Top 10 des meilleures scènes de Tarantino

Jean-Noël Nicolau | 20 août 2009
Jean-Noël Nicolau | 20 août 2009

A l'occasion de la sortie d'Inglourious basterds dans les salles, Ecran Large vous propose de retrouver les scènes les plus célèbres de la filmographie de Quentin Tarantino. Sous la forme d'un petit top 10 hautement subjectif, les dialogues cultes et les combats délirants se déploient en images ci-dessous. Et vous, quelles sont vos moments préférés de l'ami Quentin ?

 

 

10 - Jackie Brown

Générique d'ouverture

Pour débuter ce top 10, rien de mieux que le plus beau générique de la filmographie de Tarantino. A défaut d'être le plus célèbre, ce plan séquence porté par la chanson Across 110th Street possède une grâce qui ne cesse d'impressionner. C'est aussi une immédiate déclaration d'amour à l'actrice Pam Grier.

 

 

 

La scène du crash

 

Coeur du film, la terrible séquence de l'accident fait basculer le divertissement dans l'horreur et le désir de revanche. On pourra aussi adorer la longue poursuite finale, mais cette séquence ne peut que marquer le spectateur par la progression de la tension et son découpage imparable. 

 

 

 

 

Les origines d'O-Ren

 

C'est peut-être le plus grand choc du pourtant spectaculaire premier épisode de Kill Bill. La séquence animée qui narre les origines d'O-Ren Ishii (interprétée en "live" par Lucy Liu) est un moment de poésie inattendue et aussi l'une des idées les plus originales de toute l'oeuvre de Tarantino. Le travail du studio I.G. (Ghost in the shell, Jin-Roh) est par ailleurs remarquable (comme toujours).

 



 

7- Reservoir Dogs

La discussion sur Like a Virgin et le générique

Pour beaucoup c'est avec l'ouverture de Reservoir Dogs que le premier contact avec le cinéma de Quentin Tarantino s'est effectué. Des gangsters paumés et bavards discutent longuement sur un détail trivial (ici l'interprétation d'une chanson de Madonna), une figure qui se retrouvera dans tous les films du réalisateur, jusqu'à l'overdose. Cinéaste de la parole, du texte, du dialogue, Tarantino nous annonçait la couleur dès les premières minutes de son premier film.

 

6- Jackie Brown

Chicks with guns

La fausse bande promo pour les gros calibres maniés par des bimbos en bikinis est certainement le moment le plus culte de Jackie Brown. Certes on est loin de la virtuosité de la scène du vol, instant clef de l'oeuvre, mais les échanges fascinés entre De Niro et Samuel Jackson ne peuvent que séduire.

 

 

5- Reservoir Dogs

La torture à l'oreille tranchée

LE traumatisme ! LA révélation ! L'acte de naissance du culte entourant Quentin Tarantino. Mélange de cruauté absolue et de désinvolture cool, le personnage incarné par Michael Madsen mutile un policier sans défense. Tout cela au son de Stuck in the middle with you. La passion du réalisateur pour la violence mise en musique trouve son point de départ ici. Dans le genre, on n'a jamais fait mieux.


 

4- Kill Bill volume 2

The Bride vs Elle Driver

L'un des combats les plus brutaux et spectaculaires du cinéma n'est pas forcément l'une des scènes les plus célèbres de Tarantino. Pourtant il faut la revoir dans son intégralité pour en mesurer toute la chorégraphie délirante et toute la fureur (féminine) déployée. Aussi ludique qu'intense, ce duel n'a jamais rien perdu de son aspect choc.

 

 

3- Pulp Fiction

Vincent et Mia dansent

Beaucoup d'entre vous auraient sans doute classé cette scène en numéro 1. Cela se discuterait sans doute durant des heures tant on touche ici au sommet culte de Tarantino. Qui n'a jamais imité les gestes et les pas d'Uma Thurman et John Travolta au terme d'une soirée un peu arrosée ? Chuck Berry chante You never can tell et l'histoire du cinéma se rejoue sous nos yeux à chaque fois que nous revoyons cette scène. Enjoy !

 

2- Kill Bill volume 1

Le combat contre les Crazy 88

Certes le cinéma asiatique a souvent proposé de grands combats surréalistes qui défient toutes les lois de la gravité, mais pour beaucoup le climax de Kill Bill vol. 1 demeure du jamais vu. Une interminable et hallucinante confrontation entre Uma Thurman et des yakuzas en furie. C'est gore, complètement fou et composé en un tour de force permanent de mise en scène. La version proposée ci-dessous est celle en couleurs, attention le sang y gicle à pleine puissance !

 

1- Pulp Fiction

Ezekiel 25:17

On connaît tous un dingue de notre entourage qui récite ce dialogue par coeur (peut-être en faites-vous d'ailleurs partie ?). Pulp Fiction est le plus célèbre et le plus populaire des films de Quentin Tarantino et le monologue de Samuel L. Jackson est sans doute la scène la plus fameuse du film (oui, à égalité avec la danse précédemment citée). "And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon thee !"

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire