Les 10 bides français de 2007

Didier Verdurand | 27 décembre 2007
Didier Verdurand | 27 décembre 2007
 

Pour participer à la compétition, trois conditions étaient à remplir :

 

  • - Etre une production à majorité française tournée en français
  • - Avoir un budget dépassant les 10 millions d'euros (le budget moyen d'un film français est de 5,5 millions d'euros)
  • - Ne pas avoir dépassé le million d'entrées en France

 

13 films  (dont un d'animation) ont réussi à se qualifier et après de longues réflexions et des calculs compliqués, voici le Top 10, en commençant par le plus gros bide de 2007 :

 

  • 1- Sa Majesté Minor

Budget : 30,4 millions d'euros

Entrées France : 138 270

Commentaire : les intentions étaient bonnes mais le résultat s'avère trop tordu pour toucher le grand public. Sa Majesté Minor est le plus gros bide de la carrière de Jean-Jacques Annaud.

 

  • 2- Le Deuxième souffle

Budget : 21,1 millions d'euros

Entrées France : 493 255

Commentaire : Alain Corneau avait presque toute les cartes en main pour faire un carton : le plus gros budget de sa carrière, un casting incroyable, 586 copies le premier jour... Mais voilà, tout part d'une mauvaise idée : faire un remake que personne ne voulait voir.

 

  • 3- Les Deux mondes

Budget : 18,9 millions d'euros

Entrées France : 412 745

Commentaire : Benoît Poelvoorde n'a pas connu de franc succès depuis Podium en 2004 et ce n'est pas en parlant de sa dépression nerveuse sur les chaînes télé qu'il a donné envie au public d'aller voir Les Deux mondes... On espère que le triomphe annoncé du prochain Astérix lui redonnera du baume au cœur.

 

  • 4- Jacquou le croquant

Budget : 20,3 millions d'euros

Entrées France : 936 266

Commentaire : Certes, Jacquou fait mieux que les 60 469 entrées de Giorgino en 1994. Mais on reste très loin des chiffres espérés par une telle production, qui n'aurait jamais du durer 2h30. Sale année pour Gaspard Ulliel, qui a connu un autre échec avec Hannibal Lecter, les origines du mal. Dur de porter un film sur ses épaules...

 

  • 5- Le Dernier gang

Budget : 15 millions d'euros

Entrées France : 288 132

Commentaire : Année difficile également pour Vincent Elbaz, présent dans deux autres bides au budget inférieur à 10 millions d'euros : J'aurais voulu être un danseur (7 882 entrées !) et Tel père, tel fille (193 026 entrées). Il y a 10 ans, on le découvrait dans La Vérité si je mens ! (4 899 862 entrées). La vérité, c'est que depuis, les films qu'on lui propose ou qu'il accepte ne sont pas à la hauteur de son talent - on retiendra surtout ses rôles dans Les Randonneurs et Embrassez qui vous voudrez.

 

  • 6- L'Ile aux trésors

Budget : 15,2 millions d'euros

Entrées France : 512 626

Commentaire : Le Pirates des Caraïbes du pauvre version franchouillard aura bien du mal à se rattraper en vidéo tant sa réputation de pur navet n'est pas prêt de le quitter. A quand Johnny Depp dans un remake yankee des Choristes ?

 

  • 7- Big city

Budget : 11,1 millions d'euros

Entrées France : 332 546

Commentaire : Premier faux-pas pour Djamel Bensalah. Son précédent film, Il était une fois dans l'Oued, avait coûté deux fois moins cher (4,5 millions d'euros) que Big city et avait quatre fois mieux marché (893 437 entrées). Maintenant qu'il a fait son Willow, espérons qu'il enchaîne sur un Star Wars.

 

  • 8- L'Auberge rouge

Budget : 21,4 millions d'euros

Entrées France : 579 129 (prévision fin de carrière : 850 000)

Commentaire : Les Bronzés 3 ont vendu 10 355 928 tickets. Taxi 4 : 4 562 928. L'Auberge rouge (encore un remake) était-il réellement plus mauvais pour ne pas atteindre de tels sommets ? Moralité à enseigner dans les écoles de cinéma : même les cochons font leur choix entre les merdes.

 

  • 9- Pars vite et reviens tard

Budget : 16,3 millions d'euros

Entrées France : 843 531

Commentaire : On enrage de voir José Garcia en tête d'affiche pour la deuxième fois dans ce classement. Etait-ce une bonne idée d'aller voir du côté de Régis Wargnier, qui garde une réputation de grand réalisateur alors que son Oscar pour Indochine date maintenant d'une quinzaine d'années ?

 

  • 10- Le Scaphandre et le papillon

Budget : 10,8 millions d'euros

Entrées France : 314 917

Commentaire : Le meilleur pour la fin, puisqu'il s'agit du seul film du classement applaudi par les critiques. Difficile avec un sujet pareil d'attirer les foules dans les salles : le superbe Mar adentro n'avait attiré que 244 659 entrées en 2005. Heureusement, des nominations aux Golden Globes et aux Oscars devraient lui assurer une carrière internationale suffisante pour effacer son échec en France.

 

Les trois films qui ont échappé au classement sont les suivants : Tous à l'ouest, une nouvelle aventure de Lucky Luke, L'Invité et Michou d'Auber.

 

Source : CBO Box-office
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire