Quentin Tarantino cherche un distributeur pour son nouveau film qui "n'est pas sur Charles Manson"

Mise à jour : 20/11/2017 23:25 - Créé : 14 novembre 2017 - Alexandre Janowiak
Inglourious Basterds
90 réactions

On pensait que le film de Quentin Tarantino s'intéresserait pleinement à Charles Manson. On avait tort.

Lors de la révélation du scandale d’Harvey Weinstein, le réalisateur Quentin Tarantino a d’abord fait mine de ne pas être au courant de ses prétendus harcèlements et agressions sexuels. Puis quelques jours plus tard, il avait finalement reconnu connaître ses agissements depuis longtemps et s’était excusé de n’avoir rien fait pour les stopper.

Du coup, le cinéaste annonçait dans le même temps qu’il ne travaillerait plus jamais avec le producteur américain et avec la Weinstein Company. Depuis, Quentin Tarantino est donc à la recherche d’un nouveau distributeur. Il aurait ainsi filé son scénario à la plupart des grands studios hollywoodiens, sauf Disney, et serait en discussion avec nombre d’entre eux.

 

Photo Weinstein TarantinoIl rigole moins Harvey maintenant...

 

En revanche, il semblerait que son prochain film ne soit pas vraiment consacré à Charles Manson et à ses tueries. En effet, lors d’une projection pré-Oscars des Proies de Sofia Coppola, le réalisateur de Pulp Fiction a déclaré à Indiewire sur son nouveau long-métrage :

« Ce n’est pas à propos de Charles Manson, c’est sur l’année 1969. »

Une annonce qui confirme ce que disait Deadline il y a quelques semaines, ce ne sera pas seulement un thriller bien sanglant et sordide sur la Manson Family et notamment l’assassinat de Sharon Tate (potentiellement incarnée par Margot Robbie). Finalement, le projet pourrait plutôt développer de nombreuses trames narratives sur cette année 1969.

 

Margot RobbieMargot Robbie dans Diversion

 

Il faut dire que l’année 1969 ne manque pas d’évènements marquants, que ce soit dans l’Histoire américaine ou celle du monde.

Les massacres perpétrés par Charles Manson et ses adeptes pourraient ainsi côtoyer le début de la présidence de Richard Nixon, les premiers pas de l’Homme sur la Lune, la fin progressive de la Guerre du Viet-Nam, le festival de Woodstock, le premier album de Led Zeppelin ou encore le retour d'Elvis Presley sur la scène musicale.

De nombreux récits qui pourraient expliquer la raison des rumeurs de castings de Leonardo DiCaprioSamuel L. JacksonBrad Pitt ou encore Jennifer Lawrence pour le long-métrage de Quentin Tarantino.

 

Image 393940Brad Pitt retrouvera-t-il Tarantino, dix ans après Inglorious Basterds ?

commentaires

the riddler 15/11/2017 à 08:38

J'aime bien tes blagues Kouak.
Par contre, maintenant que tonton Harvey n'est plus là, l'ami Quentin sera t il toujours aussi libre ? Car, soyons franc, combien de studios prennent encore le risque de proposer des oeuvres non formatées.

Kouak 14/11/2017 à 22:45

En changeant de distributeur Il cherche à se protéger...
Bref, s'il cherche un distributeur préservatif
autant adapter «de sang froid» de Truman Capote...

mmarvibear 14/11/2017 à 20:43

Ou alors le film raconte l'histoire de Nixon qui s'envoie vers la Lune pour y assister au festival de Woodstock qui y a lieu alors qu'il est poursuivi par Charles Manson sur une bande son de Led Zeppelin, lui même pris en chasse par des GI's revenus du Viet-Nam après y avoir recherché Elvis.

Stridy 14/11/2017 à 20:38

Pitié pas Brad Pitt, il était grotesque dans IB.

votre commentaire