Jean-Yves Lafesse (Les Impostures)

Julien Foussereau | 6 novembre 2006
Julien Foussereau | 6 novembre 2006

15 ans d'impostures ! Le 6 novembre 2006 sortira en DVD Lafesse gauche, Lafesse droite, un florilège des meilleurs sketches de Jean-Yves Lafesse concoctés au cours de ses déambulations sur les trottoirs de France et de Navarre. Plus de trois heures de gags à se plier en deux, dont une heure trente d'inédits. L'occasion pour nous d'aller interviewer le comique dans un café parisien. Malgré quelques problèmes de micro, il nous a fallu garder notre calme : pas facile de rester sérieux 15 minutes, face à l'énergumène !

Cliquer sur l'image pour voir la vidéo

Du trou normand « qui déchire ! » que l'on peut trouver sur une plage deauvillaise, au « vieux porc » de Marseille, en passant par « …le Zoo Ovipare de Besançon dit le Z.O.B…. » l'ami Jean-Yves a fait de l'emmerdement sur place publique un sacerdoce. En cela, il est impressionnant de voir à quel point il est parvenu en quinze ans à faire avaler des couleuvres format boa constrictor à ses « clients. » « Mais c'est méprisant ! » Pas du tout ! Toute la force de Lafesse réside dans le côté mi-punk mi-clown du personnage qu'il s'est créé, devenant parfois lui-même la source de ridicule, au côté de sa victime. Lafesse ose tout dans l'immédiateté, ne se grandit pas face à autrui et se révèle être un beau perdant quand il est démasqué (voir le gag presque touchant avec l'artisan sourd-muet.) Oui, ce type d'humour ne brille pas par sa finesse mais son efficacité comique est telle par endroits que même les plus réfractaires peinent à dissimuler un sourire (nous parlons en connaissance de cause !)


Alors si, comme nous, ami lecteur, tu as éprouvé des difficultés à ne pas rire devant cette interview, nous te conseillons vivement de te procurer au plus vite cette anthologie du trublion à l'auriculaire-micro. Sur Lafesse gauche, tu trouveras le meilleur de quinze années d'impostures (malgré deux ou trois ratés) s'enchaînant à un rythme soutenu. Sur Lafesse droite, une heure et demie d'inédits t'attendront avec les projets abandonnés (La Fondation Lafesse pour la qualité de la vie) et des conseils « hors-normes » comme faire le vide sur une plage noire de monde avec des bruits gastriques ou créer son pigeon génétiquement modifié avec un grain de maïs et beaucoup d'urine ! Les occasions de se marrer à s'en faire mal à la glotte seront donc légion et, en ces temps moroses, ce n'est pas du luxe ! Pourvu que ça dure !

Interview : Julien Foussereau
Image et montage : Thomas Douineau

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire