Valerian : Luc Besson explique pourquoi le film s'est planté et pourquoi il veut réaliser la suite

La Rédaction | 23 novembre 2017 - MAJ : 28/01/2019 15:05
La Rédaction | 23 novembre 2017 - MAJ : 28/01/2019 15:05

Il comptait parmi les plus gros challengers du box-office mondial de 2017, mais le public n’était pas de cet avis. Luc Besson revient sur l’échec de Valerian et la Cité des mille planètes.

Le réalisateur, scénariste et producteur est une véritable star en France : l'industriel le plus (re)connu dans l’hexagone grâce à ses films, souvent extrêmement populaires, mais aussi par ses nombreuses productions au succès international impressionnant, qui l'ont érigé en porte-étendard national mais aussi en tant qu’un des créateurs les plus respectés et puissants de sa génération.

Mais le 7ème art n’étant jamais une science exacte, et malgré le récent triomphe de LucyLuc Besson a connu un échec bien réel avec Valerian, boudé par le public (sauf en France). Le métrage ayant coûté 180 millions d’Euros hors promo, ses 225 millions de dollars rassemblés à l’issue de son exploitation salle sont très loin de compenser l’investissement massif d’Europacorp et menacent par conséquent la mise en chantier d’une suite.

 

Photo Dane DeHaanDane DeHaan

 

Dans un long entretien à ColliderLuc Besson a néanmoins rappelé que si l’exploitation en vidéo du film se déroulait bien, il avait toujours pour projet de réaliser une suite, qui est déjà écrite, le cinéaste s’étant dès le départ attelé à une trilogie.

Il est également revenu sur ce qu’il identifie comme la principal raison de l’insuccès de Valerian au cinéma, à savoir les grands méchants journalistes.

« En réalité, nous avons eu une très, très mauvaise campagne de presse aux Etats-Unis pour la sortie en salle, très mauvaise. C’est mon opinion. Une partie des critiques, environ 70%, étaient positives et 30% mauvaises, comme d’habitude. Une partie des avis négatifs s'est propagée dans le monde entier, certains articles ont de l’écho… »

 

Photo Cara DelevingneCara Delevingne

 

Notons au passage que l’air de rien, Besson reconnaît que, comme on l’avait écrit il y a peu, la presse est traditionnellement de son côté et soutient son cinéma. Quant à savoir si une poignée d’articles négatifs peuvent suffire à aliéner le grand public, l’artiste a là aussi sa petite idée.

« Ils se retrouvent sous les yeux de toute personne qui tient un journal entre ses mains, jusqu’en Chine. Ils lisent cet article qui arrive d’Hollywood (…) Toute l’entreprise a été flinguée par un ou deux papiers. Soudain, le reste du monde se demande " Woah, qu'est-ce qui se passe aux Etats-Unis avec ce film ?" Et après il est devenu très compliqué de s’adresser aux gens, de leur dire "Les gars, jugez par vous-mêmes, allez voir le film". »

 

PhotoUne des créatures du film issues de la bande-dessinée originale

 

À moins que le film n’ait souffert d’une campagne marketing qui aura présenté le blockbuster sans jamais introduire son univers, ses personnages ou ses codes, ce qui était passablement suicidaire pour une fresque quasi-inconnue du public. De même, le casting du métrage ne s’est pas forcément facilité la tâche en réunissant Cara Delevingne et Dane DeHaan, aucun des deux n’ayant encore les épaules pour attirer massivement le public en salles.

Le réalisateur retrouvera bientôt le public, puisqu’il est actuellement en train de tourner Anna, un thriller d’action avec Sasha LussCillian Murphy et Helen Mirren

 

Photo Luc BessonLuc Besson sur le tournage de Valerian

 

commentaires

Gg
13/10/2019 à 22:07

Ce film est complètement raté, on voit bien qu'il a coûté cher et qu'une Armada de personnes à travaillé dessus mais le scenario est nul. Il faut que Besson apprenne à s'entourer.

Zogzog
06/10/2019 à 20:18

Le vrai valerian voyage dans le temps.
Le héros de Besson fait des courses poursuites... Complètement absurde quand on peut voyager dans le temps.
Bref Besson n'a pas lu la BD.

Djoe
03/10/2019 à 14:33

Si je n'ai pas vu le film ce n'est pas à cause de la presse mais de l'avis de connaissances l'ayant vu et aussi parce que je ne reconnaissais pas les deux héros sensés faire écho à la BD ni même au dessin animé (je parle de charisme pas de physique).

Je voudrai quand même répondre à ceux qui se plaignent des ressemblances avec Star Wars et le 5ème élément : Il faut savoir que le dessinateur de Valerian a travaillé sur l'esthétique du 5ème élément et que Star Wars a beaucoup pompé sur la BD Valérian.

Flc
02/10/2019 à 23:52

Un très bon film mais avec des acteurs qui ne sont pas crédibles. Pas de réel complicité entre les deux héros. On a l'impression de voir deux jeunes drogués qui se la pète. Même Rihanna joue 10 fois mieux. Dommage. Mais je suis sûr qu'il ne refera pas la même erreur.

Roswell
28/09/2019 à 10:41

Personnellement, j'ai bien aimé le film. Oui les acteurs n'étaient pas au top, notamment trop jeunes.
Quelques longueurs et l'idée du Cabaret copier/coller Star wars. Mais globalement, j'ai bien aimé et je trouve très étonnant qu'il est pu être flingué à ce point. Car des films pourris de Science Fiction, il y en a à la pelle et bien pire que celui là.
Pour le coup, je suis sûr que s'il avait été réalisé pour un américain et 2 autres acteurs principaux, tout le monde l'aurait trouvé formidable.

zapatared
26/09/2019 à 16:03

Mauvais dialogues et personnages plats et inexistants. Ajoutez une overdose de branlette d'effets spéciaux gratuits qui ne font plaisir qu'au réalisateur sans raison scénographique ni logique narrative et vous vous trouvez avec un mauvais film que le réalisateur refuse de remettre en question. Non pas un chef-d'ouvre mal compris mais un mauvais film avec quelques moments de beauté somptueuse perdu dans le vide sidéral du reste. Une grosse déception après l'imitable 5ème Element ou même le plaisir enfantin des Minimoys ou l'action efficace de Lucy. Besson c'est un mégalo capable du meilleur comme du pire. Il lui faut parfois quelqu'un pour lui dire stop ou coupez!

Crise2nerf
20/09/2019 à 17:06

Moi j'ai bien aimé se film. Et Carla en vrai est trop belle. Moi je ne suis pas contre une suite. Après les gens ne sont jamais content. Il en faut pour tt les goûts. Et si valerian voulait être fidèle à la bd alors c'est en série qu'il faudrait l'adapter. En 2 h tu n'as pas le temps de tt développer. Bref les rageux commence à me pomper l'air

Michcoin@gmail.com
20/09/2019 à 13:11

C'est les deux personnages qu'il faut changer ils sont nuls

schwech
20/09/2019 à 09:41

J'avais tellement fantasmé sur Laureline que j'ai été trop déçu de la voir en blonde. Le fond de l'histoire est intéressant, mais trop d'actions et pas assez de place pour s'attacher aux personnages. Qui osera mettre au cinéma "Le vagabon des limbes".

MathieuR
18/09/2019 à 09:41

Je rejoint les différents avis sur le casting que je trouve raté, surtout pour le personnage de Valérian. J'aurais bien vu Daniel Radcliffe.
Mais le principal problème du film c'est qu'il arrive avec 30 ans de retard !
Autant la BD était en avance à sa sortie autant le film est en retard: Star Wars et Avatar entre autre sont passés par là entre-temps !
Bon et puis accessoirement le scénario a de grosses lacunes par moment, les décors sont parfois formidables et dans d'autres scènes d'une simplicité affligeante (avec un air de déja-vu sur le 5ème élément).

Plus

votre commentaire