Batman Forever : Jim Carrey révèle combien Tommy Lee Jones le détestait

Jacques-Henry Poucave | 4 octobre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Jacques-Henry Poucave | 4 octobre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Une des rares raisons d’apprécier Batman forever était les prestations hallucinées de Jim Carreyet Tommy Lee Jones. Mais il semblerait qu’il n’en n’aille pas de même pour le duo.

Pour qui a déjà eu l’opportunité d’approcher Tommy Lee Jones, l’antipathie légendaire dont peut faire preuve l’artiste n’est plus à prouver. Et il semblerait que Jim Carrey ait eu à faire avec le tempérament pas foncièrement diplomate de Jones.

En plein tournage de Batman Forever, il lui aurait fait part de manière assez brutale de la détestation qu’il éprouvait à son égard. Si Carrey s’était déjà publiquement exprimé sur les tensions entre les deux hommes, il vient de donner beaucoup plus de détails sur le plateau de Norm MacDonald Live.

 

Jim Carrey

C'est ce qu'on appelle en faire des caisses

 

« Il devait être au milieu d’une rêverie dans laquelle il me massacrait, ou quelque chose comme ça. Il s’est approché pour me donner une accolade  et m’a dit : « je te hais. Vraiment, je ne t’aime pas ». Et je lui ai répondu « Mais c’est quoi le problème ? », en m’asseyant à sa table, ce qui n’était pas très malin. Et il a rétorqué « Je ne peux pas supporter ta bouffonnerie. »

Toutefois, il n’a pas exclu que cette attitude pour le moins négative puisse être la conséquence du malaise éprouvé par Tommy Lee Jones au sujet du projet lui-même.

« Peut-être se sentait-il mal à l’aise avec ce job, aussi. Ce n’est pas vraiment son style ce genre de choses. »

 

Batman Forever

L'amour vache ?

 

Tout savoir sur Batman Forever

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
corleone
04/10/2017 à 22:54

Tommy Lee Jones a certes un charisme de malade mais reste aussi expressif qu'un thon congelé dans son jeu. Il devrait même se faire tout petit devant cette légende qu'est Jim Carrey.

Le Blond Avec Une Faucheuse Noire
04/10/2017 à 22:49

En cherchant un peu, on apprend que cette rancoeur venait sans doute, selon Jim, du four en salle de "Cobb" avec Tommy Lee Jones, broyé par "Dumb & Dumber" sorti le même jour.

Vento
04/10/2017 à 17:25

Les boufonneries d'interprétation de Double Face étaient tout aussi insupportables! Même si j'apprécie T.Lee Jones, s'il voulait donner un autre exemple artistique c'est pas dans ce film qu'on y trouvera une once de référence!

Loh
04/10/2017 à 17:24

« Une des rares raisons DE NE PAS apprécier Batman forever était les prestations hallucinées de Jim Carreyet Tommy Lee Jones. »
J’ai corrigé pour vous la 1ère phrase de l’article ;)

the riddler
04/10/2017 à 16:27

Comme le disait Vladimir Yordanov dans le goût des autres : ''ben fallait pas venir''

votre commentaire