratuit, ce n'est plus du journalisme et encore moins de la critique.

Barbo
03/01/2018 à 11:45

@Cinephage

Le bashing c'est en très, très grande partie le public, et surtout une petite partie très bruyante. Qui lance des pétitions, inonde de commentaires les articles, s'énerve sur les réseaux sans aucune pudeur ni retenue et encore moins de nuances et respect pour les pires.
Les sites publient des critiques, suffit de les lire.

Surtout : faut pas servir bashing à toutes les sauces. Si quelqu'un déteste Les Derniers Jedi, c'est aussi un avis. Aujourd'hui on sert du "bashing" à toutes les sauces, comme un moyen de défense ou d'attaque.
On n'aime pas un film DC ? On est vendu à Marvel, on est méchant. On aime un Marvel ? On est un vendu à Disney. Voilà à quoi ressemble 80% des débats à certains endroits. Or, plein d'autres films existent (et ont des critiques, faut juste aller les lire), et on peut parfaitement être pro-rien du tout, si ce n'est bon film, et trouver un DC mauvais, par ex. Faut arrêter de distribuer les étiquettes de malhonnêtes aux gens sur la base d'un avis, via une grille de studio et de pseudo guerre.

Cinephage
03/01/2018 à 11:38

Il est clair que les sites consacrés au cinéma n'offrent plus de critiques de film mais s'adonnent au bashing gratuit. Il suffi de lire le bashing qui s'abat sur Solo a star wars story et l'episode neuf avant que la moindre annonce soit diffusée. Ne parlons pas du DC universe alors certains autres films font l'objet de complaisance coupable. Laissons les films sortir et que chacun se fasse son opinion. In fine c'est le spectateur qui aura le dernier mot.

votre commentaire