Vangelis - Discographie [1ère partie]

Jérôme Olivier | 22 juillet 2005
Jérôme Olivier | 22 juillet 2005

 

PREMIERE PARTIE : LES BANDES ORIGINALES DE FILMS

 

Musique Originale

My brother the traffic policeman (Filipas Filaktos, 1963)

 


Cette BO n'existe qu'en bootleg. Première BO connue à laquelle Vangelis participa avec son groupe The Fornmix. La musique est très marquée dans son époque et sa géographie : pop greque des années 60.

 

Frenzy (Jan Christian , 1966)

 


Cette BO n'existe qu'en bootleg. Le « style » Vangelis n'est toujours pas franchement reconnaissable dans cette BO plus ou moins mélodique. Le style est jazz / pop.


 

Apollo goes on holiday (George Skalenakis, 1966)

 


Cette BO n'existe qu'en bootleg. Musique de Vangelis et Giannis Markopoulos. Encore une BO très marquée pop grecque des années 60.

 

5000 Lies (Giorgos Konstantinou, 1968)

 


Cette BO n'existe qu'en bootleg. Dernière BO connue des années 60, 5000 lies reste dans le ton et le style des précédentes, avec toutefois une présence accrue du piano.

 

Sex Power (Henry Chapier, 1970)

 


Cette BO n'existe qu'en vinyl ou bootleg. Sex Power est la première musique de film à avoir été éditée en vinyl. Aucune édition officielle en CD n'a vu le jour. Le son est encore très « acoustique », mais on voit l'apparition de quelques sons « électroniques ». Le style de vangelis est très reconnaissable : minimaliste et mélodique à la fois.

 

Ace up my sleeve (Ivan Passer, 1975)

 


 

Cette BO n'existe qu'en bootleg. Ce film est aussi connu sous le nom de Crime and passion (USA) et Frankensteins spukschloß (Allemagne). La musique est typique du style Vangelis des années 70. Elle est très calme et très mystérieuse. On peut la rapprocher par moment d' Ignacio et de La Fête sauvage.

 

¿No oyes ladrar los perros? (Francisco Reichenbach, 1975)
Ce film est aussi connu sous le nom Ignacio, Can you hear the dogs barking? et Entends-tu les chiens aboyer?. La musique est disponible en CD chez Barclay ou CAM. Il contient deux longs morceaux, tristes et romantiques. Vangelis utilise de nombreux instruments (synthé, piano, percussions, orgue, …) tout en gardant une grande cohérence sonore. Il aborde de nombreux style différents, allant du rock à la musique d'église en passant par de longs morceaux de piano calmes et envoûtants.

 

 

 

Chariots of Fire (Hugh Hudson, 1981)
La musique la plus connue de Vangelis. Elle a remporté l'Oscar de la meilleur musique en 1981. On la trouve très facilement en CD, une version remasterisée étant sortie récemment. Il existe aussi un bootleg comprenant l'intégralité des musiques présentes dans le film, contrairement à l'album officiel


Cet album est typique du « son » Vangelis des années 80 : beaucoup de piano et synthé, long morceaux plus ou moins répétitifs, le ton est dans l'ensemble calme et très mélodique. Le théme principal est très certainement la musique de Vangelis la plus reprise.

 

Missing (Constantin Costa-Gravas, 1981)
En dehors du main theme trouvable sur les compilations Odyssey et Theme, cette BO n'a jamais été éditée officiellement. 3 bootlegs légèrement différentsdans la durée existent :

 

OWM edition
Privatre release
Memoires Vol. 11
Vangelis écrit ici une BO très discrète, beaucoup plus calme que ses albums précédents, triste mais très présente émotionnellement. Le théme principal, au piano, est souvent réutilisé dans des variations plus ou moins importantes. Certains de ces morceaux peuvent facilement faire penser à Blade Runner.

 

Blade Runner (Ridley Scott, 1982)
La plus mythique des BO de Vangelis. Introuvable pendant plus de 20 ans en dehors d'une version orchestrale nullissime du New American Orchestra et d'un vinyl brésilien introuvable. C'est pour l'anniversaire des 10 ans du film que parut enfin en 1994 le CD officiel chez East West records.

 


La plupart des morceaux ont été ré-enregistrés par Vangelis, certains n'existant pas dans le film, d'autres ayant disparu. Blade Runner est aussi la BO de Vangelis la plus « piratée ». Il existe une bonne vingtaine de bootleg allant du sublime à l'inutile. Ils sont tirés des différentes versions et supports du film, de master « tombé du camion », de jeux vidéo ou émissions radio. Il y en a pour tous les goûts, les différentes versions comprenant de 1 à 3 CD.

 

 


Tyrell Bros (remix) Memoires 12 : BR radio Special

 

 

   
Nexus 6

 

 


WSM 2000 Bitter moon and Blade Runner

 

 


Struzan beta Westwood Edition

 

 

Deck Music Special Edition

 

 

Off World Music

 

 


OWM 2000 Los Angeles 2019

 

 


Congo version Deck definitive edition

 

 

Deck Box

 

 


FIC. version BG589 Edition

 

 


Esper edition Memoires 5 Director's cut ES

 

 


Asian Worlds 1996 Asian Worlds 1998

 

 


20th anniversary Edition 2001 Version

 

Voici une des plus (sinon la plus) complexes des BO de Vangelis. Elle se rapproche énormément de ce qu'on appelle la « World Music » avec beaucoup de passages de style oriental ou asiatique. En dehors de morceaux purement électroniques, Vangelis utilise un nombre impressionnant d'instruments, allant des traditionnels (saxophone, harpe, guitare, piano ou percutions) à d'autres beaucoups plus ethniques. La musique de Vangelis, d'une rare densité, colle parfaitement au film. Les bootlegs proposant la musique avec les effets sonores du film (comme le Memoires 5 Director's cut special ed.) montrent bien toute la dimension musicale de cette BO, à la fois sombre et mélancolique, et toujours très mélodieuse.
Antarctica (Koreyoshi Kurahara, 1983)

 

L'édtion officielle
Il existe aussi plusieurs versions bootleg qui reprennent l'intégralité des musiques du film.

 

 

OWM 2000
Arkhan records
La plupart des morceaux sont construits autour du thème principal, très électronique. Les autres plages sont beaucoup plus calmes et hypnothiques. Vangelis nous montre encore une fois tout son talent à associer sa musiques à des images.

The Bounty (Roger Donaldson, 1984)
Encore une BO n'ayant jamais été distribuée officiellement. Quelques extraits sont trouvables dans les compilations Themes et Odyssey. Plusieurs bootleg existent, quasiment tous identiques.

 

 

Movie Line
Asian World

 

 

One World Edition

 

 


Incidental WD9405

Comme pour Antarctica, Vangelis nous livre ici une musique très synthétique. On retrouve son style très mélodique dans les principaux morceaux. mais pour une fois, il compose aussi de longs morceaux plutôt ennuyeux, cassant l'homogénéité de l'album.

 

Francesco (Liliana Cavani, 1989)
Cette BO n'existe qu'en bootleg.

 


Andromeda complete edition Off World Music Private release

 

 

Andromeda
La BO est douce et mélodique, très présente en fond et ne prenant jamais le pas sur les acteurs. Elle est cependant l'une des moins réussies de Vangelis. Les chœurs et les nombreux morceaux répétitifs ne semblent être que des reprises plus ou moins inspirés de ses derniers albums (BO ou studio).
1492 – Conquest of Paradise (Ridley Scott, 1992)
Deuxième collaboration avec Ridley Scott 20 ans après Blade Runner. Cette BO est la plus connue après les Chariots de feu

 

 

Version officielle
Il existe aussi plusieurs versions bootleg qui reprennent l'intégralité des musiques du film.

Andromeda edition Teaser version Off World Music edition

Vangelis revient à une BO beaucoup plus ethnique dans ses mélodies et les instruments utilisés. Il nous compose une de ses BO les plus « chantées » avec la présence de nombreux chœurs. L'ensemble de l'album est à la fois relaxant et excitant.

 

The Plague (Luis Puenzo, 1992)
Cette BO n'existe qu'en bootleg, en dehors du main theme présent dans la compilation Reprise.

 


Cet album se rapproche de celui de Francesco par sa musique lente, sombre et simple, plutôt répétitive dans l'ensemble. Elle est cependant beaucoup pus inspirée, entre autre dans les magnifiques morceaux utilisants un chœur d'enfants. Les synthés se font un peu moins sentir.

 

Bitter Moon (Roman Polanski, 1992)
Cette BO n'existe qu'en bootleg.

 


Deuxième collaboration avec Roman Polanski et Emanuelle Seigner, si l'on tient compte de leur petite apparition sur l'album studio de Vangelis The City. En dehors des 2 thèmes principaux, cette BO a un son moins « Vangelis » que les autres. Peut-être est-ce du aux nombreux genres qui la composent. Jazzy, orientale, synthétique, avec chœurs, sensuelle ou rythmique, elle varie énormément, tout en restant une des plus « simples » du compositeur. Elle est par moments assez proche de Cavafy.

 

Cavafy (Yannis Smaragdis, 1996)
Cette BO n'existe qu'en bootleg, en dehors du main theme présent dans la compilation Odyssey.

 


LMCDA Edition Storm Record

 

 

OWM Edition
Une des plus belles BO de Vangelis. On sent que le sujet (la vie du poéte grec Cavafy) lui tenait à cœur. Elle est, dans sa forme et son style, assez proche de Blade runner : parfaitement intégrée aux images, très présente pendant tout les film, très ehtnique dans sa forme. Au niveau son, elle se rapproche de son album studio El Greco avec beaucoup de style bysantin et d'europe de l'est. Le ton est sombre, menaçant, dramatique, ce qui n'empêche pas certains morceaux d'être très mélodiques et délicats.
Alexandre (Oliver Stone, 2004)
Dernier album en date.

 

 


Si l'on est certain de voir fleurir, lors de la sortie DVD du film, des bootlegs d'Alexandre, il existe déjà une version alternative « officielle ». Il s'agit d'une version légèrement différente envoyée à l'Académie des Oscars en vue d'une éventuelle nomination pour la meilleure musique de film.

 

 


Le style de Vangelis a énormément évolué depuis Cavafy : utilisation d'orchestre de plus en plus grand, chœurs, cette BO se rapproche énormément du dernier album studio (Mythodea). Comme au temps de Blade Runner, Vangelis mixe les genre et les origines dans les différents morceaux, laissant planer une forte influence byzantine sur l‘ensemble. Mais contrairement à son illustre parente, la musique d'Alexandre est loin d'être aussi inspirée. Il lui manque la flamme que Vangelis a l'habitude de mettre. Elle reste tout à fait plaisante à écouter, mais laisse un arrière-goût de déjà entendu et de non terminé

 

Musique réutilisée

Trouble (Theo Angelopoulos / Costas Lychnaras, 1965)
Film dédié au groupe de Vangelis The Fornmix. Malheureusement, le groupe se sépara avant la fin du tournage et le film ne vit jamais le jour. 

Antique Rally ( ?, 1966)
En 1966, Vangelis sort le single Oldies but goodies / One day in Zappion avec Zoïtsa ( ou Zoë Kouroukli). C'est ce single qui est utilisé dans le film

Vortex (Nikos Koundouros, 1966)
The Four horsemen des Aphrodite's Child (Vangelis et Demis Roussos en sont les leaders) est utilisé pendant le film et au générique de fin.

Mantel der Liefde (Adriaan van Ditvoorst, 1978)
Film allemand utilisant des musiques de l'album studio Heaven and hell.

Defiant Delta (Vesna Ljubic, 1980)

Mater amatísima (1980)
Utilisations de musiques d'Ignacio.

La Dernière nuit (1981)
Utilisation de musiques de l'album studio Heaven and hell.

L'année de tous les dangers (Peter Weir, 1982)
Utilisation de musiques de l'album Opéra sauvage.

Bassie en Adriaan en de huilende professor (Aad van Toor, 1982)
Utilisation de musiques de l'album studio Spiral.

Mo tai (Hung Chuen Lau, 1983)
Utilisation de musiques de l'album studio L'Apocalypse des animaux »

Bassie en Adriaan en het geheim van de schatkaart (Adriaan van Toor, 1982)
Utilisation de musiques de l'album studio Albedo 0.39.

Der Rosenkönig (Werner Schroeter, 1986)
Utilisation de la chanson de Vangelis et Melina Mercouri Je te dirai les mots.

Traquée (Ridley Scott, 1987)
Utilisation du morceau Memories of green de l'album See you later.

Nosferatu a Venezia (1988)

The Third Solution (Pasquale Squitieri, 1989)
Utilisation du morceau Menousis tiré de l'album de Vangelis et Irene Papas Odes.

Candyman (Bernard Rose, 1992)
Utilisation de la chanson de Jon & Vangelis, State of independence.

Bassie en Adriaan en de geheimzinnige opdracht (Aad van Toor, 1992)
Utilisation de musiques d'Antarctica.

Starwatcher (Jean Giraud, 1992)
Ni le film, ni la musique n'ont vu le jour.

Bassie en Adriaan en de reis vol verrassingen (Aad van Toor, 1994)
Utilisation de musiques d'Antarctica.

Rangeela (Ram Gopal Varma, 1995)

Koyla (Rakesj Roshan, 1997)
Utilisation de variations sur les musiques de 1492 et d'extraits de 1492.

Taal (Subhash Ghai, 1999)
Utilisation de musiques de The Bounty.

How the Grinch stole Christmas (Ron Howard, 2000)
Utilisation de musiques des Chariots de feu.

Kaho Naa... Pyaar Hai (Rakesj Roshan, 2000)

I Hopas… (Mihai Mihalache, 2001)

Bruce tout puissant (Tom Shadyac, 2003)
Utilisation de musiques des Chariots de feu.

Old School (Todd Phillips, 2003)
Utilisation de musiques des Chariots de feu.

Collateral (Michael Mann, 2004)
Utilisation du morceau Moxica and the Horse de 1492.

Cet article a été écrit avec l'aide du site vangelishistory
Pour plus de détails sur les albums officiels de Vangelis et pour suivre ses activités, le site elsew.com est le plus complet, remis à jour dès qu'il se passe quelque chose dans le petit monde de Vangelis.

Tout savoir sur Blade Runner

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
qrbkfo
05/07/2019 à 00:07

Diabetes is a disease in which your blood glucose, or blood sugar, <a href="http://withoutdoctorsprescription-viagra.com">viagra without a doctor prescription</a> levels are too high. Glucose comes from the foods you eat. Insulin is a hormone that helps the glucose get into your http://withoutdoctorsprescription-viagra.com viagra online prescription cells to give them energy. With type 1 diabetes, your body does not make insulin.

ripsezex
04/07/2019 à 04:30

Insulin guerilla movement (IR) is a omen of kind 2 diabetes (T2D) and partly identified by genetic factors http://antibiotics.withoutprescriptions-rx.com order antibiotics online. In any event, genetically regulated mechanisms of IR cadaver poorly understood. Using gene expression, genotype, and insulin awareness statistics from the African American Genetics of Metabolism and Phraseology (AAGMEx) unit, <a href="http://antibiotics.withoutprescriptions-rx.com"> antibiotics without a doctor</a> we performed transcript-wide correlation and expression quantitative idiosyncrasy loci (eQTL) analyses to label IR-correlated cis-regulated transcripts (cis-eGenes) in adipose tissue.

Inhene
04/07/2019 à 04:29

Insulin recalcitrance (IR) is a foretoken of kind 2 diabetes (T2D) and partly determined away genetic factors http://antibiotics.withoutprescriptions-rx.com antibiotics without a doctor prescription. Regardless, genetically regulated mechanisms of IR stay put unsatisfactorily understood. Using gene enunciation, genotype, and insulin kind-heartedness statistics from the African American Genetics of Metabolism and Expression (AAGMEx) accomplice, <a href="http://antibiotics.withoutprescriptions-rx.com"> how can i get antibiotics without a doctor prescription</a> we performed transcript-wide correlation and expression quantitative trait loci (eQTL) analyses to label IR-correlated cis-regulated transcripts (cis-eGenes) in adipose tissue.

votre commentaire