EXCLU : Arte réveille les morts avec la série documentaire TOUS ZOMBIES

Simon Riaux | 8 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Simon Riaux | 8 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Nul cinéphage ou arpenteur de la culture populaire n’a pu lui échapper. Le zombie est depuis des décennies un totem de la pop culture. Cadavre animé, impassible et vorace, homoncule maudit, ultime damné de la terre, il a vu sa représentation évoluer drastiquement au cours du siècle qui vient de s’écouler. Histoire d’y voir plus clair, Arte vous propose une série documentaire intitulée Tous Zombies, dont nous sommes ravis de vous offrir deux épisodes.

Pour le cinéphile, définir le zombie s’est souvent limité ces dernières années à dresser un peu arbitrairement deux grandes catégories, séparant le cadavre anthropophage tel que l’a cristallisé George A. Romero et l’infecté enragé découvert dans 28 Jours plus Tard de Danny Boyle. Mais ce mythe est né bien avant et n’a pas attendu La Nuit des Morts-Vivants pour nous tendre un miroir déformant de nos rapports sociaux.

 

DU COUP, VOICI UNE PREMIERE EXCLU RIEN QUE POUR VOUS.

 

 

Ce sont ces questions, esthétiques, historiques, cinématographiques et philosophiques qu’abordent avec gourmandise les différents chapitres de Tous Zombies, que vous pourrez regarder en boucle dès le 11 septembre. Interventions concises et pertinentes, remises en perspective passionnantes et variété des points de vue, chaque segment se focalise sur un aspect de la mythologie des morts-vivants, au gré d’une iconographie riche, et particulièrement bien choisie.

 

VOUS EN VOULEZ ENCORE ? VOILA QUI TOMBE BIEN

 

 

On vous recommande donc chaudement ce travail, à la fois synthétique et stimulant, qui manie hommage pop et intertextualité critique. Il convient de saluer l’énergie ludique avec laquelle les docs remettent en lumière le sens initial du zombie et rappellent que le génial Romero ne fut pas le premier (loin s’en faut) à lui conférer une dimension sociale forte, teintée de critique du capitalisme. L’occasion enfin d’évoquer l’injustement méconnu L’Emprise des Ténèbres de Wes Craven, pépite zombiesque dont on vous causait récemment juste ici.

Vous l’aurez compris, Tous Zombies est un médicament à consommer sans modération en ces temps d’horreur aseptisée, dont vous trouverez ci-dessus en exclusivité deux excellents épisodes, où interviennent les excellents Julien Bétan et Philippe Rouyer, sommités du sujet aux observations toujours éclairantes.

 

Photo ZombieEt bon appétit bien sûr

 

Tout savoir sur Fear the Walking Dead

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire