Destination Finale - Les meilleures morts (de 11 à 1)

Simon Mulin | 30 août 2011
Simon Mulin | 30 août 2011

Parce que le seul et unique intérêt de la trilogie des Destination finale est de s'amuser à la vision des morts grandguignolesques qui jalonnent chaque épisode, nous vous proposons aujourd'hui un classement des meilleures morts survenues dans les cinq films. Un classement rigoureusement débattu au sein de la rédaction à coup d'arrêts sur image pour décortiquer le moindre détail qui tue, un classement forcément subjectif mais qui s'est effectué autour de trois critères : le fun de la séquence, son côté gore et enfin les possibles sursauts occasionnés. Bien évidemment, ceux qui désirent éviter les spoilers (surtout pour les morts du 5 tout juste sorti en salles), vous pouvez d'ores et déjà repartir d'où vous venez..

Pour le classement des morts de 34 à 23, c'est ici.

Pour le classement des morts de 22 à 12. c'est ici.

 

 

 

11) L'AUTOBUS (Destination finale 1)
La scène qui tue : Parce qu'elle aurait du regarder avant de traverser, une jolie blonde se mange un bus qui n'avait VRAIMENT pas de temps à perdre.


Taux de mortalité fun : 7/10
Taux de mortalité peur : 7/10
Taux de mortalité gore : 6/10

 

 

 

11 bis) L'AMBULANCE (Destination finale 4)
La scène qui tue : Tiens, j'ai comme une impression de déjà-vu qu'il dit. Et v'lan, une ambulance dans la gueule !

Taux de mortalité fun : 6/10
Taux de mortalité peur : 6/10
Taux de mortalité gore : 6/10

 

 

 

10) LE CAILLOU (Destination finale 4)

La scène qui tue : Un caillou + une tondeuse = un trou dans la tête... sauf que la scène  prend son temps pour multiplier les fausses pistes, entre le curage d'ongle de pied en 3D et le siège de coiffeur fou, avant de finir par une mort très simple, très rapide, très cool.

Taux de mortalité fun : 7/10
Taux de mortalité peur : 6/10
Taux de mortalité gore : 7/10

 

 

 

 

9) LA FILLE QUI TOMBE À PIC (Destination finale 5)
La scène qui tue : La gymnastique rythmique et sportive, quelle belle discipline ! De la grâce, de la technique, du suspense... après il faut juste pas se ramasser ! Ou alors si, mais à la petite cuillère !

Taux de mortalité fun : 8/10
Taux de mortalité peur : 7/10
Taux de mortalité gore : 7/10

 

 

 

8) L'AIRBAG (Destination finale 2)
La scène qui tue : L'airbag, c'est utile mais pas tout le temps comme peut en témoigner cette conductrice pour qui la Mort a trouvé une solution idéale aux maux de tête qui la minent. Un petit trou et le tour est joué !


Taux de mortalité fun : 7/10
Taux de mortalité peur : 8/10
Taux de mortalité gore : 7/10

 

 

 

 


7) LE BARBECUE (Destination finale 2)
La scène qui tue : Un barbecue en famille c'est bien à condition de ne pas le transformer en feu d'artifice mais chacun sa façon de s'éclater !


Taux de mortalité fun : 8/10
Taux de mortalité peur : 7/10
Taux de mortalité gore : 7/10

 

 

 

6) LES BARBELES (Destination finale 2)
La scène qui tue : Si le gueux du coin se demandait pourquoi les vaches ne franchissent jamais les clôtures en barbelés, en voici la raison : ça pique grave, voire même ça tranche à tout va quand c'est propulsé à 150 km/h.


Taux de mortalité fun : 9/10
Taux de mortalité peur : 4/10
Taux de mortalité gore : 9/10

 

 

 

5) LA SALLE D'UV (Destination finale 3)
La scène qui tue : Placez deux émules de Paris Hilton et Nicole Richie dans une cabine d'U.V., laissez faire cette bonne vieille Mort et vous obtiendrez deux bimbos grillées à point.


Taux de mortalité fun : 9/10
Taux de mortalité peur : 4/10
Taux de mortalité gore : 9/10

 

 

 

4) L'ÉCHELLE (Destination finale 2)
La scène qui tue : Parce qu'il n'a pas vu le premier film, un surfeur ne trouve rien de mieux que de provoquer une série d'accidents domestiques qui l'amèneront à se prendre une échelle de plein fouet.


Taux de mortalité fun : 10/10
Taux de mortalité peur : 5/10
Taux de mortalité gore : 8/10

 

 

 

 

3) LA CUISINE EN FOLIE (Destination finale 1)
La scène qui tue : Victime d'un ordinateur récalcitrant fâché de ne pas avoir Windows XP, une gentille prof de français provoque une série d'accidents ménagers allant jusqu'à tester personnellement son ensemble de couteaux et faire exploser sa jolie maison.


Taux de mortalité fun : 10/10
Taux de mortalité peur : 5/10
Taux de mortalité gore : 9/10

 

 

 

 


2) LE DENTISTE ET LA VITRE (Destination finale 2)
La scène qui tue : Après avoir frôlé la mort par étouffement chez le dentiste, Tim est pulvérisé par une vitre devant les yeux de sa maman.


Taux de mortalité fun : 9/10
Taux de mortalité peur : 6/10
Taux de mortalité gore : 9/10

 

 

 

1) HIGHWAY TO HELL (Destination finale 2)
La scène qui tue : Sans conteste LE morceau de bravoure de la saga. Une séquence qui fait froid dans le dos de par son réalisme et sa violence. Impossible de faire le con sur la route après ça !


Taux de mortalité fun : 10/10
Taux de mortalité peur : 8/10
Taux de mortalité gore : 8/10

 

 

 

 

 Résultat des courses...pardon des meurtres :

Après le décompte des points engrangés, le grand vainqueur est donc Destination finale 2 qui s'octroie une moyenne de 20,44 sur 34 suivi de loin par Destination finale 3 et ses 16,85 qui lui devance d'une goutte de sang le film original, Destination finale, et l'épisode final, Destination finale 5, avec tous deux 16,5 et, enfin Destination finale 4 qui mène nulle part avec ses 16,3.

 

Dossier préparé par Ilan Ferry, Laurent Pécha et Vincent  Julé.

 

Les DVD & Blu-ray de la saga Destination finale sont disponibles chez Metropolitan vidéo.

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire