Super, Chris et Earl prolongés

Stéphane Argentin | 10 octobre 2005
Stéphane Argentin | 10 octobre 2005

Après Prison break (cf. news 30 septembre 2005), trois nouvelles séries télés US viennent d'obtenir le feu vert pour une première saison pleine et entière au cours des derniers jours. Tout d'abord deux shows comiques, Everybody hates Chris, version fictive de l'adolescente de Chris Rock à Brooklyn narrée en voix off par l'acteur / showman, et My name is Earl où le personnage principal, Earl (interprété par Jason Lee), décide de réparer tous ses torts passés après avoir gagné $100.000 à la loterie puis survécu à un accident de voiture. Le premier a permis à la chaîne UPN d'enregistrer sa plus forte audience pour un show comique avec 7,8 millions de téléspectateurs lors du « season premiere » le 22 septembre 2005 tandis que le second cartonne à une moyenne de 13,3 millions de téléspectateurs depuis ses débuts sur la chaîne NBC le 20 septembre 2005.


Everybody hates Chris


My name is Earl


Enfin, la série fantastique Supernatural diffusée sur WB, produite par McG (Charlie et ses drôles de dames) et dont le pilote a été réalisé par David Nutter (l'un des piliers de la série X-Files) a également obtenu les honneurs d'une première saison complète de 22 épisodes grâce à une solide audience au cours de ses quatre premières semaines à l'antenne (5,3 millions de téléspectateurs en moyenne, un score d'autant plus méritant que la série doit faire face à la même heure à My name is Earl sur NBC ainsi qu'aux 16 millions de téléspectateurs de Commander-in-Chief sur ABC). Supernatural raconte l'histoire de deux frères, Sam (Jared Padalecki, vu dans La maison de cire) et Dean (Jensen Ackles, vu dans Dark angel et Smallville) qui sillonnent les routes des États-Unis en affrontant différentes créatures d'outre-tombe à la recherche de leur père disparu.


Supernatural

Source : Zap2it

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire