Alien Covenant : on décrypte l'énigmatique et terrifiant trailer de Ridley Scott

Jacques-Henry Poucave | 1 mars 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Jacques-Henry Poucave | 1 mars 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Enfin, le nouveau trailer d’Alien : Covenant est en ligne. Pour l’occasion, on essaie de décrypter cette bande-annonce très riche en infos.

ATTENTION SPOILERS.

Sur le papier, Alien : Covenant ressemble à la fois à un épisode canonique d’Alien, tant il en recycle les étapes clefs, mais aussi à un simili-remake de Prometheus, dont on retrouve une partie du casting et la structure, au moins dans la première partie du film. Mais peut-être que ce trailer est conçu pour nous dissimuler la plus grosse nouveauté du film…

 

trailer 2

 

LA NOUVELLE RIPLEY

On l’avait déjà vue, mais nous avons l’occasion d’admirer un peu plus Katherine Waterston, dont les différentes images présentées ici pourraient indiquer qu’elle survit jusqu’au dernier acte du film. Notons qu’elle explique en ouverture de ce trailer que tous les colons du film sont en couple, or on n’a même pas droit à une image de son compagnon, James Franco. Une absence synonyme de mort particulièrement rapide ? Normalement, à ce moment-là, le capitaine est simplement parti se coucher, comme nous l'avait révélé l'extrait dévoilé il y a quelques jours, mais sa mort devrait arriver rapidement puisque son rôle s'apparenterait à un simple caméo.

 

trailer 2

 

De son côté, Danny McBride semble assuré de rester en vie jusqu’à l’affrontement final avec l’Alien, lors du décollage de sa navette.

 

trailer 2

 

ALIENS A l'ANCIENNE

Si Alien : Covenant contient son lot de nouveautés et d’éclaircissements sur la mythologie initiée par Ridley Scott et H.R. Giger, le film se fait également un devoir de convoquer certaines figures historiques de la saga. On retrouve ainsi les horribles œufs, les abominables face-huggers, mais également un chest-buster.

Détail notable, si un personnage paraît effectivement avoir un embryon de Xénomorphe qui s’échappe de son abdomen, un second protagoniste souffre pour sa part d’un horrible machin dorsal… Combien de variétés d’Aliens allons-nous affronter ?

 

Affiche

face hugger

trailer 2

trailer 2

 

NOUVEAUX ALIENS

Parlons-en des nouveaux Aliens. On distingue brièvement une version à la peau blanchâtre, voire humanoïde, attaquant des colons dans un champ, tandis qu’une version moins gluante et déjà plus « bio-mécanique » bondit sur hommes un peu plus tard dans le trailer.

 

trailer 2

trailer 2

 

Enfin on découvre également une variété au look plus proche de l’Alien original, plus épuré et sombre. Avec à la clé, peut-être un début de réponse quant aux origines de bestiole. En effet, le personnage de Waterston évoque désormais la possibilité de créer une nouvelle forme de vie.

 

trailer 2Croquis inquiétants, corps supplicié, cet endroit serait-il le laboratoire d'un David devenu fou ?

  

trailer 2

Photo Alien : Covenant

 

Les fans reconnaîtront là le tout premier Alien conçu par Giiger, jamais utilisé au cinéma jusqu'à présent, globalement plus fin que ses prédécesseurs, moins mécanique et doté d'une tête en ogive plus longue.

 

Ultramorph

 

DAVID ET LES INGENIEURS

C’est sans doute le point le plus intéressant de cette bande-annonce. On savait que la malheureuse équipe du Covenant était sur le point de tomber sur les créations « paradisiaques » de David. Mais à bien y regarder, les choses sont un peu différentes. Sur le lieu du crash du vaisseau de David, on note que les arbres alentours ont été brisés, ce qui tend à indiquer que la planète où se déroule l’action abritait déjà de la vie quand David s’y est posé.

 

Photo

trailer 2

 

Si l’androïde a inséminé ce monde avec les dispositifs biologiques des Ingénieurs, il semblerait donc que ce soit pour le piéger, comme le laisse entendre la réplique de Waterston s’inquiétant que ce monde ne recèle aucune vie animale.

 

trailer 2David ? 

 

À moins que… Cette planète ne soit le lieu de vie originel des Ingénieurs. Plusieurs indices vont dans ce sens. Tout d’abord, sur certaines images, on remarque la présence de bâtiments évoquant des temples, or on sait à priori qu’aucun humain n’a jamais mis les pieds ici. On aperçoit une mystérieuse silhouette, devant un bâtiment officiel, entouré de milliers de corps. Ces corps semblent en pleine mutation, à moins qu’il ne s’agisse d’un immense charnier où reposent ingénieur et prototype d’Aliens.

 

trailer 2Le principal mystère du film

 

David aurait-il, comme il l’annonçait à la fin de Prometheus, retrouvé le monde originel des Ingénieurs ? Les a-t-il dominés ? A-t-il rapporté chez ses créateurs leurs propres engins de mort ? Ou alors l’androïde, que l’on devine dans une image énigmatique, a-t-il créé un monde et une civilisation de toutes pièces avec la technologie des Ingénieurs, avant de la détruire ?

Quoiqu’il en soit, tout cela évoque un quasi-remake de Prometheus, ou plutôt, une relecture de sa structure et de ses ambitions. Ridley Scott est-il enfin parvenu à redonner vie à la licence ?

 

trailer 2

trailer 2

trailer 2

 Dans cette scène, on aperçoit distinctement de mystérieux bâtiments en arrière plan. Les derniers vestiges des Ingénieurs ?

Tout savoir sur Alien : Covenant

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
oinotonio
09/05/2017 à 14:38

Maintenant qu'on a vu le film, voici les explications détaillées !!! Alien : Covenant va bien plus loin que prévu, même s'il ne répond pas aux questionnements de Prometheus :P Mais j'arrête de spoiler en commentaire !

chris
26/03/2017 à 14:10

JE PENSE QU IL NE FAUT PAS AVOIR EN TETE TOUTE LA SAGA ALIEN ET PREDATOR MAIS COVENANT FAIT EN FAIT REFERENCE AU PREMIER ALIEN POUR EN REFAIRE D AUTRES;;;ALIEN COVENANT EST SI VOUS LE VOUSLEZ ALIEN ET LE 8 EME PASSAGER MAIS DIFFEREMENTS CAR SANS L ACTRICE PRINCIPALE DANS PROMETHEUS ET SAN SCOMPTER ALIENS VS PREDATOR TOUT CES FILMS S EN _MELLENT ET IL N Y A RIEN DE CHRONIQUE DANS LE TEMPS RIDLEY SCOTT SE MELANGE LES PINCEAUX ET LES COULEURS ET LE TABLEAU NE RESSEMBLE PLUS A RIEN...IL AURAIT DU ARRËTER APR7S ALIEN 3 POURTANT JADORE CETTE SAGA MAIS IL ME DECOIT DE PLUS EN PLUS..................... LES SCENARISTES VEULENT TROP EN FAIRE ET SE MELANGE SE TROMPE LES DATES LES LIEUX LES MOMENTS ET LA TERRE DANS TOUT CA Y A PLUS D ALIENS MALGRE QUE LA REINE A SU PONDRE QUELQUES OEUFS,,,,,??????

Olive59
03/03/2017 à 10:48

En voyant cette seconde bande annonce, je me dis que l'on s'oriente de plus en plus vers un David / Moreau finalement à l'origine de toute cette histoire qui nous hante depuis bientôt 40 ans ....l'alien serait le résultat d'expériences , de mutations génétiques....
Et tout ça enlève pour moi ,le mystère , le coté extra -ordinaire de la découverte de ce vaisseau échoué sur lv 426...avec sa cargaison et son pilote (d'ailleurs ne pensez - vous pas que les ingénieurs de Prometheus sont bizarrement plus petits que le Space Jockey original?)
Bien sur , Sir Scott va nous proposer un film esthétiquement beau, avec des éffets speciaux , du suspense , Peut-être que le scénario va tenir la route ? et que les personnages ne seront pas insignifiants cette fois - çi....mais j'ai un peu peur de l'orientation de toute cette saga, pas tranquille ...comme si la magie , le mystère s'envolaient.....

drocmerej
01/03/2017 à 22:55

@la rédac. Mea culpa (il n'y a que les imbéciles qui ne se trompent jamais) En plus j'avais déjà lu votre critique. Soit j'ai confondu avec Star Wars 7 (vous allez me dire que vous l'aimez quand même..) soit j' ai confondu EL avec un autre site lol.
Si pour vous Prometheus ne se situe "pas vraiment dans le cadre de la licence", pour ma part je dirais même plus, "il n'est pas vraiment en dehors du cadre de la licence" ;-)

@Ryiuchi
L'amour est parfois semé de malentendus. Je ne pense pas être le seul à aimer EL et à aimer le détester de temps en temps.

Djib
01/03/2017 à 20:00

Je n'arrive pas à envoyer mon commentaire... En bas, il me marque "No spam :p"... Quelqu'un a une idée ?

.
01/03/2017 à 19:04

C'est sûr est certain on va avoir un David en mode docteur moreau, une planète "labo" a a la alien resurrection bien glauque, le seul point positif (pour moi) du film alien resurrection

Simon Riaux - Rédaction
01/03/2017 à 17:03

@Drocmerej
On adore Prometheus hein...
On en a d'ailleurs fait une des rares critiques positives.

Mais on tient compte du fait qu'il s'agit d'un film mal-aimé. Enfin, par définition, Prometheus ne se situant pas vraiment dans le cadre de la licence Alien, on peut se demander si Alien : Covenant va la réactiver.

Ryuichi
01/03/2017 à 17:02

@droc

Dans la série "haters gonna hate" : va lire leur critique super positive (bien trop selon moi) de Prometheus. Encore une fois, on en profite pour rappeler son désamour du site ?

drocmerej
01/03/2017 à 16:50

Si on essaie déjà de savoir qui va vivre jusqu'à la fin du film il n'y a plus de suspens. Plus de magie. C'est de ma faute je ne devrais pas lire ce type d'article...

"Ridley Scott est-il enfin parvenu à redonner vie à la licence ?" Euh oui avec Prometheus (selon moi !!!). Encore une fois EL en profite pour rappeler son désamour pour ce film.
"haters gonna hate" ...

L'Ardennais
01/03/2017 à 15:54

J'espère que vous avez tout faux! J'aime aller voir un film (de ma série préférée depuis le premier épisode) que j'attends depuis des mois voir des années sans en connaître la trame. Et même s'il n'est pas conforme à ce que j'en attend je dirai quand même "Merci Ridley!" car il n'y a que toi pour m'offrir ce genre de film, et je ne cracherai pas sur toi comme beaucoup le font trop facilement maintenant.

Plus
votre commentaire