Jack O’Neill retrouve Stargate

Zorg | 30 mars 2006
Zorg | 30 mars 2006

200 épisodes de Stargate SG-1 au compteur, ça se fête. Richard Dean Anderson, alias le Général Jack O'Neill, ressortira donc son uniforme de la naphtaline à l'occasion du tournage, qui débutera le 5 avril prochain à Vancouver.

L'acteur, qui avait raccroché les crampons interstellaires à l'issue de la huitième saison, ne reviendra pas seulement pour le 200e épisode, mais aussi pour d'autres numéros dans la 10e de Stargate SG-1 et dans la 3e de la série fille, Stargate Atlantis.

L'épisode en question s'intitulera très logiquement « 200 », et les auteurs ont prévu à cette occasion une jolie mise en abyme. L'équipe SG-1 n'ira pas en mission sur une nouvelle planète exotique, mais sur… un plateau de télévision, et ses membres officieront en tant que consultants pour une série de télévision présentant de troublantes ressemblances avec leurs propres existences. Alors qu'ils racontent leurs aventures aux producteurs, ces derniers se rendront compte que les frontières entre fiction et réalité sont parfois troubles, particulièrement à Hollywood.

Avec cette dixième saison, actuellement en cours de production, Stargate SG-1 est devenue la série de science-fiction à la plus grande longévité de la télévision américaine, surpassant n'importe quelle itération de Star Trek (7 saisons chacune pour Next Gen, Deep Space 9 et Voyager) ou même X-Files (9 saisons). La série de Robert S. Cooper et Brad Wright n'a d'ailleurs jamais été aussi populaire, étant donné qu'elle attire plus de 2,2 millions de téléspectateurs tous les vendredis soirs sur SciFi Channel. Le season premiere est prévu pour cet été, probablement en tandem avec les troisièmes saisons de la correcte-mais-sans-plus Stargate Atlantis et de l'excellente Battlestar Galactica, lors du désormais traditionnel et populaire « SciFi Friday » de la chaîne.

Source : Comingsoon

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire