Valerian : Luc Besson explique pourquoi le film s'est planté et pourquoi il veut réaliser la suite

Mise à jour : 28/01/2019 15:05 - Créé : 23 novembre 2017 - La Rédaction
La Rédaction | 23 novembre 2017 - MAJ : 28/01/2019 15:05
Photo Sasha Luss
739

Il comptait parmi les plus gros challengers du box-office mondial de 2017, mais le public n’était pas de cet avis. Luc Besson revient sur l’échec de Valerian et la Cité des mille planètes.

Le réalisateur, scénariste et producteur est une véritable star en France : l'industriel le plus (re)connu dans l’hexagone grâce à ses films, souvent extrêmement populaires, mais aussi par ses nombreuses productions au succès international impressionnant, qui l'ont érigé en porte-étendard national mais aussi en tant qu’un des créateurs les plus respectés et puissants de sa génération.

Mais le 7ème art n’étant jamais une science exacte, et malgré le récent triomphe de LucyLuc Besson a connu un échec bien réel avec Valerian, boudé par le public (sauf en France). Le métrage ayant coûté 180 millions d’Euros hors promo, ses 225 millions de dollars rassemblés à l’issue de son exploitation salle sont très loin de compenser l’investissement massif d’Europacorp et menacent par conséquent la mise en chantier d’une suite.

 

Photo Dane DeHaanDane DeHaan

 

Dans un long entretien à ColliderLuc Besson a néanmoins rappelé que si l’exploitation en vidéo du film se déroulait bien, il avait toujours pour projet de réaliser une suite, qui est déjà écrite, le cinéaste s’étant dès le départ attelé à une trilogie.

Il est également revenu sur ce qu’il identifie comme la principal raison de l’insuccès de Valerian au cinéma, à savoir les grands méchants journalistes.

« En réalité, nous avons eu une très, très mauvaise campagne de presse aux Etats-Unis pour la sortie en salle, très mauvaise. C’est mon opinion. Une partie des critiques, environ 70%, étaient positives et 30% mauvaises, comme d’habitude. Une partie des avis négatifs s'est propagée dans le monde entier, certains articles ont de l’écho… »

 

Photo Cara DelevingneCara Delevingne

 

Notons au passage que l’air de rien, Besson reconnaît que, comme on l’avait écrit il y a peu, la presse est traditionnellement de son côté et soutient son cinéma. Quant à savoir si une poignée d’articles négatifs peuvent suffire à aliéner le grand public, l’artiste a là aussi sa petite idée.

« Ils se retrouvent sous les yeux de toute personne qui tient un journal entre ses mains, jusqu’en Chine. Ils lisent cet article qui arrive d’Hollywood (…) Toute l’entreprise a été flinguée par un ou deux papiers. Soudain, le reste du monde se demande " Woah, qu'est-ce qui se passe aux Etats-Unis avec ce film ?" Et après il est devenu très compliqué de s’adresser aux gens, de leur dire "Les gars, jugez par vous-mêmes, allez voir le film". »

 

PhotoUne des créatures du film issues de la bande-dessinée originale

 

À moins que le film n’ait souffert d’une campagne marketing qui aura présenté le blockbuster sans jamais introduire son univers, ses personnages ou ses codes, ce qui était passablement suicidaire pour une fresque quasi-inconnue du public. De même, le casting du métrage ne s’est pas forcément facilité la tâche en réunissant Cara Delevingne et Dane DeHaan, aucun des deux n’ayant encore les épaules pour attirer massivement le public en salles.

Le réalisateur retrouvera bientôt le public, puisqu’il est actuellement en train de tourner Anna, un thriller d’action avec Sasha LussCillian Murphy et Helen Mirren

 

Photo Luc BessonLuc Besson sur le tournage de Valerian

 

commentaires

Pat
22/03/2019 à 20:15

@ Wheely

Oui le choix des acteurs pour incarner Valérian et Laureline a été sans doute fatal.

Wheely
01/03/2019 à 22:14

Graphiquement ça colle, par contre ratage complet sur le casting et un montage qui manque de rythme.
Et sérieusement que fout Rihanna là-dedans !!
Bon courage pour la suite.

Valhb2
25/02/2019 à 15:49

Moi j'ai beau coup aime.

vigeer17
07/02/2019 à 12:26

bon film ressortant l'univers BD que je connais depuis longtemps. Les acteurs valérian est d'apparence cow-boy de l'espace , là on a affaire à un un imberbe babillant. Ne remettant pas en cause ses talents d'acteur mais de tenue de rôle. Clive owen aurait été mieux en valérian ,en plus jeune. Laureline couçi/couça

nini
29/01/2019 à 12:25

Ben nous, on a adoré et on attend le deuxième!!!!!

Shlagadou
28/01/2019 à 22:41

Je l'ai vu en VF. Une horreur. Le doublage est IGNOBLE. Quoi qu'on pense de la VF en général, un film avec ce budget, d'un gros réal, devrait être au poil. Là, c'est presque inregardable.

Baxter
28/01/2019 à 14:55

Pour ma part j’ai apprécié l’univers de la bande dessinée et j’ai retrouvé dans le film tout ce qui représente ce monde imaginaire
Pour ce qui est des acteurs possibles qu’ils ne soit pas connu comme des stars internationales mais un peu de nouvelles têtes fait du bien au cinéma

Maldoror
22/01/2019 à 18:51

Les films de Luc Besson sont un viol du 7ème art.

elricou42
14/01/2019 à 15:06

Pour ma part, je reste mitigé. De gros éfforts graphiques, une prestation de Rhiana remarquée. Après ... fan de l

Aigidos
12/01/2019 à 01:00

@Jerome_a : "Je respect l'avis des autres mais je vais vous dire pourquoi il est nul".
En une seule phrase tu arrives à te contredire... Si tu étais comme tu le prétends, tu te contenterais d'un "je vais vous dire pourquoi je trouve qu'il est nul". Parceque là clairement tu écris "il est nul, et je vais vous dire pourquoi vous avez tort"...

Niveau respect, on a vu mieux.

"Je vous demande cordialement d'aller vous faire voir". Le principe est là quoi...

Plus

votre commentaire