Justice League : une affaire de bonus financier derrière les problèmes de production ?

Créé : 30 novembre 2017 - Christophe Foltzer
Affiche
375 réactions

Un passionnant article de The Wrap détaille le processus stratégique et financier qui a fait de Jutice League le film que nous avons vu en salle.

Il n'est pas question ici de se pronconcer sur la qualité de Justice League mais de comprendre ce qui s'est passé en coulisses et qui pourrait expliquer une telle déroute.

 

Photo Ezra Miller Ezra "The Flash" Miller

 

Ces deux dernières années, plusieurs arguments ont été avancés concernant Justice League pour justifier le radical changement de ton du film : le départ de Zack Snyder, son remplacement express par Joss Whedon et ses nombreux reshoots. Bien sûr, le drame personnel qu'a connu Snyder a eu un gros impact sur le projet mais il semble clair que le ver était dans le fruit depuis la sortie de Batman v Superman. Si on avait bien une petite idée sur ce qui se passait en coulisses. Entre les conflits d'intérêt, les histoires de famille (la femme de Snyder est aussi productrice sur les films DC) et les problèmes de communications internes, il nous manquait cependant une partie essentielle de l'explication pour comprendre le gros bordel qu'a été la production de ce métrage.

Aujourd'hui nous touchons peut-être la vérité du bout du doigt grâce à une enquête que le sérieux The Wrap vient de publier. Un informateur anonyme mais apparemment très au fait du fonctionnement de la Warner leur a ainsi révélé qu'après la déception BVS, plusieurs cadres de la compagnie auraient fait pression sur le président du studio, Greg Silverman, pour qu'il retire Justice League à Zack Snyder. Silverman qui n'était pourtant pas tendre avec Snyder l'aurait maintenu à son poste pour ne pas envoyer à l'industrie et au public un "signe évident d'un quelconque problème sur un blockbuster qui devait soutenir un univers plus large", le DCEU en l'occurrence. La source poursuit :

 

Photo Amy Adams Amy Adams

 

"Ils étaient déjà bien avancé dans la préparation de Justice League et cela leur aurait coûté une fortune. Il y a un attachement certain au réalisateur, parce que cela coûte très cher de le dégager. Warner est un studio qui, parfois jusqu'à l'erreur, veut renvoyer une image rassurante et forte."

Seulement, quelques mois plus tard, Silverman quitte son poste alors que Warner annonce sa fusion avec le groupe télécom AT&T. Et pour Warner, il ne faut pas paraitre faible à ce moment, cela pourrait avoir un impact sur le deal en cours et la valorisation boursière de Warner. Il faut donc donner l'illusion que tout se passe bien sur Justice League. Ainsi malgré les différents problèmes qui pleuvaient sur la production du film, il n'a jamais été envisagé de le retarder, ce qui aurait pu le sauver, pour ne pas susciter l'inquiétude et se persuader que le film allait être un succès.

 

Photo Gal Gadot

 

Arrive ensuite le problème du ton du film. Warner voulait son Avengers, et Zack Snyder s'est vu obligé de réviser sa copie pour la rendre plus lumineuse. Joss Whedon est arrivé en renfort et le drame qu'a connu Snyder dans sa vie personnelle a permis à Whedon de prendre les rênes du film, avec la bénédiction de Snyder. L'enquête suggère que c'est probablement à ce moment précis que le film aurait dû être retardé, pour son bien, pour que les choses ne soient pas faites dans la précipitation. D'autant qu'entre-temps Wonder Woman avait été un gros carton.

Malheureusement, cette décision n'a pas été prise, scellant ainsi le destin du film. La source de The Wrap dévoile ce qui selon lui, est la principale raison du maintien de la date de sortie, et elle n'a évidemment rien à voir avec le cinéma. Greg Silverman avait été remplacé par Kevin Tsujihara et Toby Emmerich à la tête de Warner et ces derniers "voulaient toucher leurs bonus avant la fusion du studio avec le groupe AT&T. Ils craignaient qu'en cas de retard du film, leur bonus soit décalé à l'année suivante, date à laquelle il ne reviendrait peut-être plus au studio."

En conclusion, le principal facteur de l'échec de Justice League ne serait ni Zack Snyder, ni Joss Whedon mais bel et bien une grosse histoire de sous.

 

Affiche française

commentaires

Batou 01/12/2017 à 11:18

@Altait

Plus que de remettre en cause les paroles de Umberto Gonzalez, mon commentaire voulait surtout mettre en lumière la façon qu'a EL de présenter les choses.
Ici l'utilisation du mot "sérieux" me parait discutable:

"Aujourd'hui nous touchons peut-être la vérité du bout du doigt grâce à une enquête que le sérieux The Wrap vient de publier"

Colonel Stuart 01/12/2017 à 10:12

Grand merci pour cet article!
Il vient confirmer la thèse que je soutiens depuis le début!
On constate clairement a été saboté à la va vite!
Et depuis le départ, il ne peut y avoir qu'une seule responsabilité: WARNER!!!!!!!!
Ce qui est encore plus rageant, c'est de deviner derrière le produit "terminé", ce qu'aurait pu être JUSTICE LEAGUE!
Avec des guignols comme la Warner, Marvel a encore de beaux jours devant lui!

corleone 01/12/2017 à 10:06

La seule solution c'est de rebooter totalement et mettre Bruce Timm qui gère la branche animation à la tête de tout ça. Il connaît cet univers et lui seul peut donner le meilleur du catalogue DC en live.

Shagon 01/12/2017 à 09:16

Des putafrics qui feraient d’un univers passionnant des Saucisses numériques ? Pas possible !!!

Vous attendez le 2 quand même ou vous avez déjà hâte du reboot ? (c’est John et Steven qui veulent savoir pour préparer leur bonus de 2020 )

Altair 01/12/2017 à 00:03

@Batou

Tu oublies peut-être que certaines de ces choses ont été présentées par lui-même comme des rumeurs, et surtout qu'on parle de films bien modifiés par le studio (donc quand il annonçait la présence de Darkseid dans JL : on peut imaginer que c'était prévu, ce que les leak depuis ont quasi confirmé).

Il a aussi dit qu'on verrait du Green Lantern dans JL (ce qui est vrai, en soit : ils apparaissent, et on a vu sortir dans les nombreuses infos parfois reliées à des gens qui ont bossé sur le film, que ça devait aussi être au coeur d'une scène post-générique. Donc on peut imaginer que tout ça aurait dû être plus présent). Il a aussi parlé, il me semble, de Willem Dafoe dans l'univers Aquaman, des acteurs de SS, ou encore Doomsday. Je crois même qu'il a décrit précisément le trailer de SS avant sa publication.

Je viens par le défendre pour dire qu'il faut boire ses paroles et que le critique c'est un problème (c'est même nécessaire et utile de le faire, pour lui et tout), mais bon, on peut aussi compter le nombre de "rumeurs" sur DC qui se sont révélées vraies même si plein de gens ont d'abord hurlé "arrêtez avec ces rumeurs de taper DC" (notamment sur le projet The Batman, Affleck, la réalisation...)

supermonty 30/11/2017 à 21:33

C'est un peu comme dans le sport de haut niveau. ça fait longtemps que le pognon a détruit la notion d'art.

Tleilaxu 30/11/2017 à 19:55

Bonjour à la rédaction d'Ecran large.

Merci pour ces informations. Ces informations me dépriment et ne me surprennent pas.

Certains dans le coin ont du mal à admettre que le film est raté. Je suis le premier à en être désolé, ayant adoré "Man of Steel" et surtout "Batman v Superman" qui est une œuvre picturalement puissante. Et je suis le premier aussi à descendre "Justice League" et surtout, la Warner, qui a voulu imposer aux forceps un "univers partagé" à la Disney Marvel... Alors qu'elle avait un VRAI réalisateur aux manettes (que l'on aime ou pas, il a au moins un style visuel).
Dommage !

Batou 30/11/2017 à 19:52

retour sur : Umberto Gonzalez, le journaliset de The Wrap à l'origine de cette rumeur.

Ces précédentes prédictions étaient:

- Braniac sera l'ennemi de Justice League (fake news)

- Le roster du film Suicide squad sera composé du Joker, Blockbuster, Multiplex, Jaculi, Mindboggler, Vixen, Deadshot et boomerang (fake News)

- Le boss de fin de SS sera Batman (fake news)

- Armie Hammer sera GL dans Justice League accompagné d'un autre membre du corp



Et il y en a bien d'autres...



EL, avant de relayer les infos et de les présenter comme "très sérieuse, renseignez vous ".

Apola 30/11/2017 à 19:44

Ca fait que delete les messages qui prouvent par A+B que vous êtes des rageux sur EL

Gregdevil 30/11/2017 à 13:44

merci pour l'info. C'est hallucinant qu'on puisse saboter un film d'une tel envergure pour une histoire de prime. Quel tristesse. Heureusement qu'il y a eu Batman V Superman. Ça Ç t couillu.

Plus

votre commentaire