Sylvester Stallone accusé d'abus sexuels sur mineure pendant le tournage d'Over The Top en 1986

Christophe Foltzer | 17 novembre 2017
Christophe Foltzer | 17 novembre 2017

Depuis l'explosion de l'affaire Harvey Weinstein le mois dernier, Hollywood subit un vrai séisme. Et aujourd'hui, c'est Sylvester Stallone qui sent le sol se dérober sous ses pieds.

Sylvester Stallone fait partie de ces acteurs qui nous accompagnent depuis l'enfance. Rambo, Rocky, Tango & Cash, Demolition Man et tellement d'autres... beaucoup ont grandi avec lui à tel point qu'il fait limite partie de la famille. Et on l'aime toujours autant, alors qu'il prépare activement Creed 2. Il se transforme en papy à gros bras qu'on aurait bien envie d'appeler à la rescousse les soirs où l'on déprime devant une série à la con sur Netflix. Autant dire qu'aujourd'hui nous sommes sous le choc. 

 

Photo Over The Top

 

Attention toutefois, ce qui suit est à prendre au méga conditionnel puisque l'information vient, une fois n'est pas coutume, du Daily Mail, organe de presse le plus sensationnaliste du moment, fleuron des tabloïds, qui nous a déjà "révélé" que la comédienne Allison Mack aurait été recruteuse d'esclaves sexuelles pour le compte d'une secte. Ce qu'annonce le site aujourd'hui, c'est qu'il s'est procuré un rapport de police datant de 1986 et incriminant Sly dans une sordide affaire d'abus sexuels sur mineure.

L'affaire se serait produite à Las Vegas en 1986, durant le tournage du film Over The Top, et la victime aurait été une adolescente de 16 ans, fan du comédien, présentée à Sly par son fils dans le film, David Mendenhall. En compagnie de son garde du corps, Michael De Luca, alors âgé de 27 ans, Sly (qui en avait 40 à l'époque), aurait forcé l'adolescente à participer à une partie à trois dans sa suite de l'hôtel Hilton. Nous vous épargnons les détails parce qu'ils sont particulièrement sordides et on ne pourrait pas donner un vrai crédit à cet article si le Daily Mail ne clâmait pas s'être procuré l'enquête de police de l'époque recueillant le témoignage de la jeune fille traumatisée et qui est particulièrement incriminant pour le comédien.

 

Photo Over The Top

 

Immédiatement, la porte-parole de Sly, Michelle Bega, a nié les faits dans un communiqué adressé au Daily Mail :

"C'est ridicule et totalement faux. Personne n'était au courant de cette histoire avant qu'elle ne soit publiée, M. Stallone y compris. A l'époque, M. Stallone n'a jamais été approché par la police pour une affaire de ce type ou quoi que ce soit d'autre."

Des témoignages contradictoires donc, et qui demandent un éclaircissement immédiat vu la gravité des faits reprochés. Mais pour cela, il faudrait que la victime dévoile son identité et revienne sur sa décision de ne pas porter plainte à l'époque, trop traumatisée et terrifiée par la star. Il faudrait aussi que Michael De Luca, le garde du corps, passe aux aveux, ce qui est très compliqué puisqu'il s'est fait abattre en 2013 par la police californienne.

Parallèlement, la police de Las Vegas a fait savoir que si elle n'avait pas encore pu identifier de quel rapport il s'agissait, le style du coument présenté par le Daily Mail correspondait aux normes rédactionnelles en vigueur en la matière. Là encore, rien qui permette d'infirmer ou de confirmer cette nouvelle, assez terrible.

 

Photo Over The Top

commentaires

Gage
18/11/2017 à 18:01

P... çà c'est de l'info ciné ! EL élargie ses domaines de compétence, comme toujours...

Karlito
18/11/2017 à 15:42

Alors mes propos concernaient ceux qui défendaient l'indéfendable. Beaucoup de commentaires sur ces affaires ont tendance à trouver des excuses aux délits (délires) sexuels. Ma question n'était pas sur le vrais ou le faux. Certaines personnes dans les commentaires (sur ces affaires) ont tendance à dire que les victimes méritent leur sort, parce que c'est une star charismatique cela excuse tout. Non.

Pour les médias, le problème c'est surtout de servir de relais, sans avoir le recul nécessaire.

Minion
18/11/2017 à 15:01

@Karilito : "C'est fou comme ici beaucoup prennent la défense de faits inexcusables qu'ils soit vrais ou non."
Tu te contredis et tu ferais un bon tyran dis moi ... vrais ou non = coupable ! Et bein, je plains ton compagnon ou ta maitresse.
On est simplement du coté de la loi : tu apportes des preuves et après on peut t'accuser mais pas l'inverse. Car si cela t’arrive, tu n'aimerais pas qu'on te traines dans la boue sans pouvoir te défendre. C'est la société moderne en somme. Maintenant si tu as envie de revenir à l'age de pierre et de condamner sur des rumeurs : il va falloir sérieusement penser à changer de pays.

Berserk
18/11/2017 à 13:38

Oui et c'est fou aussi comme la société d'aujourd'hui obéit aveuglement aux médias,en condamnant de suite la personne avec les conséquences sur ça vie,que ce soit vrai ou pas justement !.Mais bon les moutons il faut sourtout être bien-pensants.........

Karlito
18/11/2017 à 10:09

C'est comme en politique, Weinstein a été l'arbre qui cachait la forêt. L'arbre coupé, tout est montré et éclabousse tous le monde. Les pleurnicheurs peuvent penser aux victimes si les affaires révélées d'avèrent fondées. C'est fou comme ici beaucoup prennent la défense de faits inexcusables qu'ils soit vrais ou non.

Une chose que je dirais à EL. Au lieu de relayer les infos, p-e prendre du recul et faire le point là-dessus? Même si c'est sérieux, on est loin du cinéma. A quand une critique de "Glow" ou "la tortue rouge" entre autres choses.

Tommy 51
17/11/2017 à 20:58

Arrêter de relayer ces accusations à la con qui datent toutes de ma grand mère !

majorfatal
17/11/2017 à 20:25

L'alien de Alien a été accusé d’exhibitionnisme! Pour se défendre il a répondu "ce n'est pas de ma faute c'est ma tète qui a cette forme!" Vu a la tv....donc c'est vrai.

Kouak
17/11/2017 à 19:46

@Minion...
Pour Swharzy c'est déjà fait..
«sperminator»,c'est comme cela que les médias le surnommaient lors de la découverte de son fils illégitime qu'il a eu avec sa bonne...
Mais bon il assume...
On n'est pas à l'abri d'autres «découvertes» à son sujet...

Nick
17/11/2017 à 18:28

On s'en fout des preuves. Ca fait 2 mois qu'on enchaine les accusations sur tout les mecs du systeme sans une seul petite inculpation de la justice. C'est les medias qui font la culpabilite dans ces affaires la. Allez faites comme CK, annulons ces films a venir. C'est parti !

Marty
17/11/2017 à 16:53

"ou de confirmer cette nouvelle, assez terrible"

Non , on s'en secoue . Vraiment .

Plus

votre commentaire