Marc-André Grondin (Le Premier jour du reste de ta vie)

Laurent Pécha | 18 juillet 2008
Laurent Pécha | 18 juillet 2008

Découvert dans C.R.A.Z.Y., Marc-André Grondin, comédien québécois au talent fou, impressionne comme tous ses partenaires dans Le Premier jour du reste de ta vie. On l'a raté lors de son passage à Cabourg et le jeune homme est reparti dans SA ville, Montréal.  Qu'à cela ne tienne, il y a des moyens de communcation modernes de nos jours. Et c'est parti pour une conversation msn qui va vite partir dans tous les sens (c'est une première pour les deux correspondants). A la fin, il y avait deux possibilités : vous proposer une retranscription sage et condensée des propos de Marc-André ou vous livrer la version presque brute de la rencontre virtuelle. On est sur internet non ?

   

laurent dit :
Hello Marc, je suis là.

 

 

icône internet au moment de la conversation

 

 

marc dit :
Carice van houten ne fait pas ses 32 ans

 

 

marc dit :
Ouais jsuis prêt.

 

laurent dit :

Carice van houten est sublime.

 

marc dit :

 

en effet

 

laurent dit :

et supra sympa...

 

marc dit :

 

chanceux que t'ais skypé avec elle

 

laurent dit :

non je l'ai vu en vrai lol

 

marc dit :
haha encore mieux

 

laurent dit :

je te fais un topo de la situation : ecran large est donc partenaire du film et y a pas mal de choses sur     le film sur le site, on interviewe tous les acteurs,...rémi, on l'a suivi en province, il commente les films de sa vie quotidiennement,...

 

marc dit :
putain cest lenfer
 
marc dit :
la gueule de rémi sur le site tous les jours
 
marc dit :
hehe

 

laurent dit :

lol

 

marc dit :
okay alors tu me poses des questions et voilà ?

 

laurent dit :

je reprends l'accroche de l'affiche. cette famille c'est la votre...formule très juste...as tu ressenti la même chose à la lecture du script ?

 

marc dit :
oui bien sur...c'est une histoire très forte, remplis d'humour et d'émotions.. même si on ne voit pas nécessairement les personnages comme un calque de nous, il reste que l'on s'y reconnait. On a un peu tous ces personnages en nous.

 

marc dit :
je trouve que chacun des personnages peuvent très bien représenter une partie de notre vie.
 
marc dit :
peut pas peuvent
 
marc dit :
hehe

 

laurent dit :

justement quel serait la séquence qui se rapprocherait le plus de ta vie...le point commun qui t'unit le plus à ton personnage ?

 

marc dit :
hum.. c'est difficile car je ne suis pas du tout comme Raphael. les gens ont l'impression que je suis beaucoup plus rock and roll et party que je le suis réellement. Mais bon, je crois que l'on a tous eu une période où on errait comme un fantôme dans la maison de ses parents.. où on ne fout rien, juste bouffer, regarder la télé, jouer à des jeux, fumer des pétards.. l'adolescence quoi..

 

laurent dit :

je confirme

 

 

 


 

 

marc dit :
mais bon, pour raphael, ça s'étend jusqu'à en devenir ridicule.. il devient beaucoup trop vieux pour ne rien foutre de la sorte.

 

laurent dit :

mais c'est ce qui fait aussi son charme

 

laurent dit :

j'ai posé la question à déborah et je trouve qu'elle peut aussi t'aller. J'ai eu l'impression que le film,  c'etait un peu le premier jour du reste de sa vie cinématographique, genre fini les ados...et elle a semble t il donné tout ce qu'elle avait comme si c'était son dernier rôle d'ado au ciné...

 

laurent dit :

comme désormais tu joues Debray chez soderbergh....(que je n'ai pas vu car pas à cannes malheureusement)

 

marc dit :
hum.. non ce n'est pas mon cas..je joue c'est tout.. pour moi ce n'est pas une psychanalyse. dire ça reviendrait à dire que lorsque je jouerai un pédophile, c'est que j'extérioriserais tout ce que j'ai de pédo en moi.. bon, ca peut s'appliquer à tous les rôles possibles.. (sans vouloir juger ce que Déborah a dit,) je dois dire que ce serait prétentieux de ma part d'appliquer une certaine spiritualité et psychanalyse à mon travail.. pas besoin d'avoir le cancer pour jouer un cancéreux.

 

laurent dit :

je comprends...elle disait en fait plus ça sur le fait qu'elle avait beaucoup jouer de rôles d'ados et que maintenant elle voulait d'autres roles alors elle l'a joué comme si c etait le dernier et elle a tout donné.

 

marc dit :
s'agit d'avoir un certain recul par rapport à soi-même et savoir prendre note.
 

 

marc dit :
j'imagine qu'elle avait bel et bien ses raisons
 
marc dit :
je l'ai vu à un Q&R pour Les Femmes de l'Ombre et elle ne disait pas qu'elle avait tout donné de spécialiste en explosifs.

 

laurent dit :

mdr

 

 


 

 

laurent dit :

alors maintenant la question de rémi (il a voulu la poser à tous ses comédiens)

 

laurent dit :

raconte nous le premier jour du reste du tournage

 

marc dit :

 

hahaha
 
marc dit :
ringard

 

laurent dit :

il veut savoir s'il y a eu un avant et un après et que s'est il passé ce jour là

 

laurent dit :

en gros quand il y a eu un déclic

 

marc dit :
alors quand jai été finalement payé, ya eu un déclic

 

laurent dit :

lol

 

marc dit :
HAHA serieux, on a tourné de la même façon dont le film est découpé.. alors on a tourné la journée de chacun, une après l'autre. alors ouais étant donné que le film était tourné de la sorte, tout le monde devenait un figurant dans la journée de l'autre donc ils ont fait la journée de Raphael en 3e si jme rappelle bien
 

 

marc dit :

 

disons que le premier jour de ma premiere journée de tournage de ma journée, ce fut le premier jour du reste de mon tournage.

 

laurent dit :

jolie réponse

 

marc dit :
mais je l'ai eu facile comparé à Pio. Pour Pio, premier film, premier jour de tournage, sa journée en premier... ouf.

 

laurent dit :

clair et il est impressionnant le bonhomme

 

marc dit :
moi jai connu toute léquipe avant de réellement commencer à bosser

 

marc dit :
très.. et pas du tout conscient de son énorme talent
 
marc dit :
ce qui est bien, ca me fouttrait la trouille moi hehe
 
marc dit :
parce que si j'étais Pio et que j'étais conscient de ce que NOUS sommes conscients, je me rendrais compte que le 23 Juillet va être le premier jour du reste de sa vie.

 

marc dit :
car nous le savons ya une perle dans ce film et personne ne le sait hehe

 

laurent dit :

Il parait d'apres déborah que vous vous entendiez super bien avec pio

 

marc dit :
ouais on est devenu de super bons potes

 

laurent dit :

justement un mot ou deux pour caractériser chacun de tes partenaires + rémi

 

marc dit :
haha putain mes réponses vont être hippie a fond
 
marc dit :
Zabou : Lumineuse
 

 

marc dit :
Jacques : Intensité
 
marc dit :
putain cest dur

 

marc dit :
Pio : Énergie, Profondeur

 

marc dit :
Deborah : Dionaea muscipula

 

laurent dit :

et le rémi ?

 

marc dit :
Rémi : Grand frère

 

laurent dit :

as tu été surpris de l'âge de rémi quand tu l'as vu....tout le monde pense que c est quelqu'un de beaucoup plus vieux qui a écrit le script, une telle maturité est tres étonnante

 

marc dit :
je l'ai rencontré avant de lire le scénario

 

laurent dit :

ah tricheur

 

marc dit :
et avant d'avoir vu ma vie en l'air hehe

 

marc dit :
mais j'ai été surpris de son âge ! putain on dirait qu'il a 27 ans

 

laurent dit :

zabou m'a dit 12 ans 1/2

 

marc dit :
moi jsuis plus jeune

 

 

 


 

 

laurent dit :

la question qui brule toutes les levres : as tu été guitariste de air guitar dans une vie antérieure

 

laurent dit :

et as tu pensé à une future reconversion ?

 

marc dit :
hahaha
 
marc dit :
ahhh la la...non mais c'est difficile. faut pas y penser
 
marc dit :
moi jsuis hyper gêné

 

marc dit :
pas de probleme devant une caméra mais devant une foule... je bloque

 

marc dit :
alors y'a fallu que jme botte le cul à ne pas y penser
 
marc dit :
et bon, on a tous vu que me accoutrement vestimentaire n'aidait pas

 

laurent dit :

lol

 

laurent dit :

sinon comme le film est super musical

 

marc dit :
ouais

 

laurent dit :

as tu toi aussi une chanson culte qui caractérise ton adolescence

 

marc dit :
Since I've Been Loving You de Led Zeppelin
 
marc dit :
mais la version live at the BBC
 
marc dit :
Quand je repense à mon adolescence, c'est cette chanson qui me revient en tête...

 

marc dit :
l'album Bitches Brew de Miles Davis aussi.. Frank Zappa.. 

 

 

 

marc dit :
tu sais.. les pétards..hehe

 

laurent dit :

lol

 

 


 

 

laurent dit :

concernant ton histoire d'amour avec la guitariste (séquences géniales d'ailleurs), on a tous eu l'impression d'avoir vécu ça, cette fille que l'on croise et qu'on se dit, mais c'est elle the one

 

marc dit :
ca m'est arrivé aussi

 

laurent dit :

voila, tu y as mis du vécu...ce regard rêveur à l'avant de la voiture avec le numéro de téléphone...On sait d'où il vient

 

marc dit :
haha en fait non

 

marc dit :
jy ai repensé après le film

 

laurent dit :

lol....pas grave on va imprimer la légende et oublier la vérité...il faut faire rever les lecteurs

 

marc dit :
mais oui, laissons les lecteurs penser a ca

 

laurent dit :

les deux films de rémi sont super référencé ciné (le mec est tres cinéphile) est ce que comme les frères, tu as eu aussi un ou des films qui ont marqué ton enfance

 

marc dit :
hum.. pas de la même facon qu'eux.. mais oui
 
marc dit :
My Left Foot
 
marc dit :
je fais ce métier depuis que j'ai 3 ans et à 9 ans j'ai regardé My Left Foot.. puis je suis allé voir mes parents pour leur demander si l'acteur était vraiment paralysé.. j'ai alors découvert Daniel-Day Lewis et par le fait même, ce que c'était réellement le métier d'acteur.

 

laurent dit :

joli

 

marc dit :
sinon ya Ace Ventura 2 que j'aimais bien
 
marc dit :
hahaha

 

laurent dit :

lol

 

laurent dit :

au fait, tu sais vraiment jouer de la guitare (car j'ai vu que tu jouais du tambour c'est ça ?)

 

marc dit :
ouais je joue de la batterie.. je gratte un peu la guitare, mais pas assez pour dire que je joue réellement

 

laurent dit :

ta séquence préférée du film ?

 

marc dit :

 

j'en ai une mais cest un spoiler par contre

 

 

SPOILER DONC

 

 

marc dit :
quand marie-jeanne aspire le "dernier" souffle qu'il reste de son mari

 

laurent dit :

ah la la....quelle séquence, elle m'a arraché des torrents de larmes

 

FIN DU SPOILER

 

 

marc dit :
et y'a Roger Dumas quand il parle à Raphael de son vin, sa femme..
 
marc dit :
sinon y'a Pio qui se cogne le front sur la poutre dans son nouvel appart... dément.

 

laurent dit :

un mot sur roger dumas car c est toi qui est le plus proche de lui dans le film....

 

marc dit :
quelle homme incroyable.. Vraiment une belle rencontre. Il a de super histoires, une écoute et une générosité hors pair.. et quel acteur.. j'avais des frissons en faisant la scène avec lui.. et je n'exagère pas, après chacune des prises qu'il a fait de cette scène, il y avait une dizaine de personnes qui pleuraient à chaudes larmes

 

laurent dit :

j'imagine parfaitement...il est formidable

 

marc dit :
en effet

 

laurent dit :

en parlant de larmes et comme le film est un sommet d'émotions....quel est le film qui ta le plus ému au ciné ? ou les films ?

 

marc dit :
merde jessais den trouver plus d'un...

 

laurent dit :

tu ne pleures jamais au ciné ?

 

marc dit :
non cest rare.. Dead Man Walking m'a fait pleurer quand jétais jeune.. sinon cest juste récemment que jai eu les larmes aux yeux en regardant un film.. Le Scaphandre et Le Papillon.. 
 
marc dit :
jai pleuré en regardant Philadelphia aussi.. jétais assez jeune par contre.

 

laurent dit :

c'est quoi ton icone sur msn ?

 

 

 

marc dit :
mon icone msn cest un dessin de Daniel Clowes. cest un "graphic novelist" que j'admire énormément

 

marc dit :
j'essais de tout avoir de lui et j'espère un jour réussir à avoir un dessin de moi par lui

 

marc dit :

 

il est incroyable tu connais Ghost world ?

 

laurent dit :

oui

 

marc dit :
cest lui

 

marc dit :
art school confidential aussi

 

marc dit :
et il a fait l'affiche de Happiness, The Savages, et quelques autres

 

laurent dit :

un petit mot sur le film de soderbergh ?

 

marc dit :
je ne sais pas trop quoi dire.. je ne l'ai pas vu.. tout s'est fait tellement rapidement...

 

laurent dit :

comme ca on est deux

 

laurent dit :

et tu peux mettre un petit coup sur bouquet final pour la route

 

marc dit :
jai eu un coup de fil, 24h plus tard j'étais dans un avion pour jouer un mec que je ne connaissais que de nom. En espagnol en plus.

 

laurent dit :

génial, une interview d'un comédien par un journaliste et aucun n'a vu le film. j'adore la situation

 

marc dit :
hahaha

 

marc dit :
alors je ne sais pas trop si je m'en sors indemne

 

laurent dit :

on en reparlera une autre fois quand le film sortira, tu l'auras peut etre vu et moi aussi

 

marc dit :
hahaha

 

laurent dit :

j'ai une question : c'est la question d'apres (en fait je fais comme si je m'étais planté de fiche et je te pose une question que j'ai posé à une personnalité avant toi) et donc tu dois répondre du tac au tac

 

marc dit :
ok vas y

 

laurent dit :

c etait comment les scenes intimes avec vincent lindon ?

 

marc dit :
très attentionné.. mais un peu trop "dans son personnage" if you know what i mean.

 

laurent dit :

j'ai mal aux cotes la

 

marc dit :
cest virtuel tinquietes

 

laurent dit :

bon reste plus que la dédicace aux lecteurs et je te laisse profiter de ta vie

 

marc dit :
La plupart des gens pensent que je suis rock and roll, mais dans le fond, je n'attends qu'un truc : la nouvelle saison de THE HILLS.

 

marc dit :
ah et "très content de retrouver Ingrid Bétancourt saine et sauve"

 

laurent dit :

lol...en tout cas merci beaucoup d'avoir accepté cette interview msn....

 

marc dit :
bon jdois y aller, douche et compagnie, je m'en vais à la première canadienne de Astérix aux jeux olympiques...

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire