Flop cinéma 2005 de la rédaction

Laurent Pécha | 28 décembre 2005
Laurent Pécha | 28 décembre 2005

Après notre TOP TEN, voici donc notre FLOP TEN, toujours plus facile à établir, les ratés du cinéma venant toujours plus facilement à l'esprit. Découvrez donc le classement général des plus mauvais films de l'année 2005 établi par la rédaction, et, selon le même principe, le détail pour chaque rédacteur, permettant aux lecteurs de se sentir plus ou moins proche de tel journaliste. Et si concernant le top, seuls deux films se sont détâchés du lot (Star wars Episode III et La Guerre des mondes), les choix se sont plus facilement resserrer pour les flops. C'est ainsi que pas moins de 5 des 10 films ont obtenu au minimum 6 citations (sur l4) avec un maximum de 9 citations pour Les Chevaliers du ciel. Le film de Pirès que l'on retrouve tout naturellement à la première place, une belle performance pour le réalisateur qui n'était « que » troisième l'année dernière de notre flop avec Double zéro. Enfin, reconnaissons que certains ont plus de chance que d'autres. Car il semble évident que si plus de membres de la rédaction s'étaient décidés à aller voir Foon ou La Vie est à nous, ces derniers auraient délogé sans mal Les Chevaliers du ciel du haut du classement (La Vie est à nous a eu le droit à trois premières places sur seulement quatre votes et Foon, deux premières sur trois votes).

CLASSEMENT GÉNÉRAL DES 10 PLUS MAUVAIS FILMS DE 2005

Chaque image est cliquable et renvoie à la fiche du film.




1 - Les chevaliers du ciel
2 - Revolver
3 - Furtif
4 - La vie est à nous
5 - Elektra
6 - L'Empire des loups
7 - Foon
8 - Cursed
9 - Doom
10 - 9 songs

CLASSEMENT PAR RÉDACTEURS

SANDY GILLET

    

Furtif
Tout est dans le titre
L'Empire des loups
Chris est un loup pour Nahon
Elektra
Deux de tension
La Porte des secrets
Jetez la clé
Les Chevaliers du ciel
Un Taxi underground
Seven invisible men
La lituanie, ses steppes, son cinéma
Imposture
Bouchitey au sommet de sa forme
Gabrielle
Patrice Chéreau comme on ne veut plus le revoir
Revolver
Guy Ritchie loupe sa cible
10– Constantine
Matrix 4

LAURENT PÉCHA

    

Les Chevaliers du ciel
Parce que Pirès est inégalable. Après Riders et Double zéro, il réussit une passe de trois d'anthologie. Pourra t-il faire pire ? On en frémit (ou rigole) d'avance !
Backstage
Parce que la gueule enfarinée de l'hystérique Isild le Besco et parce que les paroles des chansons d'Emmanuelle Seigner. Un grand moment de rigolade dans la salle avec AC.
Revolver
Parce que même le n'importe quoi a ses limites.
Elektra
Parce qu'Elektra y apparaît comme le « super-héros » le plus nul de l'histoire et que c'est chiant à mourir.
Palindromes
Parce que le mauvais goût et la provoc nécessitent un brin de talent. Le film nauséabond de l'année.
H2G2 le guide du voyageur galactique
Parce que ce n'est absolument pas drôle.
L'Empire des loups
Parce que c'est mal écrit, mal filmé, mal joué et qu'on frémit d'avance aux prochaines adaptations made in Grangé.
Cursed
Parce que ce n'est pas uniquement de la faute des Weinstein. Wes Craven est désormais un total has been. La preuve quelques mois plus tard avec Red Eye qui peut remercier Doom d'être sorti cette année.
Goal
Parce que c'est le NANAR de l'année ! Et un grand moment de rigolade avec Vincent Julé.
10– Doom
Parce que utiliser autant d'argent (70 millions de dollars !!!) pour en arriver à un résultat aussi cheap.

THOMAS DOUINEAU

    

La vie est à nous
Tout ce que je déteste dans le cinéma français. Inintéressant, mal joué, mal réalisé, mal écrit et pretextant la peinture du quotidien d'une communauté qui doit se dire qu'elle préfèrerait rester cachée.
Be cool
Frimeur, vulgaire et beauf... Comment acteurs et réalisateur ont pu croire à cette suite ?
Furtif
Nous on l'a vu... Pas très efficace son camouflage !
L'Empire des loups
Que Jean-Christophe Grangé arrête de se mêler de cinéma !
Foon
Les films de potes ou les sketches télévisuels sur grand écran, on a déjà donné ! Cessons le massacre...
Elektra
Le bon blockbuster américain qui ne sert à rien ou comment jeter de l'argent par la fenêtre. Film de super -héros, excusez du peu !?
Le Cercle 2
Le remake de la suite du remake de l'original est nul... Heu... fallait-il s'en douter ?
Peindre ou faire l'amour
Le cinéma français que je déteste (bis) : bobo, pseudo-intello et troisième âge avant l'heure. Vaut surtout le coup d'oeil pour ses fabuleux décors sortis tout droit du dernier catalogue «Maisons et Jardins».
Les Chevaliers du ciel
Le blockbuster à la française verra-t-il le jour un jour ? Ces Fevaliers du Fiel nous font dire qu'il ne vaut mieux pas...
10– Star wars Episode III
Aie, pas taper, siouplé !!! On attendait ce final depuis des années, Georges Lucas passe à côté, obsédé par le dieu dollar. On cherche encore le réalisateur derrière le technicien accro aux fonds bleus : de la ridicule scène de surf sur la lave de volcan à la jonction improbable (on s'en doutait) entre deux films/esthétiques/technologies séparés de 30 ans. Au lieu de progression, et ne voulant en aucun cas lésiner sur la débauche d'effets visuels, Lucas nous fait passer en un plan le raccord avec Un Nouvel espoir . Pathétique retour des soldats en pyjama à peine eclipsé par les deux minutes d'émotion montre en main. C'est cher payé l'attente !

DIDIER VERDURAND

    

En attendant le déluge
Réfugiez-vous autre part.
La vie est à nous
On vous la laisse.
Elektra
Avec Mimie Mathy dans le rôle-titre, pourquoi pas.
Nine songs
9 de trop.
Furtif
Pas assez.
L'Empire des loups
Pour les moutons.
Ze film
Ze daube.
New York Taxi
Qu'il y reste.
Revolver
En plastoque.
10– Akoibon
Jmeldemande.

STÉPHANE ARGENTIN

    

Furtif
Le Top Gun du pauvre le plus cher du cinéma.
Les Chevaliers du ciel
Le Top Gun du pauvre made in France.
Bab el web
La meilleure solution pour visiter Alger : s'y rendre en personne.
La Voix des morts
La voix du néant.
The Dark
L'obscurité totale.
L'Empire des loups
La chute de l'empire.
Pinocchio le robot
Dis-moi un gros mensonge Pinocchio : « ce film est très bien ».
Pieces of April
Un petit morceau de Katie Holmes ? Non merci sans façon, Tom Cruise s'en charge à notre place.
Casshern
Cache-merde.
10– L'Empreinte de la mort
Parce qu'il en fallait un dixième et qu'après toutes les poubelles déjà citées ci-dessus, j'ai préféré faire l'impasse sur Revolver, Ring 2, Foon, La porte des secrets, Cursed… (je m'arrête là car la liste serait interminable).

PATRICK ANTONA

    

En attendant le déluge
Noyez-le avant ! Sauvez Pierre Richard quand même !
Furtif
Malheureusement, on l'a vu...
Revolver
Guy, la Khabale, c'est pour les vrais érudits, pas pour les jet-seters.
New York taxi
On pensait être débarassé des bessonneries et voilà qu'elles nous reviennent par l'étranger.
Doom
Conseil d'ami, The Rock : tu as du potentiel mais il faut arrêter les daubes maintenant !
Elektra
Snif, elle a même réussi à me dégoûter d'Alias, c'est dire !
Les Chevaliers du ciel
Ils ont décollé ? Et une Framboise d'or pour Magimel, il le mérite...
Le Transporteur 2
Copier, coller, exporter : c'est encore raté !
Cursed / Mr & Mrs Smith
Craven / Williamson, Pitt / Jolie, les deux couples maudits de l'année.
10– XXX 2 : Next level
Ils ont oublié de dire que le prochain niveau, c'est la cave.

ERWAN DESBOIS

    

Saw
Mise en scène épileptique au dernier degré, rebondissement final ridicule, morale malsaine : ce ne sont pas les personnages qu'il fallait enfermer, mais le réalisateur.
The Kid stays in the picture
Tant de condescendance, de mépris, de bêtise et de misogynie regroupés en une seule personne, voilà qui est stupéfiant.
bataille dans le ciel
Le réalisateur Carlos Reygadas est tellement doué qu'il parvient même à rendre ennuyeuse une scène de fellation.
Alexandre
L'avantage d'Oliver Stone, c'est qu'il ne passe jamais inaperçu : soit il est dans le Top 10, soit il est dans le Flop 10.
Seule la mort peut m'arrêter
C'est le sommeil qui nous a arrêté.
Private
C'est bien de vouloir parler du conflit israëlo-palestinien, mais encore faut-il s'y connaître un minimum.
Backstage
Un bon premier quart d'heure, et puis plus rien.
Mr & Ms Smith
Aussi anonyme que le nom des personnages principaux.
The World
Cité ici au nom de tous les films d'auteur pompeux et abscons réalisés de par le monde.
10– Oliver Twist
Pas aussi mauvais dans l'absolu que les autres films de cette liste, mais voir Polanski faire du Disney fait vraiment peine à voir.

FLAVIEN BELLEVUE

    

Profession profiler
Renny Harlin, toujours fidèle au poste de réalisateur bourrin, atteint des sommets avec un gunfight sous l'eau et une fin digne des nanars action des années 80.
Gigolo malgré lui
Rob Schneider au plus bas de sa forme avec des gags qui marchent à peine.
Le fils du mask
La article-details_c-trailers montre bien l'ampleur du désastre de cette suite inutile.
Baby sittor
Vin Diesel en nounou... L'affiche du film résume parfaitement le bien fondé du film.
Furtif
Comment tous ces acteurs ont-ils fait pour s'embarquer à bord d'un film aussi soporifique? Apres XXX, Rob Cohen récidive pour notre plus grand malheur.
Doom
Malgré quelques plans de vues subjectives sympathiques, le film ne vole pas haut et ajoute
encore un titre à la longue liste des échecs d'adaptation de jeux vidéo.
Ma sorcière bien aimée
Nicole Kidman et Will Ferrell sont pris au piége dans un remake qui n'avait pas lieu d'être. Quel gâchis !
Mr & Mrs Smith
Avec Doug Liman aux commandes, on aurait pu avoir un des meilleurs films d'action de l'année mais le scénario sans surprise en a voulu autrement.
Red eye
Wes Craven déçoit avec ce petit thriller prévisible et gâche un potentiel d'acteurs qui lui aurait donne un bien meilleur film.
10– Casshern
Malgré sa photo léchée, ses scènes d'action dignes d'un jeu vidéo, Casshern est aussi un film brouillon qui donne avant tout mal au crâne.

MARILYNE LETERTRE

    

La Vie est à nous
Pour m'avoir donné envie de changer de métier pendant 1h30.
L'Avion
Pour avoir failli compromettre la carrière de Lindon et Carré dans une guimauve pathétiquement ridicule et faussement méchante.
Revolver
Honte sur Ritchie de n'avoir pas su tirer de ses multiples plagiats ( Scorsese, Tarantino…) autre chose qu'une grotesque abomination schizophrène.
9 songs
Parce qu'un concert et un câlin live valent mieux que ce ridicule trip porno-intello.
Akoibon
Dieu seul le sait…
Elektra
Parce que lymphatique n'a jamais été synonyme d'action, de suspense et d'aventures.
L'ex-femme de ma vie
Pour le plus réducteur, franchouillard et vulgaire des scénarios.
Les Chevaliers du ciel
Parce que je hais les avions depuis celui de Cédric Kahn (2).
Le Temps qui reste
Et les spectateurs qui partent, fatigués par tant de clichés dignes d'un mauvais téléfilm.
10– Gabrielle
Parce que je ne suis pas encore une cinquantenaire embourgeoisée, élitiste et pédante.

VINCENT JULÉ

    

Foon
Rien à ajouter.
Les Chevaliers du ciel
Le Michel Vaillant du ciel
Revolver
… ou comment se tirer une balle dans le pied.
Les Bouchers Verts
Sur la même idée, revoyez plutôt l'épisode 4.06 « Qu'est-ce que tu mijotes ? » des Contes de la Crypte. les définir clairement, maladie, deuil, schizophrénie, pédophilie…
Le Cercle 2
La suite d'un remake réalisée par l'auteur de l'original et de sa suite, cela n'augure jamais rien de bon.
Cursed
Malgré mon capital sympathie pour le duo Craven/Williamson et le development hell du film, rien n'y fait, le constat est sans appel.
Goal
Le NANAR de l'année ! Et un grand moment de rigolade avec Laurent Pécha.
Recontre à Wicker Park
Copier/coller insignifiant et infidèle de L'appartement, avec pourtant une excellente BO (Mogwai, Mazzy Star et surtout Mùm).
9 songs
« En Antarctique, on se sent à la fois libre et emprisonné... comme dans un lit ! » Arf ! Arf !
10– J'adore Huckabees
Oh, une belle bourrasque de vent…

MAGALI CIRILO

    

La Vie est à nous
Manque de rythme. Dialogues qui sonnent faux. Personnages caricaturaux. Scénario sans intérêt…
Furtif
Un scénario ridicule que les effets spéciaux ratés n'arrivent pas à sauver.
Et si c'était vrai...
Une grosse déception.
Red Eye
Un scénario incohérent et une fin pitoyable. On attendait mieux de Wes.
Les Chevaliers du ciel
Pas crédible.
Closer, entre adultes consentants
Un chassé croisé amoureux ennuyant.

JOHAN BEYNEY

    

foon
Une parodie sans aucun second degré ne peut donner lieu qu'à une lamentable plantade...
Foon
...consternante...
Foon
... dont le gimmick comique consiste en un insupportable franglish...
Foon
...laborieux et usant.
Foon
(et j'ai pas vu assez de mauvais films cette année pour pouvoir remplir ma liste avec 10 films différents...)
Cavalcade
Une histoire vraie tellement mal foutue et peu émouvante qu'on a l'impression de visionner en salle un épisode de Sous le soleil (la photo et le nombre élevé de guest-stars télé n'y est pas pour rien).
Les gens honnêtes vivent en France
Comédie de moeurs censément cinglante sur les affres du pouvoir, le film passe à côté de son objectif politiquement incorrect et, entre caricature grotesque et dénonciation grossière, tombe à plat.
La cloche a sonné
L'histoire d'un gourou macrobiotique, prétexte à un énieme film de groupe sans originalité. Aussitôt vu, aussitôt oublié, inutile donc.
20 centimètres
Accumulation de clichés glauques et sans profondeur, humour vulgaire, cette comédie musicale ne s'avère ni drôle, ni mélomane.
10– Avant qu'il ne soit trop tard
Et un film de potes, un ! Tellement fidèle aux codes du genre d'ailleurs, qu'à peine commencé, on croit l'avoir déjà vu.

ILAN FERRY

    

Alexandre
Décors en carton-pâte, acteurs qui sur jouent, musique de Vangelis insupportable, Alexandre distille l'ennui et la colère durant trois long heures et s'avère être sans conteste l'un des plus sublimes ratages de l'histoire du cinéma.
Revolver
Derrière des effets de style tape à l'œil et une histoire aussi prétentieuse qu'incompréhensible, Revolver cache un vide abyssal. Un film aussi creux que futile.
xXx 2
Plus fort, plus explosif et surtout plus con, xXx 2 consacre Ice-T comme l' « acteur » le plus mauvais de sa génération et Neal H. Moritz comme le producteur de « teen movie » pour ados décérébrés le plus opportuniste qui soit. Ah finesse quand tu nous tiens !!
Le Cercle 2
Après un premier opus américain plus ou moins réussi, Hideo Nakata créateur de la saga original, surprend en réalisant une suite /remake de son propre film, molle et pas effrayante pour un sou.
Les Chevaliers du ciel
Fausse adaptation de la célèbre bande dessinée et vraie pub pour l'armée de l'air, Les Chevaliers du ciel se hisse fièrement au rang de grand nanar français de l'année 2005.
Cursed
Enfer et damnation, Wes Craven, trop tôt proclamé maitre de l'horreur new age, a été maudit par les frères Weinstein le condamnant ainsi à ne réaliser que des mauvais films. Cursed demeure pourtant l'une des comédies les plus drôles de 2005.
Elektra
Après le superbe Spider-Man de Sam Raimi et le crépusculaire Batman begins de Christopher Nolan, Rob Bowman invente le film de super héros sous Prozac interprété par une Jennifer Garner toujours pas remise d' Alias.!
L'Empire des loups
Parce qu'il n'y pas que les aviateurs dans la vie, y aussi les flics français purs et durs qui cognent et courent sans savoir pourquoi, Jean Reno rempile à nouveau pour Grangé qui en chemin a oublié d'écrire un scénario cohérent. Un polar sans queue ni tête !
Gigolo malgré lui
L'adage plus c'est con plus c'est bon est ici sérieusement mis à mal, puisque le deuxième opus des aventures de Deuce Bigalow cultive autant la bêtise que le cliché et multiplie les gags scabreux et réchauffés pour un résultat consternant de nullité.
10– J'adore huckabees
Un film prétentieux empêtré dans ses grandes réflexions existentielles et donc centré sur lui-même. Le spectateur lui s'endort en cours de route.

JULIEN WELTER

    

Revolver
Parce que c'est une nouvelle référence dans le « n'importe quoi ».
Saw
Pour la vulgarité quasi insoutenable des effets de mise en scène.
Sideways
Parce qu'il c'est le film le plus bouchonné de cette année.
Anthony Zimmer
Parce que le réalisateur a réussi à me faire préférer le savoir-faire Bessonien.
Appleseed
L'animé japonais au plus bas de ses ambitions narratifs.
P.T.U.
Comme dirait Homer Simpson : « TOoooo ! »
Casshern
…de pompier.
Les Chevaliers du ciel
Parce que c'est le téléfilm France 3 Provence Alpes Côtes d'Azur, le plus cher jamais réalisé.
Doom
Pour avoir réussi à avoir l'air cheap avec un budget américain.
10– Tout est illuminé
Non, vraiment, Laurent, Sandy et Johan, c'est du n'importe quoi.

Comparez ce FLOP TEN avec les 10 meilleurs films de 2005 élus par la rédaction.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire