Le réalisateur de Top Gun 2 en dit plus sur ce qui nous attend

Christophe Foltzer | 10 octobre 2017
Christophe Foltzer | 10 octobre 2017

Puisque la mode est aux remakes et aux reboots, autant y aller à fond hein, pour ne pas dire "pleins gaz". Alors on fait péter les réacteurs et on va dans la Danger Zone. Ouais, on va parler de Top Gun là.

Après des années et des années de teasing intense, de rumeurs et d'illusions personnelles, la suite du classique de Tony Scott, Top Gun : Maverick va enfin voir le jour. Toujours avec Tom Cruise mais cette fois sous la direction de Joseph Kosinski, qui l'avait déjà mis en scène dans son Oblivion. Un projet pour l'instant calé au 12 juillet 2019, qui enflamme l'imaginaire des plus vieux d'entre nous tandis que les plus jeunes doivent bien se demander pourquoi on tripe autant sur des gros avions, des concours de teub métaphoriques et du gros son pourri des années 80. Mais c'est bien connu, les jeunes, ça n'a pas de goût, donc on ne peut même pas leur en vouloir à ces petits cons.

 

tom cruise

 

Il n'empêche qu'on aimerait beaucoup en savoir plus sur le film parce que, pour le moment, c'est un peu chiche en informations tout ça. Et ça tombe plutôt bien puisque le site ComingSoon vient d'interviewer en exclusivité Joseph Kosinski, à l'occasion de la sortie de son nouveau film Only the Brave (un truc avec des pompiers qui sort dans 10 jours) et qu'il en a profité pour lâcher un peu de biscuit.

"Oui, Only the Brave est un bon essai pour Top Gun. Quand je faisais Only the Brave, je ne pensais pas forcément à Top Gun : Maverick, mais quelques personnes m'en parlaient déjà. Maintenant que je me plonge dans le monde de l'aviation militaire pour mes recherches, j'y trouve beaucoup de similitudes entre le mode de vie des militaires et des pompiers. Cette fraternité, cette camaraderie... Il y a clairement des ressemblances."

 

Photo Maverick

 

Une petite mise en bouche des plus sympathiques mais qui ne nous renseigne pas davantage sur ce que sera Top Gun : Maverick, surtout comparé au premier film, qui a plus ou moins défini l'esthétique du cinéma américain des années 80 à lui tout seul :

"La Navy est très différente aujourd'hui de ce qu'elle était en 1986. A l'époque, cela faisait 15-20 ans qu'ils n'avaient plus participé au moindre conflit, donc le ton du film était très différent. Aujourd'hui, en 2017, cela fait 20 ans que la Navy est en guerre. C'est un monde tellement différent que l'on ne peut pas simplement se contenter de remaker le premier film. Il faut l'adapter. Ceci étant dit, je souhaite néanmoins recréer l'expérience de ce film qui nous donnait une place au premier rang de la Navy et nous donnait l'impression d'être à bord d'un jet. Mon approche sera en phase avec l'époque dans laquelle nous vivons."

 

Photo Tom Cruise, Top Gun : Maverick

 

Ce qui veut tout dire et ne rien dire en même temps, nous sommes d'accord. Mais comme Kosinski est loin d'être un manchot techniquement parlant, on peut donc s'attendre à quelques belles surprises et à un film qui possède sa propre identité. Comme il ne pouvait pas nous laisser ainsi, le réalisateur s'est aussi permis de reparler de la mésaventure Tron : Ascension, qui s'est fait annuler par Disney à quelques mois de son tournage, et notamment du mystérieux projet qui devait mettre en scène Jared Leto. 

"Jared et moi, on parle de ce Tron depuis Tron : L'Héritage en 2009. On a d'ailleurs failli le mettre dans le film à l'époque, dans la scène du night-club. Jared est un énorme fan et nous avons réfléchi à plusieurs idées et on a beaucoup parlé de son rôle dans Ascension. Malheureusement, nous n'avons jamais dépassé l'étape du script."

Mais qui sait ? Peut-être que si Top Gun : Maverick défonce tout au box-office, Disney va peut-être revenir sur sa décision et lancer le troisième film ? Rien que pour ça, nous serions contents de retrouver les crétins de la Navy.

 

Photo Michael Sheen, Garrett Hedlund

commentaires

Kouak
10/10/2017 à 18:32

@Jojo
LOL
Une trilogie, tu crois ?

jojo
10/10/2017 à 15:08

Yes!
Des avions
Du beach volley
Et des beaux mecs torses nus

Kouak
10/10/2017 à 10:21

Bonjour,
C'est vrai qu'il est moche, mais pour une adaptation "live "de Robotech (Macross) par Muschietti
il est idéal...
On s'attendrait presque à voir sortir des bras et des jambes des cotés de la "carlingue"...

RCXIII
10/10/2017 à 10:12

Ce serait mieux avec un F22 : tout aussi moderne, plus beau et mieux taillé pour les dogfights que le F35. Ca nous donnerait enfin à le voir en action et non juste pour la pub comme dans Transformers.

majorfatal
10/10/2017 à 10:03

Le problème est que a l’époque, il y avait le F14 un avion d'une beauté et d'un charisme évident.....si ils utilisent le F35 actuel qui ressemble plus a une baignoire volante qu'a 1 avion racé.....c'est pas gagné.

votre commentaire