Jeune première : Caroline Guerin (Des Illusions)

Lucile Bellan | 7 février 2009
Lucile Bellan | 7 février 2009

Régulièrement, une nouvelle jeune première américaine fait sensation sur nos écrans et dans la presse, mais qu'en est-il de nos jeunes actrices ? Sont-elles moins jolies ? Moins talentueuses ? Non, mais elles mettent certainement plus d'années à faire leur trou, et ne vont pas s'afficher lors d'événements people dans des situations embarrassantes qui feraient qu'on parlerait d'elles. Pourtant, certaines éclairent de leur beauté, leur jeunesse et leur fraîcheur nos productions françaises. Et Ecranlarge.com se fait un honneur de pointer du doigt, quand ce sera nécessaire, nos jeunes premières à suivre.

 

 

 

Caroline Guérin est de celles-là. Débutant au théâtre à l'âge de 10 ans et faisant ses premières armes au fameux cours Florent, elle est vite repérée par un agent (Chantal Philippart), qui lui fait passer ses premiers castings. C'est la télévision qui comprend la première le potentiel de la jeune fille. Elle devient Daphné durant les 3 premières saisons de Cœur Océan (de 2006 à 2008), une série télé adolescente qui sent bon le sable chaud et les amours de plage. La série, diffusée dans l'émission jeunesse Kd2A sur France 2, est un succès et les jeunes spectateurs s'entichent de la jeune femme.

 

 

 

Déjà, Caroline a une image plus mature que son âge apparent, un petit côté sauvageonne et un air grave qui sied bien avec son regard pénétrant. Après un rôle mineur dans l'adaptation du roman de Marc Lévy Où est tu ? pour la télévision, la belle fait enfin ses premiers pas au cinéma dans Des illusions, aux cotés d'Aurélien Wiik et sous la houlette d'Etienne Faure. Interprétant un personnage à la fois évanescent et profondément sensuel, Caroline Guérin campe à merveille une muse, à mi-chemin entre adolescence et âge adulte.

 

 

 

Aujourd'hui Caroline Guérin passe quelques temps en Angleterre pour parfaire son anglais. Elle ne cache pas son envie de faire du cinéma mais son caractère passionné l'empêche de choisir le moindre projet qu'on lui propose. Souhaitons lui de conquérir nos amis anglophones avant de nous revenir plus belle et plus talentueuse que jamais... en tout cas, la jeune femme est promise à un bel avenir. 

 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.